06/07/2016

Calendrier respecté pour le Sukhoi T-50 !

2827301.jpg

Moscou, le sous-ministre russe de la Défense Iouri Borisov a effectué une visite, début juillet, dans le cadre de la vérification du plan de mise en œuvres du calendrier de défense 2016 à l’usine Sukhoi de Komsomolsk-sur –Amour.

Yuri Borisov a salué les progrès des obligations contractuelles: "Nous sommes satisfaits de l'organisation du travail. À ce jour, pratiquement tous les avions sont en phase finale de montage montage, ce qui nous donne confiance en ce qui concerne le calendrier de remise l’année ».

L’arrivée du T-50 :

Yuri Borisov a visité la partie fermée de l'usine d'assemblage ou le premier lot du Sukhoi T-50 (PAK FA) est encours d’assemblage à taux faible. Selon le sous-ministre russe de la Défense, le nouvel avion entrera en pleine production en 2018 conformément au plan actuel. L’avion entrera progressivement en service en 2019 au sein de l’armée de l’air russe.

Le Sukhoi T-50 :

Le projet PAK-FA trouve son origine dans les années 1990, lorsque la Russie décide de lancer deux programmes, afin, de remplacer les MiG-29 et les Su-27. L’un concernait un biréacteur lourd, l’autre un monoréacteur léger. Le premier projet donnera naissance au Sukhoi S-37 «Berkut» et l’autre au MiG 1.44.

Sukhoï sera en définitive choisi sur la base de son démonstrateur le 26 avril 2002, évinçant MiG. C’est le lancement du programme PAK-FA. L’Inde est devenue un partenaire financier à 50% et apporte son expérience dans le domaine de l’informatique et des matériaux composites. L’avion disposera d’un OSF et d’une fusion des données. Le moteur choisit est le NPO Saturn 117S de 14,5 tonnes de poussée.

 

2745130.jpg

Photos : Sukhoi T-50 @ Alexey Mityeav