05/03/2017

Taïwan veut un nouvel avion école indigène !

28b6ff4c.jpg

Le gouvernement taïwanais, tient à soutenir l'industrie locale pour concevoir un nouveau jet école d'entraînement pour 2020. L’objectif est de venir remplacer les actuels AT-3 et Northrop F5F de l’école de l’air. La Force aérienne taïwanaise a exprimé un besoin pour 66 appareils.

Le XAT-5 :

La société Aerospace Industrial Development Corp (AIDC) a révélé le concepts du XAT-5 école qui est en soi une variante F-CK-1 « Ching Kuo ». Selon le porte-parole d’AIDS, le premier XAT-5 pourrait voler en 2020 et être opérationnel cinq ans plus tard. Le lancement d’un avion jet école permettrait également de relancer l’industrie aéronautique de l’île. Toujours selon l’avionneur taïwanais, le nouveau jet d'entraînement avancé sera développé sans l'aide d'un partenaire étranger.

Une forte bataille :

Cependant, avant de pouvoir lancer ce nouveau projet, il faudra d’abord passer par une évaluation de candidats étrangers comme le KAI T-50 et le Leonardo M-346. A fortiori, le choix final aura une importance primordiale pour la petite industrie aéronautique de Taïwan, car dans le cas d’un choix étranger c’est l’avenir de celle-ci qui sera en jeu.

 

XAT-5_Advanced_Trainer_Model_Display_at_AIDC_Booth_20150815a.jpg

Photos : Le projet XT-5, un enjeu pour l’avenir aéronautique de Taïwan @ AIDC

22/05/2016

Taïwan, prépare la modernisation de ses F-16 !

2811188.jpg

Aerospace Industrial Development Corporation de Taiwan (AIDC) a indiqué que le programme de mise à niveau de la flotte de F-16A/B de la Force aérienne (ROCAF) commencera au début de l’année 2017. La société a déclaré, qu’elle est en train de construire un hangar assez grand pour faire en sorte que 24 avions par an, puissent être mis à jour.

Rappel :

Taiwan cherche à mettre à niveau l'ensemble de sa flotte de 144 F-16A/B pour 2022. Alors que la plupart des avions seront mis à jour au sein de l'usine d’AIDC à Taichung, dans le centre de Taiwan, certains des appareils seront expédiés aux États-Unis chez Lockheed-Martin.

Mise à jour des F-16 :

Cette mise à jour doit permettre une revalorisation des appareils de type F-16 A/B, afin, de combler le retard technologique vis-à-vis de l’imposant et menaçant voisin chinois. Celui-ci, a en effet sérieusement renforcé sa position avec la mise en ligne des Shenyang J-2 « Dragon Véloce » et l’arrivée des Shenyang J-11 (Sukhoi 27 chinois).

La modernisation des F-16 taïwanais comprendra l’adjonction d’un nouveau radar de type AESA, soit le Northrop-Grumman APG-83, une avionique modernisée, un cockpit tout écrans compatible avec des lunettes de vision nocturne, une central de navigation GPS, un nouveau système de guerre électronique de type l’ALQ-176 couplé avec système de leurres ALQ-184 (V) 7.  En matière de communication les appareils recevront de nouvelles radios numériques ainsi qu’une liaison de donnée (Link16) améliorée. Les pilotes recevront un viseur de casque permettant l’emploi du missile Raytheon AIM-9X «hyper véloce» en remplacement des AIM-9PM actuels.

Question motorisation, les moteurs Pratt & Whitney F100-PW-220 seront portés à la norme -229E plus puissant et permettant de réduire le temps de maintenance.

Taïwan prévoit l’acquisition d’une nacelle de ciblage, mais n’a pour l’heure pas précisé le modèle choisit entre le AN/AAQ-33 SNIPER ou AN/AAQ-28 LITENING plus ancien.

Concernant l’armement, les F-16 seront dotés en plus de l’AIM-9X de missiles AIM-120C7 AMRAAM et d’une variété d’armes guidées d’attaque au sol comme les bombes GBU-10 Enhanced Paveway II ou GBU-56 JDAM Laser.

 

2739680.jpg

Photos : F-16 taïwanais @H.Kao

 

 

28/05/2015

Deuxième lot d’UH-60M « Black-Hawk » pour Taiwan !

uh60mtaiwanfirstbatch141204_rocarmy-672x372.jpg

                        

Le deuxième lot composé de quatre hélicoptères Sikorsky UH-60M « Black- Hawk » a été remis à l’armée taiwanaise (ROCA). Les appareils sont arrivés dans le port de Kaohsiung à Taiwan par bateau.

 

Taiwan a commandé un total de  60 UH-60M pour  un coût de 3,1 milliards de dollars us. Les quatre premières plates-formes sont arrivées dans le pays en décembre 2014, le septième est dernier lot achèvera la livraison à fin 2018.

