25/04/2017

Une Commission du National veut équiper les Hornet pour l’air-sol !

 

 

boeing,fa-18 hornet,swiss hornet,force aérienne suisse,ddps,modernisation des hornet,blog défense,infos aviation,les nouvelles de l'aviation

La Commission de la politique de sécurité du Conseil national a achevé l’examen du message sur l’armée 2017. Par 13 voix contre 6 et 4 abstentions, elle a approuvé le programme d’armement. A une courte majorité, elle a décidé de proposer à son conseil de relever de 20 millions de francs le crédit global correspondant, afin de rétablir une capacité limitée pour les Forces aériennes de mener des attaques au sol.

A sa dernière séance, la commission s’était déjà prononcée en faveur de trois des quatre projets d’acquisition de matériel prévus; il lui restait à prendre une décision au sujet du crédit d’engagement relatif à la prolongation de la durée d’utilisation des avions de combat F/A-18.  Elle avait demandé au DDPS de lui fournir des informations complémentaires à ce sujet. Après avoir discuté du rapport succinct fourni par le département, elle a décidé, par 11 voix contre 10 et 3 abstentions, de proposer à son conseil de voter un crédit global de 920 millions de francs (le projet du Conseil fédéral n’en prévoyant que 900). L’objectif est d’équiper les Forces aériennes afin qu’elles soient en mesure, dans un scénario de défense, d’attaquer au sol des cibles à longue distance. Cette capacité n’existe plus depuis 1994.

Eu égard aux profondes transformations survenues ces dernières années dans le domaine de la politique de sécurité, la majorité de la commission estime que cette capacité doit impérativement être rétablie, et ceci le plus rapidement possible étant donné que 5 à 10 ans seront nécessaires pour restaurer cette capacité de combat. Selon elle, les expériences qui seront faites dans le domaine de l’entraînement et dans l’utilisation de la technique, pourront aussi être exploitées avec un nouvel avion de combat. Une minorité estime pour sa part qu’il n’est pas utile qu’un pays aussi petit et aussi densément peuplé que la Suisse dispose d’une capacité à mener des attaques au sol. Pour elle, il est irréaliste de penser que la Suisse doive avoir recours un jour à cette capacité. Elle souligne enfin que la situation budgétaire ne permet pas de pareilles dépenses pour le moment.
Le Conseil national se penchera sur cet objet à la session d’été.

 

Photo : Boeing F/A-18C « Hornet » à Payerne @ P.Kümmerling

 

 

26/02/2016

Pièces de rechange pour les F/A-18 !

DSC_3197.jpg

Dans le cadre du programme d’armement 2016 (PA16) il est notamment prévu de combler les besoins en pièces de rechange, pour la flotte de 31 avions de combat Boeing F/A-18C/D « Hornet ». Le montant de l’acquisition des pièces détachées est de 127 millions de francs.

Les besoins :

Les avions de combat F/A-18 « Hornet » vont être de plus en plus sollicités en vue de la souveraineté de l’espace aérien, avec le mise en activité progressive de la QRA24/24 (fin des heures de bureau). La non disponibilité des quelques 30 F-5 « Tiger II » encore en service pour ce type de tâches et la récente renonciation à acquérir pour l’instant de nouveaux avions de combat, qui auraient déchargé les appareils existants dans les domaines du service de police aérienne, oblige les Forces aériennes à augmenter les heures de vol sur les F/A-18. En conséquence les besoins en maintenance de la flotte de « Hornet » vont augmenter ces prochaines années. Il est donc nécessaire de palier rapidement à cette demande, afin que la flotte de F/A-18 puisse garder une bonne disponibilité jusq’en 2025.

Par ailleurs, avec le retrait de la flotte de F/A-18 C/D « Hornet » au sein de l’US Navy prévue en 2023, il est devenu nécessaire d’acquérir ce matériel de remplacement (pour les avions et l’équipement au sol), car celui-ci ne sera bientôt plus disponible sur le marché.

Acquisition :

Pour répondre rapidement aux besoins de la maintenance de la flotte de F/A-18, il est prévu d’acquérir les éléments suivants : des gouvernes de vol, des cylindres pour commandes de vol, des pièces de rechange pour réacteurs, divers engrenages, des composants de train d’atterrissage, des réservoirs de carburant.

FA18_freigestellt_black_lowrez.jpg

On précise au DDPS que l’acquisition du matériel de remplacement est nécessaire indépendamment d’une prolongation de l’utilisation des F/A-18 et de la futur réforme des F-5 Tiger.

La situation d’approvisionnement :

La fin de la production du standard C/D du F/A-18 et le prochain retrait de celui-ci, au sein de la Marine américaine, va considérablement compliquer l’approvisionnement en pièces détachées, si actuellement certaine lignes de production sont encore en fonctionnement, celles-ci vont progressivement fermer d’ici trois ou quatre ans. Cette situation aura comme conséquence d’augmenter le coûts des pièces encore sur le marché. Il faudra également tenir compte que certaines d’entres-elles se feront rares et ne seront plus disponibles d’ici quelques années.

Photo : Boeing F/A-18 C Hornet à Payerne @ P.Kümmerling

12/09/2013

Hornet au Tactical Leadership Programme !

