20/07/2016

Sukhoi Superjet 100 pour la Royal Thaï Air Force !

3987.jpg

La Royal Thai Air Force (RTAF) a pris livraison de deux avions de type Sukhoi Superjet 100 en configuration VIP qui seront utilisés pour le transport du personnel. La force aérienne sera le premier opérateur à l'exportation de la variante exécutive du Superjet de Sukhoi, qui transportera des représentants du gouvernement et des officiers militaires de haut rang.

Assemblé en Russie, les avions thaïlandais disposent de trois cabines séparées: une zone VIP à quatre places, une cabine de classe affaires à six places et un espace de passagers de 50 places. Sukhoi a remporté un concours pour fournir l'avion en 2014. Le service de maintenance sera assuré en Thaïlande.

Le Sukhoi SSJ100 Superjet : 

Sukhoi Superjet 100 (SSJ100) est un jet de 100 places régional conçu et développé et construit par Sukhoi Civil Aircraft Company (SCAC) en partenariat avec AleniaAermacchi. Le 19 mai 2008 le premier SSJ100 accompli avec succès son premier vol. Le Sukhoi Superjet 100 atteint une vitesse de croisières maximale de Mach 0,81 et 40.000 pieds. Il décolle d'une piste de 1’731 mètres. La plage de fonctionnement pour la version de base est 3,048 km et 4.578 km pour la version longue portée.  Le Superjet est une machine pouvant transporter entre 78 et 98 passagers, en deux classes. Il est équipé de deux réacteurs PowerJet SaM146 développés conjointement par le motoriste russe NPO et le français Snecma. Divers équipementiers ont été retenu pour fournir des éléments au SSJ100 comme Thales, Liebherr ou encore Honeywell et Bf Goodrich. Le cockpit est moderne et intègre une technologie occidentale avec écrans EFIS couleurs.

Photo : SSJ100 Superjet aux couleurs de la RTAF @ Alex S.

29/09/2014

Second lot de Mi-17V5 pour la Thaïlande!

mi17v5dsc2121.jpg

 

Bangkok, l'armée thaïlandaise a signé un contrat portant sur l’achat d'un deuxième lot de deux hélicoptères de type Mil Mi-17V-5 pour un montant de 40 millions de dollars. La Thaïlande avait déjà acheté trois hélicoptères russes Mil Mi-17V-5 en février 2011.

 

Le MIL MI17-V5 :

 

Le Mi-17V-5 est un dérivé pour l’exportation de la version russe Mi-8TV-5 re-motorisé par deux Klimov-VK2500, l’appareil est doté d'une rampe de chargement au lieu des portes « Clam-Shell », une porte supplémentaire et un nouveau "nez dauphin". L’avionique de type KNEI-8 est plus moderne est dispose de quatre écrans couleurs de grandes tailles.

Le Mi-17V-5 est la dernière version de l'hélicoptère Mi-17. Cet appareil est destiné à transporter des cargaisons et des parachutistes, ainsi que du fret de grandes dimensions sur un support extérieur. La version armée du Mi-17V-5 a pour tâches d'appuyer par le feu les forces terrestres ou les parachutistes lors du débarquement ou de l'évacuation ainsi que de mener des bombardements de précision. Un système de défense spécial est installé à bord de ce type d'hélicoptère pour le protéger contre les missiles sol-air ennemis.


299306_525135610833388_1807083049_n.jpg


 

 

Photos : 1 Mi-17V-5 indien @ IAF 2 Mi-17V-5 thaïlandais @ RTAF

10/04/2012

Exercice Lion Effort 2012 !

 

7026039651_4a41cd893b_b.jpg


 

L’exercice Effort Lion 2012 a été organisé par les Forces armées suédoises du 27 mars au 5 avril dernier, il regroupait les pays utilisateurs d’avion de combat Gripen, soit la République tchèque, les hongrois et sud-africains, suédois et les thaïlandais officiant comme observateurs cette année. L’objectif étant un exercice tactique destinée à améliorer l'interopérabilité entre les pays utilisateurs du chasseur suédois Gripen. L’exercice «Lion Effort» démontre et doit permettre aux opérateurs du Gripen de différentes nations de coopérer, s’entraîner et partager les expériences de chacun et d’améliorer celles-ci.

