13/06/2020

Vols de mesure de la radioactivité !

61602.jpg

Les vols de mesure de la radioactivité annuels de la Centrale nationale d’alarme (CENAL), rattachée à l’Office fédéral de la protection de la population (OFPP), auront lieu du 15 au 19 juin 2020. Un hélicoptère Super Puma survolera des couloirs parallèles à une hauteur d’environ 90 m au-dessus de la zone mesurée. De cette façon, la radioactivité au sol peut être mesurée rapidement et sur une vaste surface. Les nuisances sonores seront réduites dans la mesure du possible.

Cette année, ce seront la ville de Saint-Gall (17 juin), les côtes est et ouest du lac de Zurich (17 juin) ainsi que la partie nord-ouest du canton de Zurich (16 juin) qui seront survolées et mesurées. On effectuera en outre des vols de routine aux environs des centrales nucléaires de Beznau et de Leibstadt. Les vols de mesure seront étendus en direction du nord-ouest jusqu’à la frontière avec l’Allemagne (15 juin). Afin de comparer les différents instruments de l’organisation de prélèvement d’échantillons et de mesure, des mesures seront effectuées sur la place d’armes de Thoune et au-dessus du lac de Thoune (18 juin).

Depuis plusieurs années, la CENAL poursuit un programme de mesure de la radioactivité des villes suisses. En cas de doute suite à un événement, les valeurs récoltées fourniront une base permettant de détecter tout écart par rapport à la situation normale. Les vols au-dessus des centrales nucléaires sont réalisés à la demande de l’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN).

Pour procéder aux mesures, un hélicoptère survolera les régions concernées en effectuant des lignes parallèles à 90 m d’altitude. Afin de réduire le plus possible les nuisances sonores pour la population, une pause sera observée entre 12 h 00 et 13 h 00 et les vols se termineront vers 17 h 00. En cas de mauvais temps, les vols seront déplacés à un autre jour de la semaine de mesure. Les éventuelles modifications du programme seront publiées sur le site www.naz.ch. Tous les résultats pourront être consultés sur le même site à partir du 19 juin 2020.

Mesure de la radioactivité normale :

Les mesures aéroradiométriques, effectuées depuis un aéronef, permettent de relever la radioactivité au sol rapidement et sur une vaste surface. Chaque été, la CENAL organise une semaine de vols afin de collecter des valeurs et de garantir la capacité d’intervention des équipes de mesure et des appareils. Le programme se concentre sur les mesures de la radioactivité des agglomérations urbaines. Les années précédentes, elles ont été réalisées au-dessus de Zurich, Bâle, Genève, Berne et d’autres villes. (Sources DDPS)

Photo : Hélicoptère Super Puma équipé pour effectuer les mesures de radioactivité @ DDPS

09/09/2019

Airbus livre le 1’000ème Super Puma !

H215-7R307746-1-Airbus-Helicopters.jpg

Airbus Helicopters a livré le 1’000ème hélicoptère de la famille « Super Puma », soit  un H215 assemblé à Marignane qui a été remis à la police fédérale allemande (Bundespolizei). Celle-ci l’exploitera au profit du commandement central des urgences maritimes (Havariekommando) qui intervient au large des côtes allemandes. Cet appareil est le dernier d’une commande de quatre H215 passée par la police fédérale allemande, les trois premiers ayant été livrés en décembre 2018. La flotte de Super Puma de la police allemande, qui compte aujourd’hui parmi les plus grands opérateurs d’hélicoptères Super Puma dans le monde, passe ainsi à 23 exemplaires, dont 19 AS332 L1.

« La famille d’hélicoptères civils et militaires « Super Puma » a toujours brillé par sa capacité à satisfaire les exigences de clients très divers, qu’il s’agisse de lutter contre les incendies, d’installer des lignes électriques, de transporter des troupes ou de sauver des vies dans des environnements extrêmes », a déclaré Bruno Even, CEO d’Airbus Helicopters. « Notre collaboration étroite avec des clients fidèles comme la police fédérale allemande, qui nous fait l’honneur de prendre livraison de ce 1 000e Super Puma, nous permet de continuer à améliorer ce produit pour répondre à l’évolution des besoins du marché au cours des prochaines décennies. »

À l’heure actuelle, le « Super Puma » est exploité par près de 100 clients dans 59 pays du monde entier. La famille Super Puma est aujourd’hui composée pour le marché civil des H215 et H225, produits par Airbus Helicopters pour mener des opérations de maintien de l’ordre, travail aérien, recherche et sauvetage, transport en mer et missions gouvernementales, facilitées par leur polyvalence et leur capacité à intervenir dans des conditions extrêmes. Dans le secteur militaire, Airbus Helicopters offre les H215M et H225M pour des opérations de recherche et de sauvetage, pour le transport de troupes, les opérations spéciales et les missions utilitaires.

