10/02/2016

L’Inde va doper ses Sukhoi Su-30MkI !

1239716.jpg

New Dehli, le gouvernement indien va ordonner l’acquisition de matériel d’origine israélienne pour venir équiper sa flotte d’avions de combat de type Sukhoi Su-30 MkI. Le montant des acquisitions est estimé à près de 500 millions de dollars.

 

Meilleure capacité d’attaque au sol :

L’Inde prévoit d’acquérir auprès de la société Rafael Defense Systems 164 nacelles de désignation/reconnaissance laser de type « Litening ». La nacelle choisie par l’Inde est la nouvelle version « Litening 5 » qui peut détecter des cibles à longue portée et permet de soutenir le renseignement, la surveillance et l’acquisition d'objectifs. Le second achat concerne la nouvelle bombe Rafael « Spice 250 ». La bombe « Spice 250 » (Smart, Impact Précis et Rentable) est une munition qui combine les avantages du guidage par satellite (comme la possibilité d'engager des cibles camouflées et cachées, de fournir un "drop-and -Forget "option pour engager plusieurs cibles simultanément et pour fonctionner dans toutes les conditions météorologiques et l'éclairage) et ceux de l'électro-optique d'orientation (tels que la capacité de fournir« man-in-the-loop » orientations pour une précision extrêmement élevée et la capacité à engager des cibles mobiles.

Un autre avantage de la "Spice" est sa capacité à être programmable en vol en amont, avec un maximum de 100 cibles différentes, il donc possible de changer de cible, une fois le largage effectué et ceci directement depuis l’avion tireur.

 

spice_250.jpg

Révision et modernisation  en Inde : 

L’avionneur indien Hindustan Aeronautics Limited (HAL) dispose d’un important site de révision à Nashik en Inde occidentale. C’est dans ce complexe, que l’Inde a débuté la grande maintenance de ses avions de combat Sukhoi Su-30.  Une fois entièrement révisé, les Su-30MKI indiens peuvent encore voler 15 ans ou l’équivalent de 1’500 heures de vol. 

 HAL ne procède pas seulement à la révision du Su-30MKI, mais le modernise, en lui apportant les derniers développements et mises à jour de logiciels. Cette profonde mise à jour implique plus de 600 modifications, dont environ 2’500 processus distincts. HAL a également travaillé avec le motoriste russe pour améliorer les logiciels des moteurs et augmenter ainsi la fiabilité de ceux-ci.

Le Sukhoi SU-30MKI :

Le Sukhoi SU-30MKI bénéficie des capacités similaires à celle des avions de combat de cinquième génération. L’appareil est doté d’une avionique améliorée, d’un radar AESA de type Phazotron Zhuk-MA plus puissant, capable d’engager plus de quatre cibles simultanément et ceci également vers l’arrière. L’avion dispose une certaine capacité en matière de furtivité et ceci grâce à une diminution de la signature radar. L’autre nouveauté concerne l’adaptation des missiles indien BrahMos et KH-59M Ovod-M. L’avionique dispose d’un mode carte numérique avec une capacité de guidage longue portée TV. 

L’appareil est doté de la version des moteurs AL-31FP de Saturn corporation, dont la durée d’entretien est montée à 2000 heures en lieu et place des 1000 sur les versions plus anciennes. Un nouveau logiciel de contrôle de la poussée vectorielle (TVC) permet une meilleure sécurisation en cas de manœuvre  extrême.

 

2389423432.jpg

Photos :1 Su-30MkI @Gary Stedman 2 Spice 250@ Rafael 3 Su-30MkI @ Chad Thomas

 

 

15/08/2014

Intégration du BrahMos sur Su-30!

SU-30_MKI_Lajes.jpg

 

 

Le premier tir d'un missile de croisière russo-indien BrahMos depuis un chasseur Sukhoi SU-30MKI aura lieu au début de 2015, a annoncé jeudi à Joukovski le directeur exécutif de BrahMos Aerospace, Shri Sudhir Kumar Mishra.

 

Actuellement, russes et indiens travaillent aux travaux d'assemblage du missile BrahMos sur Su-30MKI. Il semble donc que la version destinée à l’armée de du missile soit prête, il ne reste qu'à l’adapter au chasseur d’origine russe.

 

L'armée indienne prévoit de dotés ses avions de combat Sukhoi Su-30MKI du missile BrahMos pour 2016.

 

 

Le Sukhoi SU-30MKI :

Le Sukhoi SU-30MKI ou « Super 30» bénéficie des capacités similaires à celle des avions de combat de cinquième génération. L’appareil est doté d’une avionique améliorée, d’un radar AESA de type Phazotron Zhuk-MA plus puissant, capable d’engager plus de quatre cibles simultanément et ceci également vers l’arrière. L’avion disposera une certaine capacité en matière de furtivité et ceci grâce à une diminution de la signature radar. L’autre nouveauté concerne l’adaptation des missiles indien BrahMos et KH-59M Ovod-M. L’avionique disposera d’un mode carte numérique avec une capacité de guidage  longue portée TV.  L’appareil est doté de la version des moteurs AL-31FP de Saturn corporation dont la durée d’entretien est montée à 2000 heures en lieu et place des 1000 actuels. Un nouveau logiciel de contrôle de la poussée vectorielle (TVC) permettra une meilleure sécurisation en cas de manœuvre  extrême.

Missile BrahMos : 


BrahMos_MAKS2009.jpg


Utilisé par l'armée indienne depuis 2005, BrahMos est un missile supersonique à propergol solide pesant 2,55 tonnes. Sa version originale est longue de 8,3 mètres pour 0,67 m de diamètre. Doté d'une ogive de 200 à 300 kg, le BrahMos est capable de neutraliser les cibles à une distance de 290 km.

BrahMos est un acronyme composé des premières syllabes du fleuve indien Brahmapoutre et de la rivière russe Moskova.

 

Photos : 1 Sukhoi Su-30MK1 IAF @IAF  2 Missile BrahMos @ MAKS

 

 

 

22:01 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : sukhoi, su-30mk1, iaf, missiles, brahmos |  Facebook | |