26/12/2013

10’000heures de vol pour les Gripen hongrois !

Gripen_10000_03.jpg


 

Les pilotes de chasses hongrois viennent de boucler le passage des 10’000 heures de vol sur l’avion de combat Saab JAS39 C/D Gripen. Pour fêter l’évènement, une manifestation a été organisée avec le ministre hongrois de la Défense M. Casaba Hende.

 

S'adressant aux invités lors de l'événement, le ministre hongrois de la Défense M. Casaba Hende a déclaré : le choix du Gripen était une bonne décision, l’avion donne d’excellents résultats avec un coût réduit et d’ajouter, que le Gripen est un excellent système pour notre force de défense en matière de  capacités."

 

Le Gripen C/D en Hongrie :

 

Depuis 2009 l’armée de l’air hongroise est  déclarée opérationnelles sur le Gripen de types   «Charlie» & «Delta» et assure les missions QRA (Quick Reaction Alert) au-dessus du territoire et dans l’espace aérien hongrois. Les Gripen sont restés en service alternativement avec les chasseurs MiG-29 «Fulcrum» encore en service et ceci jusqu’à la fin de l’année 2009 où ils ont été complètement retiré du service.

Après la Suède et la République tchèque, la Hongrie est le troisième pays européen et le deuxième pays membre de l’OTAN qui utilise des Gripen. Les derniers des 14 chasseurs Gripen acquis dans le cadre d’un accord intergouvernemental entre la Suède et la Hongrie, ont été livrés officiellement à la Hongrie le 28 janvier 2008. L’Armée de l’air hongroise a déjà utilisé ses chasseurs Gripen, tant dans le pays que lors d’exercices internationaux.

La Hongrie a signifié son intention de poursuivre sa collaboration avec Saab concernant la flotte d’avions de combat Gripen. La Hongrie loue des avions de types Gripen C/D, le contrat actuel se terminait pour 2016. Ce renouvellement de confiance, ainsi que l'extension de la coopération se poursuivra une dizaine d'années, jusqu'en 2026.

 

Gripen_10000_01.jpg


Photos : 1 & 2 Cérémonie des 10’000 heures @TopiDoc

02/10/2013

Axalp: Gripen C suédois à Payerne !

204415_jas-39-gripen-wallpaper_1024x768_jpg59927713338f2ea6a99b1c8e4e84c9c6.jpg

 

Dans le cadre des exercices et démonstrations de tir d’Axalp, trois avions Saab Gripen C seront présents sur la Base aérienne de Payerne du 2 au 11 octobre 2013. Les appareils suédois effectueront des vols de familiarisation dans les Alpes, ainsi que sur la place de tir de l’Axalp (BE) et participeront aux démonstrations de tir sur l'Axalp des 9 et 10 octobre prochains.

 

Les exercices et les démonstrations de tirs d'aviation des Forces aériennes sur l'Axalp, dans les Alpes bernoises, se tiendront les mercredi 9 et jeudi 10 octobre 2013. À cette occasion, trois avions Saab Gripen seront stationnés sur la Base aérienne de Payerne, du 2 au 11 octobre 2013. Les avions Gripen participeront activement aux démonstrations de l'Axalp. Auparavant, ils effectueront des vols de familiarisation et de reconnaissance dans les Alpes et sur la place de tir de l'Axalp (BE) depuis la base de Payerne, afin de préparer l'événement des 9 et 10 octobre prochains.Les engagements s'effectueront durant l'horaire normal du service de vol jets, à savoir du lundi au vendredi de 8h00 à 12h00 et de 13h30 à 17h00.

 

 

Gripen%20lands%20at%20Emmen%208%20april.jpg

Lien sur Axalp 2013 :

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2013/09/26/demonstrat...

 

 

Photos : 1 Trois Gripen C suédois 2 Deux Gripen C suédois lors des tirs d’essais à Emmen @ Saab

27/08/2013

Gripen : C’est OUI !

1408514438.jpg

 

 

C’est fait, la sous-commission du national approuve par 14 voix contre 9 l’achat des 22 avions de combat Gripen E. Prochaine étape, le Parlement et très vraisemblablement un vote devant le peuple.

 

 

Rappel :

 

L’ultime point de divergence de la sous-commission concernait le paiement. A la négociation du contrat, Saab demandait un versement de 2 milliards (66%) avant livraison et le solde ensuite.

Pour nos politiciens, ce montant était inacceptable et ceux-ci militaient pour 15% du prix total.

 

Saab a revu sa copie et le contrat définitif demande un premier versement de 1 milliard (40%) avant livraison, le reste en plusieurs versements (montants non communiqués). Signalons également la mise en place de contreparties payées par l'Etat suédois en cas de retard de livraisons, 12 millions.

 

 Pourquoi payer 1 milliard  ?

 

Ce montant peut sembler énorme, mais il faut savoir que le constructeur SAAB nous livre un avion clef en main. Plusieurs éléments comme le moteur : (General-Electric), l’antenne radar et l’IRST (Selex Es) et l’armement  (Diehl BGT, MBDA) sont fabriqués par des tiers. Il faut donc s’approvisionner dans une multitude de systèmes, cela coûte.

 

Le bon choix :

 

Il est difficile de demander plus et ceci d’autant plus que nous avons obtenu un rabais de près de 20% sur le prix total ! Ajoutons qu’un juriste suédois, mandaté par armasuisse, a pu consulter le document et le service juridique en a conclu que «les garanties et assurances sont clairement régies et appuyées par un système de règlement de litige avantageux ».