04/10/2016

SWISS participe à l’optimisation des approches à l’aéroport de Zurich !

swiss-hb-jhd-airbus-a330-343x-23012016-87272.jpg

Supervisé par le SESAR Joint Undertaking et Cofinancé par l’Union Européenne, le projet de validation iStream vise à optimiser les atterrissages aux horaires de pointe. Grâce à une gestion rigoureuse du temps, les séquences d’arrivées seront planifiées en amont afin de permettre une succession efficace d’atterrissages de tous les avions en approche tout en évitant les circuits d’attente au-dessus de l’aéroport. La consommation inutile de carburant s’en verra réduite, de même que les émissions de CO2.

Projet iStream: 

SWISS participe activement au projet iStream qui a fait évoluer le système de gestion des vols de la compagnie visant à gérer les vols au moyen de « Target Times of Arrival » (objectifs d’horaires d’atterrissage très rigoureux) à l’aéroport de Zurich. Aux côtés de Flughafen Zürich AG, des services suisses de la navigation aérienne skyguide et d’autres compagnies aériennes, le système d’optimisation des atterrissages à l’aéroport de Zurich a été testé pendant une année (depuis juin 2015). Skyguide a ainsi coordonné les séquences d’approche de tous les vols du matin prévus entre 06h00 et 07h00, optimisant l’atterrissage de chacun d’entre eux.

Réduire les circuits d’attente :

La phase d’essai a été très concluante, iStream a permis de réduire jusqu’à 96 % les circuits d’attente au-dessus de l’aéroport de Zurich tout en raccourcissant les trajets d’approche de 30 % en moyenne. Compte-tenu de ce résultat probant, le concept sera définitivement mis en œuvre dès le 13 octobre 2016 pour tous les vols d’approche de la vague matinale à l’aéroport de Zurich. Toutes les compagnies aériennes en bénéficieront, ce qui renforcera encore l’incidence positive globale du nouveau système sur l’ensemble de l’exploitation aérienne.

A l’avenir, le système devrait également s’appliquer à d’autres périodes de pointe à l’aéroport de Zurich et être utilisé au sein du groupe Lufthansa. S’inspirant du succès de la période d’essai à Zurich, une procédure similaire d’optimisation des vagues d’atterrissage est actuellement testée à Paris Charles de Gaulle.


Photo : A330 SWISS @ SWISS

 

22/05/2016

Les moteurs du CSeries certifiés EASA !

986.jpg

C’est une nouvelle importante pour l’avionneur cananadien Bombardier, l’Agence européenne de sécurité aérienne (EASA) a officiellement délivré la certification des moteurs Pratt & Whitney PW1500G « Pure Power » qui équipent la gamme CSeries. Cette décision était nécessaire pour la mise en service prochaine de l’avion.

Il ne reste plus que la certification finale de l’avion par l’EASA pour permettre à la compagnie de lancement SWISS de préparer en toute quiétude la mis en service du nouvel avion.

Pratt & Whitney a mené plus de 4’000 heures d’essais de moteur rigoureux depuis le début des essais du moteur initial, en septembre 2010. Le programme d’essais du moteur PW1500G comprenait 340 heures d’essais en vol à bord du banc d’essai volant B747 de Pratt & Whitney. Pratt & Whitney est une division de United Technologies Corp. 

Les moteurs PW1500G ont reçu leur certificat d’homologation de type de Transport Canada par Pratt & Whitney Canada et sont assemblés au Centre aéronautique de Mirabel de Pratt & Whitney Canada, au Québec. UTC Aerospace Systems, formée après l’acquisition de Goodrich par UTC, fournit le système de fuseau moteur.

Chaque avion CSeries est propulsé par deux moteurs « PurePower » de la série PW1500G. Les moteurs « PurePower » de la série PW1500G font appel à un système d’entraînement évolué, permettant à la soufflante du moteur de tourner à une vitesse différente de celle du compresseur et de la turbine basse pression. La combinaison du système d’entraînement et un noyau évolué entièrement nouveau assure des améliorations de 10% et plus en efficacité carburant, et dans la réduction des émissions et du bruit.

 

Photo : Le premier CS100 de SWISS est ses moteurs PW1500G @ Bombardier

 

12/05/2016

SWISS adopte le programme Smart Parts du CSeries !

18780496630_ccce53e804_b.jpg

Bombardier Avions commerciaux a annoncé que la compagnie Swiss International Air Lines (SWISS) a sélectionné le programme Smart Parts de Bombardier pour assurer le soutien des composants de la flotte de 30 avions CSeries.  L’entente d’une durée de 10 ans positionne SWISS comme client de lancement du programme Smart Parts pour les avions CSeries et assure à la société aérienne des services complets de maintenance, réparation et révision des composants, l’accès à une banque d’échange de pièces située à un endroit stratégique et des stocks de pièces sur place à Zurich, en Suisse, la principale plaque tournante de la société aérienne.

SWISS compagnie de lancement :

SWISS est l’exploitant de lancement des avions C Series. La livraison du premier avion CS100 par Bombardier est prévue en juin 2016. SWISS prendra livraison d’un total de 30 avions CS100 et CS300.

