15/09/2014

Fusées de décollage pour F-16!

F-16Isufa001.jpg

 

 

L'armée de l'air israélienne (Heyl Ha'Avir) développe une capacité de décollage court pour ses avions de combat Lockheed-Martin F-16. Cette technologie est basée sur l’utilisation de fusées largables.

 

Dérivé du système JATO : 

 

Israël semble remettre au goût du jour le fameux système JATO, bien connu en Suisse avec les Mirage IIIS et RS. Pour mémoire, le système JATO devait fournir une puissance supplémentaire lors du décollage d'un avion. Ce système était utilisé essentiellement sur les avions militaires, dans les contextes suivants :


090223111732305463205418.jpg


  • décollage à une masse élevée (généralement combinée aux deux raisons suivantes):
  • piste de décollage trop courte par rapport à la masse de l'avion ;
  • nécessité de réduire la consommation en carburant (le supplément de puissance évite de devoir pousser les moteurs de l'avion à fond) 
  • compensation de la perte de puissance des moteurs de l'avion en raison de l'altitude et/ou de la température.
  • décollage rapide en phase d’alerte.

 

 

Le système israélien : 

 

Un premier test est prévu pour l'année prochaine et devra pouvoir équiper l’ensemble de la flotte de F-16 en service au sein  l'armée de l'air, soit les modèles F-16 «Barak» (standard A/B Block50, 102 aéronefs) et F-16I «Sufa» (C/D Block 60, 224 aéronefs). Le système ne sera pas attaché sur la partie arrière du fuselage comme les fusées JATO, mais monté sous les ailes de l’avion, puis largué après utilisation. 

 

Réaction rapide : 

 

L’armée de l'air israélienne semble donc prendre des mesures, afin de permettre la continuité des opérations dans une situation où ses bases pourraient être attaquées d’une part et renforcer sa capacité de réaction rapide. Les menaces en provenances du Hezbollah au Liban voisins et des tirs de roquettes lourdes sur ses installations, dont certaines ont été ciblées depuis la bande de Gaza dernièrement.

 

1708638142.jpg

 

Photos : 1&3 F-16I Block60 «Sufa» @ Heyl Ha'Avir) 2 Mirage IIIRS au décollage avec JATO@ Swiss Air Froce

10/12/2013

Nouveau simulateur pour F-16 !

 

un_Elbit-Systems-MTC-1.jpg

 

Les pilotes de l'Armée de l'air israélienne (Heyl Ha'Avir) disposent dorénavant d’un tout nouveau simulateur pour les avions de combat F-16I. Le nouveau centre de formation (MTC) dispose de la nouvelle génération de simulateur produit par Elbit Systems.

 

Le système permet la formation dans divers scénarios de missions dans différents théâtres avec l'environnement et les menaces pertinentes pour chaque théâtre. Le MTC apporte une capacité de formation de pointe qui n'était pas disponible dans le passé. À la base, le MTC est un système unique "Mission et formation" qui permet la formation coordonnée entre les différents stagiaires, tant au sein de l’Armée de l’air amis aussi à un niveau stratégique interopérable. Ce simulateur de F-16 intègre un générateur d’imagerie de pointe qui génère des environnements virtuels réalistes, qui sont au plus près possible de la réalité, avec notamment les infrastructures connexes, sans oublier les véhicules, systèmes de DCA au sol et bâtiments de surfaces.

 

Modernisation des F-16 :

 

f-16-femme-pilote.jpg

 

L’introduction du nouveau simulateur est la dernière coïncide avec l’achèvement de la modernisation de la flotte de F-16 en Israël. Depuis un certain temps, Israël modernise ses F-16 avec tout d’abord, les versions les plus anciennes, soit les A/B. Il s’agit aujourd’hui d’entreprendre une mise à jour des versions C/D qui resteront en service après la livraison des F-35. L’IAF dispose de 324 avions de combat F-16, ce qui en fait le premier utilisateur dans la région.

 

Dans le but d’augmenter la durée de vie de l'avion, l'IAF a décidé de mettre à niveau les commandes de vol du système ainsi que son unité d'affichage central, de plus les appareils seront équipés de nouveaux écrans à haute résolution visant à accroître la qualité situationnelle des pilotes. Le viseur tête haute sera remplacé par un nouveau modèle produit par Elbit System et les appareils ne disposant pas encore de viseur de casque en seront pourvus. Par ailleurs, un nouveau système d’enregistreur numérique sera installé et permettra d’améliorer les débriefings.

 

En Israël, les premiers modèles de F-16 A et B sont surnommés « Barak » les modèles C et D sont appelés «Barak 2» et le modèle  « I »  (Viper, block65) a été surnommé "Sufa".

 

ob_27bf34_f-16-mission-training-center-mtc.jpg

 

Photos : 1 & 3 Le nouveau simulateur @ Elbit Systems 2 F-16 I «Sufa» @Heyl Ha'Avir