24/06/2011

Salon du Bourget : Un festival de commandes !

 

938x340_slide-1_747_110619_ed.jpg

 

 

 

L’édition 2011 du salon du Bourget touche à sa fin, mais restera longtemps dans les mémoires, comme l’une des plus intéressantes en matière de commandes ! Certes, les commandes ne se négocient pas en cinq jours et sont le fruit d’intenses tractations. Certaines compagnies choisissent de profiter de cet effet visuel pour annoncer en chaîne des commandes, alors que d’autres préfèrent une communication axée sur  l’entier de l’année comptable. Mais peu importe, un salon aéronautique est un miroir de la situation économique des différents acteurs de l’aviation et l’édition 2011 du Bourget, est à la hauteur de cette reprise.

 

Une reprise certes plus marquées sur certaines régions comme l’Asie et le Pacifique et le Moyen-Orient mais  qui à le mérite de drainer derrière elle, la grande majorité de l’industrie aéronautique.  Et puis, il y a un autre facteur qui favorise les commandes, le prix du baril de pétrole, qui motive bon nombres de transporteurs à opter pour des aéronefs moins gourmands en kérosène. En effet, celle-ci ont vu chuter leurs bénéfices et doivent améliorer la productivité tout en garantissant des prix abordables pour le plus grand nombre.

 

30ba88edb2.jpg

 

Briser un duopole :

 

L’arrivée sur le marché des monocouloirs de nouveaux acteurs comme les Canadiens de Bombardier avec le futur CSeries, les Brésiliens avec  ERJ-190 et bientôt les Chinois avec ARJ-21 et le futur CAC-919 sans oublier le Russe Sukhoi et son SuperJet permet d’offrir une  nouvelle concurrence face aux deux géants que sont Airbus et Boeing. Mais force est de constater que si Bombardier et Embraer tirent leur épingle du jeu les autres sont encore à la traîne ! Certes, les Chinois ont les moyens à l’avenir de pouvoir se positionner face aux géants d’ici 15 à 20 ans, mais, il est fort possible que certains acteurs trop petits finissent par abandonner. 

 

 

 

Le Succès de l’A320NEO :

 

Le choix de remotorisation de la famille A320 continue de se confirmer et même chez Airbus on ne s’attendait pas à un tel succès ! En effet, le constructeur européen atteint les 730 commandes dont le prix est estimé à 72,2 milliards de dollars. De fait, les commandes de l’A320 NEO atteignent le chiffre provisoire de 1.029 ! Signalons au passage que la version actuelle est toujours produite !

 

Dernière commande extraordinaire en date celle d'AirAsia pour 200 A320 NEO ! Ce qui en fait la plus importante commande de l’histoire du constructeur ! Notons au passage, que le moteur choisit est le LEAP-X de CFM International qui refait son retard face au PurePower de Pratt&Whitney. ces appareils seront en service dans les diverses filiales d’AirAsia en Malaisie, Thaïlande et aux Philippines.

222053_5.jpg

 

 

Un bon salon pour Boeing :

 

Le constructeur américain est resté plus modeste en matière de commandes, mais son B737 NG continue de trouver preneurs avec une nouvelle commande de Norwegian Air Shuttle pour 15 B737-800 qui porte à 78 le nombre de B737-800 commandé par cette compagnie ! 

Malaysia a également commandé  10 B737-800. La compagnie UTair  prend commande de 40 B737-800 et 900.

 

Mais c’est sur des modèles plus gros que Boeing réalise un bon résultat avec son  B777 placé chez Aeroflot et Qatar Airways et GECAS. Au total Boeing annonce 98 ventes et surtout grignote du terrain avec son nouveau B747-800 avec 181 commandes ! 

 

Le constructeur de Seattle prépare l’avenir avec l’arrivée prochaine du B787 chez ANA, l’entrée en service du B747-8F chez Cargolux et une modernisation du B777 nommée B777+. Une question subsiste que va faire Boeing avec son B737 ? Le remotoriser ou choisir de construire un nouvel appareil ? Le salon du Bourget n’aura pas parmi d’élucider cette question !

 

D’autres bonnes nouvelles :

 

N’oublions pas Embraer qui a vendu son 1000e E-Jet  avec 39 commande annoncée durant le salon, réparties entre les compagnies suivantes : air Astan, GECAS, Air Lease, Sriwijaya Air et Kenya Airways. 

 

Et puis ATR qui annonce 13 nouvelles commandes pour son ATR 72-600 pour équiper Nordic Aviation et et 3 ATR-500 pour la compagnie TAME.

 

Pour terminer, Sukhoi a vendu 12 Superjet 100 à PT Sky Aviation qui seront livrés dès 2012, le montant de la transaction estestimé à 379,2 millions de dollars. Le constructeur russe a fait savoir qu’il proposera une version affaires de l’appareil qui se déclinera en trois versions soit VIP, Corporate et gouvernementale.

 

640_Norwegian-Air-Shuttle-photo.jpg

 

Photos : 1 Boeing B747-800 Intercontinetal @ Boeing 2 & 3 A320NEO AirAsia et A320 Frontier@ Airbus 4 B737-800 NG Norwegian Air Shuttle @ Boeing