26/05/2017

Vol inaugural réussi pour le LM-100J !

1.jpeg

Le premier avion cargo commercial Lockheed-Martin LM-100J a franchi une étape critique avec l'achèvement de son premier vol aujourd'hui.

«J'étais fier de monter le premier vol de notre LM-100J. Il a fonctionné sans problème, comme son frère le C-130J», a déclaré Wayne Roberts, pilote en chef du programme LM-100J.

Ce premier vol a suivi la même route de vol d'essai sur la Géorgie du Nord et l'Alabama qui est utilisé pour tous les avions de type C-130J « Super Hercules ». Le LM-100J complètera les tests initiaux de vol de production et commencera les exigences de test de vol de mise à jour du certificat de type de l'Administration fédérale de l'aviation (FAA).

Le LM-100J intègre les développements et les améliorations technologiques apportées sur les années d'expérience opérationnelle du C-130J militaire. Le LM-100J est la neuvième version de production de l'avion « Super Hercules » et ses capacités commerciales ont la particularité d'avoir les capacités des missions soutenues par le C-130J.

Comme son homologue militaire le LM-100j soutiendra une variété de tâches multiples comme le transport de fret surdimensionné, la pulvérisation aérienne, l'exploration pétrolière et gazière, les opérations logistiques d'exploitation minière, les livraisons aériennes et le service d’ambulance MEDEVAC, les opérations de secours humanitaires, le transport du personnel.

Le LM-100J est la version mise à jour du L-100 Hercules, construit par Lockheed-Martin de 1964 à 1992. Plus de 100 L-100s ont été livrés à des opérateurs commerciaux et à des gouvernementaux, en soutenant les exigences de livraison de fret dans presque tous les environnements d'exploitation dans le monde.

Photo : Le LM-100J lors de son premier vol @ Lockheed-Martin

29/10/2016

Boeing prévoit une hausse du fret aérien !

Boeing_747-8_first_flight_Everett,_WA.jpg

Boeing prévoit une hausse du transport de fret aérien à un rythme de 4,2% par an au cours des 20 prochaines années. Selon les prévisions de l’avionneur, il faudra 930 nouveaux appareils et 1440 avions transformés en avions cargo pour répondre à la demande du marché à l’horizon 2035. Telles sont les conclusions de l’étude que Boeing consacre tous les deux ans au marché du fret aérien (World Air Cargo Forecast).

« Le marché du fret aérien a traversé plusieurs années de croissance mitigée », a déclaré Randy Tinseth, vice-président du marketing de la division Boeing Aviation Commerciale. « Alors que le commerce mondial poursuit son redressement, nous sommes convaincus que le marché du fret aérien connaîtra lui aussi une croissance sur le long terme. »

Selon les prévisions de Boeing, le marché du e-commerce constituera l’un des principaux moteurs de cette croissance, atteignant 3600 milliards de dollars d’ici 2020. De plus, le marché du fret express en Chine poursuit son essor, avec un taux de croissance de 55% en volume et 39% en chiffre d’affaires sur les 5 dernières années.

L’étude indique que les marchés connectés à l’Asie tireront la croissance de tous les autres marchés internationaux du fret aérien. Les avions 100% cargo transportent encore plus de la moitié du fret aérien et demeurent le principal fournisseur en termes de capacité d’emport.

Boeing prévoit que la flotte mondiale d’avions cargo va augmenter de 70% d’ici 2035, avec au total 2370 avions supplémentaires qui se répartissent comme suit : 550 avions cargo gros porteurs, 380 avions cargo de moyenne capacité, 400 appareils gros porteurs transformés en avions cargo et 1040 appareils de moyenne capacité transformés en avions cargo.

Les appareils cargo de Boeing représentent plus de 90% du transport aérien de fret au niveau mondial. Boeing propose une solution intégrée aux compagnies de transport de marchandises, que ce soit pour du fret express ou des produits industriels.

 

Photo : Le B747-800 Freighter @Boeing