 

DSC01492.jpg

Albacete en Espagne, les Forces aériennes suisses participent, du 11 septembre au 4 octobre 2013, à l’exercice multinational de défense aérienne « Tactical Leadership Programme » (TLP). Il s’agit de la quatrième participation helvétique à cet exercice international.

Cet exercice permet au détachement suisse de compléter son entraînement à la défense aérienne, lequel, par égard pour la population, est restreint en Suisse. Les Forces aériennes suisses sont les hôtes de leurs homologues espagnoles. Une quarantaine de collaborateurs des Forces aériennes participent à cet exercice, avec quatre F/A-18 C et un F/A-18 D.

Le TLP :

Le TLP permet aux pilotes de chasse participants de décrocher la qualification de «chef de mission», aussi appelée «Mission Commander». Ce label leur donne les compétences pour diriger des missions complexes sur des théâtres d’opérations de type COMAO (Composite Air Operations) dispositifs complexes d’aéronefs différents réalisant des missions à multiples objectifs. La formation TLP était auparavant dispensée à Florennes en Belgique. L'encombrement et l'exiguïté de l'espace aérien belge et des pays environnants ont grandement le déplacement en Espagne. En effet, la plus grande taille des zones de travail en Espagne augmente la marge de manoeuvre des équipages. En outre, ils bénéficient également de conditions météorologiques clémentes, paramètre indispensable à l’activité aérienne.

 

ob_b8b47a_5830-10151654527243205-1482517536-n-jpg.jpg

 

Photos 1 Swiss F/A-18C Hornet @ Yannick Barthe  2 Des Hornet rejoignent leurs homologues étrangers @

 

11:57 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fa-18 hornet, swiss hornet, tlp, suisse au tlp |  Facebook | |

17/06/2013

Le TigerMeet 2013 est ouvert !

IMG_2771-1024x682.jpg


 

L’édition du TigerMeet 2013  se déroule à Oerland (Norvège) du 17 au 28 juin 2013. Depuis les années 1960, le TigerMeet permet à ses membres de se retrouver pour participer à différents exercices (missions aériennes simulées), réunions d'échanges et festivités. Lors de ces rencontres, il est de tradition de décorer une partie des aéronefs avec des motifs rappelant le tigre. Depuis 1977, le Tigre d'Argent récompense l'escadrille la plus performante durant les exercices.


 

338_184030_0.jpg


 

Les Forces aériennes suisses participent  une nouvelle fois à cet exercice international, il permet au détachement suisse de compléter l'entraînement de défense aérienne qui est restreint en Suisse par égard pour la population. Trente-six collaborateurs des Forces aériennes suisses, dont dix pilotes, participent à cet exercice avec quatre F/A-18 C/D  Hornet (plus un avion de réserve).

 

Les participants à l’édition 2013 :


 

107_190858_0.jpg


 

POL, 6th FS - 6x F-16
TUR, 192 FILO - 3x F-16
AUT, JTS - 3x Saab 105OE
NLD, 313 SQN - 5x F-16
NOR, 338 SQN - 8x F-16
CH, STAFFEL 11 - 5x F/A-18
FRA, ECE 05/330 - 2x RAFALE
FRA, EC 1/7 - 5x RAFALE
CZE, 221 SQN - 2x HIND
CZE, 211 SQN - 4x JAS-39
ESP, 15 WING - 5 EF-18
DEU, AG 51 "I"- 6 TORNADO
BEL, 31 SQN - 5x F-16
GRC, 335 MIRA - 4x F-16
NATO, SQN 1 - 2x E-3A
GBR, 78 SQN - 2x MERLIN 

DEU, GFD - 1 Lear Jet
USA, 121 ARW - 2x KC-135R
NOR, 717 SQN - 1x DA-20
NOR, 132 AW
 - 6x F-16
DEU, JG 74 - 3x EUROFIGHTER 

 

Petit Rappel :

 

La première rencontre des TIGERS a eu lieu sur la base de RAF de Woodbridge en juillet 1961. Ce rassemblement fut l’initiative du ministre de la défense français de l’époque M. Pierre Mesmer qui remarqua que plusieurs escadrons de chasse de divers pays avaient pour emblème un Tigre. Si les premières rencontres avaient pour but d’entretenir de bonne relation, rapidement les escadrilles organisèrent des missions d’interceptions, de défense aérienne et de patrouille. Les escadrons en tirèrent de nombreux enseignements particulièrement bénéfiques pour tous. A partir de 1977 de nouvelles nations se joignirent au Tiger Meet et un trophée fut crée sous le nom de NATO Tiger Silver Trophy afin de récompenser l’escadron qui a réussi le mieux les missions prévues. Aujourd’hui une trentaine d’escadrons participent régulièrement à ces rencontres. Une tradition a vu le jour au Tiger Meet avec les décorations des aéronefs qui rivalisent de talents !


 

F1D9224-1024x682.jpg


 

Photos : 1 Participants en vol 2 Swiss F/A-18C J-5011 «Tigré» 3 Badge 2013 4 Tornado du AG-51 @ Tigermeet