07/03/2014

La Bundeswehr reçoit ses Tigre ASGARD !

 

EC665_Tiger_GermanArmy.jpg

 

La Bundeswehr a réceptionné hier le dernier exemplaire des 12 hélicoptères EC665 Tigre au standard ASGARD. Une cérémonie de remise a eu lieu au sein des installations d’Airbus Helicopters à Donauwörth en Allemagne.

 

Les douze hélicoptères Tigre UHT au standard ASGARD (Afghanistan Stabilization German Army Rapid Deployment) vont rejoindre le 36e Régiment d'hélicoptères de combat. Cette version spécialement modifiée à la demande de l’Allemagne dispose de filtres anti-sable, d'une meilleure protection contre les tirs d'armes de petit calibre, d'un enregistreur de données de mission numérique, ainsi que de moyens de communication compatibles avec ceux utilisés par les autres forces internationales intervenant sur ce théâtre d'opérations en en Afghanistan. Les Tigre Allemand seront déployé depuis la base afghane de Mazar-e-Scharif.Depuis décembre 2012, leurs missions en Afghanistan consistent à appuyer les troupes au sol, protéger les convois et mener des reconnaissances aériennes.

 

L’hélicoptère Tigre :

 

Ex-Eurocopter devenu Airbus Helicopters, l'EC665 Tigre offre une excellente manœuvrabilité conséquence de sa cellule en composite, lui permet notamment de se déplacer agilement à travers les différents théâtres d'opération, notamment les montagnes. Le Tigre atteint la vitesse de 280 km/h pour une autonomie de 800 km, sans réservoirs de convoyage supplémentaires.

De par sa conception récente, il ne nécessite qu'une faible maintenance pouvant être effectuée directement sur le théâtre des opérations avec une équipe de 4 ou 5 personnes, quatre ou cinq fois moins importante que pour les hélicoptères concurrents. Comme sur la plupart des hélicoptères de combat, pilote et tireur sont placés l'un derrière l'autre, ce qui permet de réduire la largeur de l'appareil et donc sa vulnérabilité aux tirs frontaux ennemis. Le tireur est placé à l'arrière de l'appareil. Aussi, pour améliorer sa visibilité, son siège est légèrement surélevé par rapport à celui du pilote.

Les versions appui-protection (HAP, HAD, HAR) sont équipées d'un viseur placé sur le toit du poste de pilotage. La version allemande UHT (Unterstützungshubschrauber Tiger) étant plus spécialisée dans le rôle antichar, le viseur est monté au-dessus du rotor principal.

Le Tigre dispose, de jour comme de nuit, d'une grande précision de tir. Ses systèmes de visée calculent instantanément la trajectoire de la cible. À titre d'exemple, lorsque sa tourelle-canon THL 30, qui a un débattement de +/-90° horizontalement et -25/+28° verticalement, tire 1 obus de 30 mm, de jour ou de nuit, une cible mobile ou immobile, même distante de 1 km, n'a pratiquement aucune chance de survie sur un rayon de 3 m.

 

L'avionique comprend les éléments suivants :

  • une paire de bus de transfert de données redondants.
  • quatre écrans couleur multifonctions, deux pour le pilote et deux pour le tireur.
  • des systèmes de navigation autonome.
  • un système de pilote automatique.
  • un générateur de cartes numériques.
  • des détecteurs d'alerte.

img_8438_hubschrauber.jpg

Photos : Tigre UHT ASGARD @ Bundeswehr

19/04/2013

Le premier Tigre HAD de série pour la DGA!

613351565.jpg


Le premier hélicoptère l’EC665 «Tigre» de série en version appui-destruction (HAD) a été livré par Eurocopter à la Délégation générale de l’armement (DGA). Cette étape fait suite à la qualification de la version HAD de l’hélicoptère Tigre annoncée le 10 avril par la DGA.La France a commandé 40 exemplaires de l’hélicoptère de combat Tigre en configuration HAD. Parmi les améliorations dont bénéficie la variante HAD de l’hélicoptère Tigre figurent deux turbomoteurs MTR390 (step 1.5) plus performants qui assurent une puissance en hausse de 14 %, mais également une protection balistique améliorée, un nouveau système de visée optronique, la capacité à lancer des missiles de destruction air-sol Hellfire, une suite de guerre électronique évoluée et un système d’interrogation ami-ennemi (IFF).

L’hélicoptère de combat Tigre EC665 : 

82818868.jpg

La France a commandé 40 exemplaires du tigre en version« appui destruction » (HAD), l’Espagne 24, les appareils espagnols seront équipés pour les missions air-sol du missile filoguidé «Spike» de l’israélien Rafael.

Développé par Eurocopter, le Tigre, hélicoptère de combat polyvalent de nouvelle génération, a été commandé à ce jour à 206 exemplaires dans quatre versions principales. L’Allemagne a commandé 40 exemplaires de la version UHT (Unterstützungshubschrauber Tiger).  L’Australie a passé commande de 22 appareils dans la version ARH (Armed Reconnaissance Helicopter).

Avec une masse maximale portée à 6,6 tonnes, soit 500 kg de plus que les versions précédentes, doté d’une motorisation plus puissante et d’un armement plus diversifié, le Tigre HAD est une évolution du Tigre vers une polyvalence accrue. Le Tigre HAD, qui a réalisé son premier vol à la date contractuelle en décembre 2007.
Hautement polyvalent, capable de faire évoluer ses capacités offensives en fonction des besoins opérationnels des clients et de l’environnement géostratégique, le Tigre est aujourd’hui la référence européenne en matière d’hélicoptère de combat en Europe.

Les clients de l’EC665 Tigre : Allemagne : 40 en version UHT, Australie : 22 en version ARH, France : 40 HAP et 40 HAD, Espagne : 24 en version HAD.

Photos : 1 Le premier Tigre HAD 2 Prototype du HAD @ Eurocopter