31/03/2017

Boeing/Saab a soumis son offre pour le programme T-X !

C8Gya42XwAQYGmW.jpg

Boeing/Saab est devenu le premier concurrent à soumettre à l'US Air Force (USAF) sa proposition pour le programme de remplacement des avions écoles Northrop T-38 « Talon » dans le cadre du programme T-X.

Boeing a déclaré qu'il avait soumis sa proposition pour le programme de la famille des systèmes de pilotage avancé (APS) destiné à l'USAF (FoS). Le TX de Boeing / Saab comporte une double queue, un grand cockpit avec une excellente visibilité. Des éléments de type LERX ont été repris de la famille F/A-18 « Hornet ». Le TX dispose d’un seul moteur General Electric F404 également utilisé sur le Hornet et le Gripen. Boeing affirme que la conception et la performance de l'avion à double-queue fourni un excellent contrôle, et une très bonne stabilité pour le ravitaillement. Darryl Davis, le président de Boeing's Phantom Works, a déclaré que l'avion a été conçu pour répondre à toutes les exigences du programme, et a noté qu'il offrira un angle d'attaque haut (AoA) et de haute performance en matière d’accélération. Boeing a également souligné que la conception du poste de pilotage offre un positionnement idéal pour l'instructeur avec une très bonne visibilité, tant pour l'instruction en vol que pour la formation avancée en combat aérien visuel. L'offre de Boeing/Saab utilise un cockpit moderne, semblable à celui d'un combattant, avec un écran reconfigurable à grande surface (LAD) qui imite ceux trouvés dans le F-22 et le F-35 et le nouveau Gripen E. Le Boeing TX est également compatible avec les lunettes de vision nocturne. Le Boeing/Saab TX est doté d'une capacité interne de ravitaillement en vol et il dispose d’un point d'ancrage central pour transporter des équipements connexes comme des nacelles. 

Avec cette première offre, il faut s’attendre à ce que les autres concurrents face de même dans les prochains jours.

 

gallery-1482356558-boeing-t-x-returns-public.jpg

Photos : le TX de Boeing/Saab @ Boeing

 

 

08/08/2015

Modernisation des T-38 « Talon » de l’USAF !

 

040127-F-0000S-102.JPG

L'US Air Force (USAF) a présenté le premier Northrop T-38 « Talon » école modernisé dans le cadre du programme 'Pacer Classique III. Les T-38 modernisés devront assurer la jointure avec l’arrivée du futur avion école, dont le choix n’a pas encore été fait à ce jour.

 

Northrop T-38 « Talon » :

Ce premier T-38 modernisé dans le cadre du programme 'Pacer Classique III est sorti des ateliers du 575e Escadron de maintenance d’Ogden Air Logistics de San Antonio-Randolph au Texas. Au total, l’USAF va procéder à la modernisation de 150 aéronefs sur un total de 453 avions en service à ce jour. Ces 150 T-38 une fois modernisés devront assurés la transition avec l’arrivée du futur jet école pour la période 2021 à 2026. Actuellement 11 T-38 sont entrés en phase de transformation et seront suivi par 17 autres l’année prochaines.

150731-F-VB174-024.JPG

 

Le programme 'Pacer Classique III :

Selon les responsables de l’USAF le programme de mise à jour « Pacer Classique II » ne peut s’appliquer que sur un petit nombre d’avions les T-38C, dont le potentiel de vie est suffisant, les autres appareils seront retirés du service. Les appareils sélectionnés subiront une importante modification structurelle, soit la plus grande et la plus invasive jamais réalisé sur le « Talon ». Chaque appareil va passer 8900 heures entre les mains des techniciens de maintenance.

Bien que le T-38C est entré en service en 2002, il est basé sur la plate-forme du T-38A qui a commencé ses opérations en 1961.  Les T-38C vont recevoir un nouveau siège éjectable et plusieurs éléments de structures comme les longerons dorsaux, le longeron de cockpit et une partie de la structure centrale vont être changés, ainsi que plusieurs pièces du train d’atterrissage. Le cockpit va recevoir une nouvelle avionique en phase avec les avions de combat actuel.

 

Un coût important :

Le coût de cette mise à jour est assez importante, puisqu’elle atteint les 900 millions de dollars. Pour l’USAF, il s’agit du prix à payer, pour le retard pris dans le choix du futur avion école. Sans cette mise à jour, la formation des futurs pilotes de l’USAF ne pourrait être accomplie dans la période 2021-2026.

 

150731-F-VB174-0391.jpg

Photos : le premier Northrop T-38 « Talon » modernisé @USAF

06/12/2013

Boeing & Saab s’associent pour le programme TX !

Northrop_T-38A_Talon_USAF.jpg

 

 

St-Louis/Stockholm, l’avionneur Boeing et l’avionneur Saab viennent ce matin de signer un accord pour le développement conjoint d’un jet école de nouvelle génération dans le but de concourir au remplacement des vénérables Northrop T-38 « Talon » en service dans l’US Air Force.

 

 

Programme TX :

 

Le programme TX prévoit en effet, de remplacer la flotte vieille de 45 ans soit près de 350 appareils écoles T-38 « Talon ». Boeing sera le maître d'œuvre et Saab AB le partenaire principal pour  couvrir des domaines tels que la conception, le développement, la production, le soutien, les ventes et le marketing.

L’avion de Boeing & Saab sera en compétition avec le M-346 d’Alenia Aermacchi, le T-50 de KAI associé à Lockheed-martin et le Bae Hawk T2.

 

boeing.saab,programme tx,t-38 talon,us air force

 

 «Notre collaboration avec Saab réunira une formidable expertise technique pour nos entreprises, la présence mondiale, et la volonté de présenter une solution de formation des pilotes de pointe adaptable et abordable», a déclaré le président de Boeing Military Aircraft Chris Chadwick

 

"Saab est fier de s'associer avec Boeing pour la compétition TX, créant ainsi une équipe capable d'offrir une valeur sans précédent pour le client. Nous sommes sûr que ce sera la meilleure façon de fournir des formateurs de première classe à prix abordable à l'US Air Force ", a déclaré le président-directeur général de Saab Håkan Buskhe.

 

255788--010_med.jpg

 

L’industrie suisse en embuscade :

 

Cette décision entre les deux avionneurs américain et suédois pourrait avoir des conséquences positives pour notre industrie, dans le cas d’un vote positif en faveur du Gripen E suédois.  En effet, si la Suisse achète le Gripen E suédois, notre pays deviendra du même coup un partenaire privilégié de Saab. L’industrie suisse pourrait donc, devenir un important sous-traitant pour ce nouvel appareil. Une chance à saisir !

 

 

 

Photos : 1 T-38 Talon @ USAF 2 Projet d’avion école Boeing/Saab 3 Signature de l’accord @ Boeing/Saab