25/08/2019

La Tchéquie opte pour les UH-1Y « Venom » & AH-1Z-Viper !

Bell UH-1Y Super Huey (Venom) and AH-1Z Super Cobra (Viper)  of .jpg

Le ministre de la Défense nationale, Lubomir Metnar, a déclaré que le Bell UH-1Y « Venom » et le AH-1Z « Viper » avaient été choisis pour remplacer le MIL Mi-24 de l'armée de l'air. De son côté l’hélicoptériste Bell Textron a confirmée la nouvelle. Les Tchèques prévoient d’acquérir huit hélicoptères de combat d’assaut armés UH-1Y et quatre hélicoptères d’attaque spécialisés AH-1Z dans le cadre d’un effort plus large visant à accroître les dépenses de défense pour atteindre un objectif de 2% du PIB.

D'une valeur de 622 millions de dollars, la transaction devrait être finalisée d'ici la fin de l'année et les livraisons devraient être terminées d'ici la fin de l'année 2023. La combinaison des hélicoptères Textron Bell a été choisie de préférence à une offre de 12 Sikorsky UH -60M Black-Hawks avec options d’armement.

Le Bell Textron UH-1Y « Venom » :

3303827559.jpg

Le Bell UH-1Y « Venom » est destiné à remplacer le bon vieux Bell UH-1 « Iroquois » dans le corps des Marines. La principale amélioration est l'installation d'un rotor quadripale au lieu du bipale de son prédécesseur. En fibres composites, il est conçu pour résister à plusieurs impacts directs par des armes de calibres allant jusqu'à 23 mm. L'appareil présente aussi des turbines et une transmission améliorée, une avionique et une électronique modernisées, grâce à l'ajout d'écrans LCD multifonctions. L’UH-1Y a une charge utile augmentée de 125 % par rapport à l'Iroquois, un rayon d'action augmenté de 50%, une plus grande vitesse de croisière ainsi qu'une réduction des vibrations de la structure, améliorant la stabilité de l'appareil. Cet aéronef est équipé d'un capteur infrarouge de 3e génération de type (FLIR).

Le Bell AH-1Z « Viper » : 

768598443.jpg

L’ultime version du célèbre « Cobra » est dotée d’une nouvelle motorisation, soit le General-Electric T700-GE-401, l’appareil est doté d’une avionique de dernière génération qui incorpore un FLIR de troisième génération et fournit actuellement, une des plus longue portée du marché. En outre, le système complètement passif et automatique de balayage du champ de bataille, permet d’identifier de façon positive et de suivre des cibles multiples à des distances, au-delà, de la portée maximale de son système d'armes. L’AH-1Z permet l’usage varié d’un armement complet comme les AGM-114A, B, C, F « Hellfire », des roquettes de 70mm et missiles air-air AIM-9 « Sidewinder ». Le poste de pilotage rénové comprend des écrans couleurs de grandes tailles, multifonctionnels et combinés avec la technologie de cartes mobiles.

Photos : 1 Venom & Viper @ N. Graf 2 UH-1-Y Venom 3 AH-1Z Viper @ Bell Textron

 

04/01/2014

Gripen dans les cieux slovène & islandais !

251986906.jpg


 

 

Depuis le premier janvier, des avions de combat Saab JAS39 C/D hongrois assurent la police du ciel en Slovénie, de même que des Gripen C/D tchèques exécutent les mêmes tâches en Islandes.

 

En Slovénie, les Gripen hongrois viennent de remplacer les Eurofighter italiens et en Islande les Tchèques remplacent les Allemand qui assumaient ce travail et ceci, dans le cadre de la coopération des pays de l'OTAN, pour protéger l'espace aérien des pays qui ne disposent pas de leur propre force aérienne. 

Un petit nombre de pays ne disposent pas d’une force aérienne, on compte notamment 

l’Estonie, la Lituanie et la Lettonie. 

 

Pas d’avion, pas de souveraineté aérienne :

 

Cette actualité est l’occasion de rappeler qu’aucun pays ne peut se passer d’une force aérienne et que dans le cas où des pays ne peuvent pour des raisons financières et politiques assumer une telle mission, L’OTAN impose systématiquement une surveillance aérienne. Cette surveillance n’est pas gratuite, tant financière que politique. Le fait de sous-traiter la surveillance aérienne de son espace aérien diminue également la souveraineté de l’Etat en question. En effet, L’OTAN peut du même coup imposer ses vues et utiliser comme bon lui semble les voies aériennes qui traversent ces pays.

 

Voilà un élément à ne pas perdre de vue, lors de la prochaine votation en mai sur les Gripen en Suisse ! CQFD.


 

avion-chasse-gripen-1.jpg


 

 

Photos : 1 Gripen C hongrois @ Max Briansky 2 Gripen D tchèques @ Tchèque air forces