14/01/2013

Sukhoi SU-30SM supplémentaires pour la Russie !

5_11-09-07.jpg


 

MOSCOU, Vladimir Poutine l’avait annoncée, la seconde phase de modernisation des Forces russes est lancée ( Systèmes de DCA AS-400, sous-marin de la classe Boreï), mais également le lancement d’une seconde commandes d’avions de combat Sukhoi SU-30SM. Le ministère russe de la Défense a signé un contrat avec le constructeur Sukhoi / Irkut pour de 30 SU-30SM biplaces supplémentaires. Cette commande fait suite à la première série lancée en mars de l’année dernière (article avia new du 27 mars 2012), qui comprend 30 appareils SU-30SM devant être livré jusqu’en 2015.

 

Cette seconde commande également de 30 appareils devra débuter en 2016 et maintenir également la chaine de montage du standard «30SM». Irkut a livré la première paire de SU-30SM en novembre l'année dernière (voir article avia news du 22 novembre 2012). Ces premiers appareils SU-30SM sont actuellement en cours d’essais au sein du polygone de tir de Glits dans l’Akhtubinsk, sud de la Russie. Selon le commandant des forces de l'air russe le général Victor Bondarev, le service attend de recevoir  "plus de dix" SU-30SM cette année. 

 

foto_6__su_30sm1_192.jpg

 

 

 

Le Sukhoi SU-30SM :

 

images.jpeg


Les SU-30SM se différencient  des SU-30MKI indiens par leurs équipements entièrement russes, leur système d'identification "ami/ennemi" et par quelques autres éléments. Pour développer cette version, Sukhoi profita de son expérience avec le programme SU-35 en ce qui concerne par exemple l’avionique. Tout comme la version MKI, le SM dispose de plans canard et de des tuyères à poussée vectorielle couplées aux moteurs Saturn Lyulka AL-31Fl.

L’appareil disposera d’un radar à antenne à balayage électronique (AESA) de type Zhuk-AE du fabricant russe Phazotron. L’antenne en bande X permet de suivre 30 cibles aériennes en mode piste pendant l’exploration et d’engager 6 cibles simultanément en mode attaque, le système comprend également un système de balayage électronique passif Tikhomirov INPI N-014. L’avionique est également de dernière génération avec écrans multifonctions (EFIS), système de positionnement par satellite GLONASS et un nouveau système de communication sécurisé.

L’armement est multiple pour permettre l’engagement air-air et air-sol mais également air-surface. L’option de dissuasion nucléaire est également possible avec capacité de frappe d’interdiction et la suppression des défenses antiaériennes. L’appareil dispose d’une nouvelle version de siège éjectable de type Zvezda K-36DM.

vladsu-30sm.jpg

Photos : 1 SU-30SM en vol  2 SU-30SM de face 3 Cockpit 4 Chaine de montage @ Irkut/Sukhoi