H215-FullSizeRender.jpeg

Photos : 1 Cérémonie de remise du 1'000 appareil 2 l’H215 de la police allemande @ Airbus Helicopters

 

30/10/2017

Incendies, des Super Puma suisses engagés en Italie !

image.jpg

Depuis quelques jours, d’importants incendies de forêt sévissent en Italie du Nord. Dimanche, l’Etat italien a accepté l’offre d’assistance suisse. Cet après-midi, un détachement de l’armée a commencé à opérer dans la région de la Lombardie avec deux hélicoptères Super Puma pour appuyer les forces d’intervention et la population italiennes.

Depuis ce lundi après-midi, l’aérodrome militaire de Locarno sert de base pour l'engagement de l’Armée suisse en Italie du Nord. Sur mandat du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), en l’occurrence de la Direction du développement et de la coopération (DDC), deux hélicoptères Super Puma appuient les autorités italiennes chargées de lutter contre les incendies de forêt dans le secteur de la Lombardie. L’armée tient un troisième appareil en réserve au cas où l’une des machines engagées devrait subir des travaux d’entretien.

Outre les volontaires issus du personnel professionnel des Forces aériennes, deux militaires de carrière de la Formation d’application du génie et du sauvetage agissent volontaires en tant que membres civils d’une équipe d’intervention rapide de la DDC et apportent, sur place, leurs connaissances spécialisées dans la lutte contre les incendies de forêt. En collaboration étroite avec l’armée, le DFAE assume la responsabilité générale de l’engagement.

Le Conseil fédéral a approuvé l’engagement ce lundi matin. En vertu de la décision prise, le détachement peut compter au plus 50 militaires et collaborateurs du DDPS. L’engagement durera probablement jusqu’au lundi 6 novembre au plus tard.

A l’instar d’autres pays méditerranéens, l’Italie doit faire face à un nombre inhabituellement élevé d’incendies de forêt. Outre la Lombardie, le Piémont est sévèrement touché. L’Aide humanitaire de la DDC et l’Armée suisse collaborent déjà pour la troisième fois cette année sur un front d’incendies de forêt : la Suisse avait dépêché des hélicoptères bombardiers d’eau au Monténégro en juillet et au Portugal en août. (Sources DDPS)

 

image.gordola_superpuma.jpg

Photos : Engagement des Super Puma suisses en Italie @ DDPS

 

20/08/2017

Incendies, des Super Puma suisses au Portugal !

 

3209705931.jpg

Samedi un détachement d’hélicoptères militaires de type Super Puma des Forces aériennes suisses a quitté la Suisse en direction du Portugal. A partir de lundi trois hélicoptères et une équipe d’une trentaine de personnes membres de l’armée et collaborateurs du DDPS soutiendront la population et les autorités portugaises dans la lutte contre les incendies de forêts.

Le Portugal a connu de nombreux incendies durant cet été. Des milliers d’hectares de forêts sont partis en fumée. En ce moment, des feux ravagent plusieurs localités du pays et les autorités ont demandé des renforts internationaux.

Le Conseil fédéral a donné son aval pour le déploiement de trois hélicoptères du type Super Puma et d’une trentaine de personnels de l’Armée suisse. Les appareils et l’équipage ont quitté la Suisse aujourd’hui. Ils feront une escale au nord de l’Espagne avant de rejoindre la ville de Monte Real (120 kilomètres au nord-est de Lisbonne) où débuteront les premières opérations.

Il s’agit de la deuxième action conjointe de l’Aide humanitaire de la DDC et de l’Armée suisse cet été. Le mois passé, la Suisse avait, en effet, déployé des hélicoptères pour éteindre les incendies au Monténégro. (sources DDPS)

Photo: Super Puma engagés contre des incendies@ DDPS

 

03/01/2017

Les Super Puma/EC635 toujours engagés !

2321.jpg

L’engagement de l’armée dans la lutte contre le feu entre dans son septième jour ce mardi. Au total, quatre hélicoptères des Forces aériennes sont toujours engagés dans la région, dont un Super Puma et un EC635 dans le val Mesolcina et un Super Puma dans la Léventine. De plus, un hélicoptère équipé du FLIR cherche toujours à localiser les traces de feux couvant dans les deux secteurs d’incendie.

Les précipitations qui ont touché de nombreuses régions du pays n’avaient pratiquement pas atteint les zones d’incendie mardi matin. La situation météorologique reste donc tendue, d’autant plus qu’un fort vent du nord est venu accroître le risque que le feu reprenne. Les moyens engagés par les Forces aériennes sont adaptés en conséquence : un Super Puma et un EC635 se trouvent actuellement dans le val Mesolcina et un Super Puma dans la Léventine. De plus, un hélicoptère équipé de la caméra thermique FLIR sillonne toujours les deux régions, à la recherche d’éventuels feux couvant.

Les hélicoptères engagés décollent de Dübendorf, de Payerne et de Locarno. Les zones fermées pour des raisons de sécurité par l’Office fédéral de l’aviation civile (OFAC) sont, pour l’heure, toujours interdites de survol. (source DDPS)