Au total se sont quelque 30 chasseurs Gripen en version «Charlie & Delta»  et environ 300 personnes ont participé à l'exercice organisé en Suède sur les installations de l’Escadre F17 à Ronneby. Outre les Gripen, un Saab 340 AEW «Erieye» et un C-130 ravitailleurs de l'Armée de l'Air suédoise furent également impliqué dans l'exercice, ainsi que quatre L-159S de la Force aérienne tchèque. L’ensemble des vols eurent lieu dans l'espace aérien sur la mer Baltique sur une zone opérationnelle 70 par 200 miles nautiques.

 

lion-effort-2012-badge_pics221-22153.jpg

 

 

Les opérations Lion Effort :

Cet exercice fut ponctué de plusieurs variantes de combat aérien, d’attaques au sol et opérations de reconnaissance effectuées à la fois par un seul pays et en formant  des opérations aériennes composites, dans lesquelles les pilotes des escadrons de Gripen différents coopèrent ensemble. Chaque de vol étant ensuite évaluée.

Le début de la phase de familiarisation de l’exercice impliquait deux jours de vol intense qui fournirent  une occasion pour les participants à l'exercice de se familiariser avec la région et à préparer l’ensemble des exercices dévolu à l’exercice. La familiarisation est une phase essentielle de l'exercice, permettant aux participants de s’habituer à piloter à partir de l'aérodrome de Ronneby et de s’adapter à la situation autour de la zone d'exercice. Il fournit également une introduction aux procédures d'exploitation qui seront utilisés dans la portion principale «Livex» de Lion Effort et de veiller à ce que les communications sont en place et fonctionne correctement.

 

fc9243.jpg

 

 

Loin d'être simplement des vols "touristiques" autour de sud de la Suède, ces "balades de familiarisation" inclure des éléments d'exercices tactiques. Les tâches comprenaient l'identification visuels (VID) soit : 1 vs 1 et 2 vs 2 avec engagements, l'appui aérien rapproché (CAS). Les Gripen tchèques eurent également l’opportunité de s’entrainer aux ravitaillement (AAR), une première pour ce pays.

Le dernier est un gros morceau de  l’exercice qui s’est déroulé de la mer Baltique à l'île de Gotland à vu s’affronter l’ensemble des appareils des pays utilisateurs face à un ennemi représenté par l’escadre F21 de Luleå Norrbottens dans le nord de la Suède qui devait les plastrons et gêner au maximums le déroulement des opérations.

Une première  pour la SAAF :

La South African Air Force (SAAF) à participé pour la première à l’exercice. Les quatre derniers Gripen qui ont été remis à la SAAF sont  d’ailleurs resté en Suède pour permettre à celle-ci de participer avec ses propres appareils.

«C'est une occasion de formation magnifique pour nous», a déclaré le colonel Pierre Venter, de la SAAF commandant du contingent», «Venir ici a été très positif»!.

Le contingent sud-africain comptait 40 membres (y compris les pilotes de chasse du 2e Escadron), ainsi que trois représentants techniques et un pilote d'essai de Saab, qui se trouvent en Suède dans le cadre du paquet en cours pour le  support technique.

7028687379_154bc86369_b.jpg

 

Les autres participants :

La République tchèque a envoyé trois avions Gripen  (deux «Charlie» et un «Delta») en provenance  de l’Escadron  211 de la Base de Cáslav ainsi que trois L-159. La République tchèques à par ailleurs passé le cap des 10 000 heures de vol sur Gripen.

La Hongrie a envoyé cinq avions de l’Escadron 59 de Kecskemét. Les Gripen hongrois sont arrivé à Ronneby et ont fait une halte à Vidsel dans le nord de la Suède, d'où ils ont mené une campagne de tir avec des AIM-9 Sidewinder.

La Thaïlande ayant transité très récemment sur l’avion, elle n’était pas présente en tant que participant direct mais en tant qu’observateur. L’enseignement sera cependant rapporté pour enrichir les connaissance de la Royal Thai Air Force.

En ce qui concernait la Suède, elle était représentée par 15 Gripen provenant de l’Escadron F17 de Ronneby et l'Unité d'évaluation tactique et opérationnel (TUJAS) à Malmen. L’Escadron F21 ainsi qu’un SAAB 340 AEW«Erieye» et un C-130 ravitailleurs.

Le prochain exercice «Lion Effort» pourrait avoir lieu d’ic 4 ans.

7026534023_26636c0b1e_b.jpg

 

 

Photos : 1 Participants 2 Badge 3 Gripen «Charlie» tchèques 4 Charlie & Delta sud-africains 5 Delta suédois & Charlie hongrois @ Saab/Fligvapnet

 

19/03/2012

La Thaïlande modernise ses F-16 !