 

Les Sikorsky UH-60M « Black-Hawk » destinés à Taiwan sont configurés avec les moteurs General Electric T-700-GE-701, Les récepteurs d’alerte radar AN/APR-39A (V) et les contremesures AN/ALQ- 144A (V) 1 avec détecteur laser AVR-2B, d’un système de communication Po-Sheng Communication et une liaison de données. Par ailleurs, les pilotes taiwanais disposent des lunettes de vision nocturnes AN / AVS-9. En matière d’armement, les UH-60M disposent de mitrailleuse  GAU-19A de calibre 50.

 

Photo : Arrivée par bateau des UH-60M à Taiwan @US Embassy

26/11/2013

Taïwan, seconde commande UH-60M «Black-Hawk» !

1261778.jpg


 

Taïwan, vient de notifier une commande additionnelle de 26 hélicoptères UH-60M «Black-Hawk» auprès du constructeur américain Sikorsky. Cette commande s’additionne aux quatre hélicoptères déjà commandés. A terme, l’île portera à 60 le nombre total de Black-Hawk, soit un contrat total estimé à 3,1 milliards de dollars.

 

Les quatre premiers exemplaires seront livrés en 2014 et seront rejoint, par ce second lot en 2016. 

 

UH-60M adaptés pour Taïwan : 

 

Les hélicoptères Sikorsky UH-60M «Black-Hawk» destinés à l’armée taïwanaise diffèrent sensiblement de la version initiale. Ils reprennent la motorisation de type General-Electric T-700-701D, mais recevront divers équipements électronique sélectionnés par Taïwan, comme le système d’alerte radar AN/APR-39A (V) de Northrop-Grumman, le système de leurre anti-missile AN/ALQ- 144A (V) ainsi que du système d’alerte d’approche missile AN/AAR-57 de BAe Systems. Les aéronefs sont également dotés d’un système de détection laser de AN/AVR-2B développé par Goodrich. Les pilotes recevront des lunettes de vision nocturne AN/AVS-9 du fabriquant Exelis.

 

Une liaison de données sera incorporée aux UH-60M, afin de pouvoir communiquer avec les unités au sol et les AH-64E «Apache» BlockIII.  

 

Rappel : 


 

elec_uh-60m_cockpit_2008_lg.jpg


 

La nécessité d'une plate-forme d'un tout nouveau Black-Hawk «M» a émergé durant les années 1990 avec l'obligation de mettre à jour l'analogique UH-60A et UH-60L avec un cockpit numérique intégré des commandes de vol numériques doublées, des moteurs plus puissants et des améliorations structurelles. Le modèle «M» a vu des améliorations mesurables en matière de survie, de navigation et de la durabilité des moteurs associée à une baisse des coûts de maintenance.

 

Photos : 1 Sikorsky UH-60M «Black-Hawk» @ Konrad Bodzak 2 Cockpit UH-60M @ Sikorsky 

 


05/11/2013

Taïwan reçoit ses premiers AH-64E Apache !

4145059689.jpg


 

Taïwan vient de recevoir ses premiers hélicoptères Boeing AH-64E «Apache», les six appareils sont arrivés hier dans le port de Kaohsiung, par voie maritime. L’ìle de Taïwan a commandé un total de 30 AH-64E «Apache» en 2008 pour un montant de 2,01 milliards de dollars US.

 

Taïwan deviendra en avril prochain, le premier pays en dehors des États-Unis à déployer ce type d'hélicoptère. L'armée américaine a pris livraison de son premier AH- 64E à la fin de l’année 2011.


 

P04-131105-aa2.jpg


 

L’AH-64E «Apache» :

 

L’ AH-64E «Apache» offre plusieurs améliorations, y compris une plus grande puissance en ce qui concerne la motorisation. Il est doté de nouvelles pales en composites. Il dispose d’une avionique et d’un système d’arme amélioré. L’appareil dispose d’une meilleure interopérabilité avec les systèmes aériens sans pilote (Drones) et ceci grâce à une mise en réseau du système (Net Centric Warfare). L’AH-64E comprend une nouvelle architecture de communication de type JTRS (Joint Tactical Radio System), de nouvelles commandes électriques, le nouveau radar de contrôle de tir AN/APG-78 «Longbow» block III. L’appareil dispose également d’une capacité en réseau permettant une connectivité avec l’ensemble des moyens aériens et terrestre. Question maintenance, les systèmes permettent une diminution des charges notamment en engagement.


 

ah-64e-apache-attack-helicopter-in-flight.jpg


 

Photos : 1 & 3 AH-64E Apache @ Boeing 2 Arrivée dans le port de Taïwan @CNA

 


20:05 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : boeing, ah-64e apache, apache block 3, taïwan |  Facebook | |