« À l’approche de l’entrée en service de nos avions CS100, nous avons sélectionné Bombardier comme fournisseur de services pour les composants, renforçant encore davantage notre relation », a déclaré Peter Wojahn, chef des services techniques de Swiss International Air Lines. « Le programme Smart Parts garantira la disponibilité des pièces et nous procure une solution rentable pour nos besoins de pièces de rechange et de maintenance des composants. Cela nous permettra d’assurer une entrée en service réussie et d’exploiter notre flotte d’avions CSeries à son plein potentiel, tout en réduisant les coûts liés à la maintenance et nos propres investissements en composants de rechange. »

« Comme SWISS est l’exploitant de lancement des avions CSeries de conception entièrement nouvelle, nous sommes ravis de le voir adhérer à notre programme Smart Parts en tant que client de lancement », a affirmé Todd Young, vice-président et directeur général des Services à la clientèle de Bombardier Avions commerciaux. « Bombardier procure de la valeur à SWISS par ses services personnalisés Smart Parts en offrant de répondre aux exigences opérationnelles particulières de la société aérienne de manière à soutenir une haute disponibilité technique et un degré élevé de prévisibilité des coûts pour sa flotte d’avions C Series. »

Le programme Smart Parts :

Bombardier Avions commerciaux a créé le programme Smart Parts pour fournir des solutions de gestion des composants en soutien à la flotte d’avions Q400.  La flotte soutenue par le programme Smart Parts s’est accrue et totalise maintenant 130 avions inscrits par des clients des avions Q400 et C Series.

Tous les essais de performances sonores de l’avion CS100 ont été effectués et les données confirment qu’il s’agit de l’avion à réaction commercial de série le plus silencieux de sa catégorie. L’empreinte sonore de ces avions et leurs capacités exceptionnelles sur courte piste en font les avions idéaux pour divers types d’opérations.

L’autonomie maximale confirmée des avions C Series peut aller jusqu’à 3 300 milles marins (6 112 km), soit quelque 350 milles marins (648 km) de plus que l’objectif initial.

 

Photo : CS100 aux couleurs de SWISS @ Bombardier

14/03/2013

Swiss commande le B777-300ER !

 

 

 

boeing,swiss,lufthansa,b777-300er,swiss b777-300er

 

C’est fait, je vous en avais parlé le 25 février dernier, le groupe Lufthansa vient de passer commande de Boeing B777-300ER (Extended Range) qui viendront équiper la compagnie Swiss. Ces appareils vont remplacer progressivement les Airbus A340-300 à partir de 2016.

Cette commande est historique, car c’est la première fois que la compagnie Swiss (Ex-Swissair) se dote d’avions du constructeur américain Boeing. SWISS entamera le renouvellement de sa flotte long-courrier à partir de 2016. Elle a passé une commande ferme de 6 Boeing B777-300ER. La décision en faveur de ce type d’avion est intervenue au terme d’une phase intensive d’évaluation. Les commandes fermes représentent un volume d’investissement de plus d’1,5 milliard de CHF. Les nouveaux avions seront mis en service sur les lignes aériennes les plus longues, à savoir Zurich-San Francisco, Los Angeles, Sao Paolo, Bangkok, Hongkong, Shaghai,Pékin, Johannesburg et Singapour. Le Boeing B777-300ER est doté d’équipements éprouvés. Ce type d’avion se distingue par une grande fiabilité, un grand confort en cabine et peut accueillir plus de 330 passagers. Par rapport à l’A340, il permettra par ailleurs une économie de près de 23% de kérosène et de CO2 par passager.

« Le Boeing B777-300ER a la taille et le rayon d’action idéaux pour notre marché au départ de la Suisse. De nombreux concurrents utilisent déjà des avions de plus de 300 places. Cet investissement en faveur d’une flotte moderne est une étape importante et décisive pour notre avenir », précise Harry Hohmeister. Au sein de l’alliance formée autour de Lufthansa, ce type d’avion est déjà en service chez Austrian Airlines et le sera également dès l’automne 2013 chez Lufthansa Cargo.

 

Il se trouve que Lufthansa Group semble retarder son  choix concernant l’A350 ou le B787 suite aux problèmes de batteries. Lufthansa semble donc, dans un premier temps, opter pour une première solution qui consisterait en l’acquisition de 6 Boeing B777-300ER destinés à remplacer une partie des A340 de Swiss.Lufthansa est actuellement en passe d’intégrer à sa flotte 4 B777-200LR, provenant de la compagnie Austrian Airlines. Mais à l’avenir, Lufthansa devra  remplacer ses 48 A340-300/600 et une décision devra être prise en ce qui concerne L’A350 ou le B787.

933777580.jpg

A propos du B777300ER :

Le B777-300ER a été introduit en ligne service en 2005, il se distingue  par son efficacité énergétique son  aménagement intérieur primé et plus large. Le B777-300ER a été commandé par 37 clients à travers le monde entier. Vingt-sept clients opèrent maintenant le B777-300ER, 10 clients supplémentaires prendront livraison de leur premier B777-300ER d'ici 2014 .Le B777-300ER compte 35 % de différence vis-à-vis du modèle de base 777. Chaque aile a été prolongée de 6,5 pieds (1,98 m) avec des stabilisateurs qui réduisent la longueur de piste au décollage et augmentent  les performances de montée et permettent de  réduire la consommation de carburant. L’avion dispose d’un nouveau train d'atterrissage spécialement adapté pour les pistes courtes. Les entretoises et les nacelles ont été modifiées  pour tenir compte de la poussée nettement plus élevé des moteurs. Les avions sont alimentés exclusivement par le General Electric GE90-115BL soit,  le plus grand et le plus puissant des moteurs à réaction commercial, la production est de £ 115 300 (512 kN) de poussée.

Photos : 1 B777-300ER aux couleurs de Swiss 2 Intérieur @ Boeing