 

44959_1232027069.jpg


 

BANGKOK, Don Muang, Royal Thaï Air Force base (RTAF), La Force aérienne thaïlandaise lance un programme de modernisation de sa flotte d’avion de combat F-16 «Fighting Falcon». Au total se sont 16 appareils qui sont concernés. Le coût de l’opération est estimé à 900 millions de dollars

Modernisation par étape :

Les F-16 A/B Block 15 sont en service en Thaïlande depuis 1987, au nombre de 55 appareils. 36 d’entre eux ont déjà été modernisé au standard Block 55 et il reste 16 appareils (les autres se sont crashé) encore au stade initial.

Les 16 appareils seront modernisés en trois phase, la première concernera 6 appareils cette années. La totalité devra être opérationnel d’ici 2013.

 

APG-68-V9 (2).jpg

 

 

Northrop Grumman a reçu un contrat pour la modernisation avec un nouveau radar, soit l’ APG-38(V)9 en remplacement de l’APG-66. Ce nouveau radar bien que doté d’une antenne classique à balayage mécanique offre 33% de capacité de détection que l’ancienne version en mode air-air et air-sol. Il dispose d’un mode d’ouverture synthétique et permet une cartographie plus efficace. Ce nouveau radar est également plus léger et dispose d’une meilleure capacité de refroidissement. Les coûts de maintenance sont également plus faible à hauteur de 45%. 

Autres améliorations, les F-16 thaï seront doté d’un nouvel interrogateur IFF AN/APX-113 de BAE Systems avec un nouveau Transpondeur. La protection des appareils n’a pas été oubliée, ils seront doté du distributeur de leurres AN/ALE-47 ainsi que du système de gestion de guerre électronique AN/ALQ-213 de Terma System.

L’avenir de la RTAF :

On ne connait pas encore la panification pour les vingt prochaines années de la RTAF, cependant celle-ci devrait à terme, commander une nouvelle série de Gripen (version C/D ou peut-être E/F) afin de remplacer définitivement les F-5. En parallèle celle-ci devrait également mettre à jour les 36 autres F-16 à moins que le pays n’opte pour une transition complète sur Gripen. Les finances seront déterminantes dans ce choix !

18246_1192414904.jpg


 

Photos : 1 & 3 F-16 RTAF Pawarin Praduldee 2 le radar Northrop Grumman APG-38(V)9 @ Northrop Grumman

 

20:57 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : thailande, rtaf, f-16 |  Facebook | |

24/02/2011

La RTAF dispose de ses six premiers Gripen !

38411.jpg

La Royal Thai Air Force (IMCA) a pris livraison de six premiers chasseurs Saab Gripen C / D. Ces appareils appartiennent à la première série a commandée en 2008. Au total, la Thaïlande a commandé 12 Gripen.
Les chasseurs Gripen ont été transportés de la Suède à la Thaïlande et sont arrivé à leur nouveau port d'attache sur la base aérienne de Surat Thani dans le sud de la Thaïlande.


Remplacement partiel des F-5 E/F :

La Thaïlande a lancé le programme de remplacement partiel de ses Northrop F-5 E/F Tiger II, soit 15 machines appartenant au Squadron 701 basé à Surat Thani (Sud de la Thaïlande). Pour mémoire, la RTAF avait choisi dans les années nonante le Boeing F/A-18 Hornet, mais le contrat fût dénoncé par les Etats-Unis, faute de moyen de paiement du pays du sourire. En effet, celui-ci avait proposé faute de liquidité de payer la moitié des Hornet avec de la viande de poulet !
Suite à une seconde évaluation dans au début des années 2000, c’est le Gripen suédois qui remporta le marché. La commande fût lancée en 2008 pour l’achat d’un premier lot de 6 avions (2 biplaces et 4 monoplaces) assortit d’une option pour 18 autres aéronefs. En parallèle, la RTAF a commandé également au constructeur suédois un Saab 340 Erieye (AEW) ainsi qu’une seconde machine en version commandement aérien et contrôle de liaisons de données.

 

1489299550.jpg



Liens sur les Gripen Thaï :

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2010/12/10/la-thailan...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/09/19/le-premier...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2010/08/02/debut-de-f...

Photos : 1 les six premiers Gripen à Surat Thani 2 En vol d’entraînement en Suède @ RTAF

09:00 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : rtaf, gripen, aviation militaire, thaïlande, defense |  Facebook | |