02/11/2013

Lockheed-Martin dévoile son projet SR-72 !

yourfile-3.jpg


 

 

Le bureau d’étude «Skunk Works» de Lockheed-Martin vient de dévoiler  son projet de développement pour  un nouvel avion reconnaissance (ISR) qui serait capable de voler à  Mach 6.0. Cet appareil destiné au renseignement et à la surveillance serait capable d’atteindre près de deux fois la vitesse de pointe du célèbre SR -71 «Blackbird».

 

Un Super drone : 

 

Le SR -72 ne sera pas un avion piloté comme son prédécesseur le SR-71, mais avions sans pilote qui disposera de la technologie de propulsion de type hypersonique. Cette technologie semble résoudre le vieux casse-tête des ingénieurs pour permettre d’accélérer de M0.0 à M6.0 utilisant le même système de propulsion. Selon les premières informations disponibles, le SR-72 doit être plus rapide que ses adversaires afin de pouvoir leurs échappés. La furtivité des appareils ayant à ce jour atteint son point culminant, les nouvelles technologies comme le radar AESA et les optiques IRST permettent de contrer celle-ci. 

 

Résoudre l’équation hypersonique :

 

sr-72,sr-71,super drone,lockheed-martin



 

Le problème avec la propulsion hypersonique vient d’un écart entre la capacité de vitesse maximale d'un turboréacteur et la vitesse la plus basse d'un statoréacteur. La plupart des statoréacteurs sont pas capables de fonctionner à des vitesses inférieures à M4.0. Un turboréacteur, quant à lui, est seulement capable de fournir de l'énergie à des vitesses allant jusqu'à M2.2. 

 

Le SR-71 a réussi à atteindre M3.2 en raison de la conception spéciale du moteur Pratt & Whitney J58. Au-delà de M2.5, le moteur fonctionne comme un statoréacteur à basse vitesse.

 

Pour arriver à un super drone SR -72,  Lockheed-Martin prévoit de débuter des essais en vol avec un véhicule de tests en vol habité ou non (FRV), mesurant environ 60 m de long et alimenté par un seul propulseur. Ce démonstrateur serait alors de la taille d’un F-22. L’objectif étant de démontrer la possibilité de voler pendant quelques minutes à Mach 6.

Le plan-cadre pour le véhicule opérationnel SR- 72, concerne lui aéronef sans pilote bimoteur de plus de 100 pieds de long soit de la taille du SR-71. Le FRV pourrait voler d’ici  2023 pour permettre de lancer le SR-72 d’ici 2030.

Capable de frappes ?

Si la conception du Super Drone SR-72 n’est pas encore pour aujourd’hui, le simple fait de pouvoir à terme atteindre Mach 6.0 laisse entrevoir que cet aéronef ne devrait pas être simplement un super avion de reconnaissance, mais pourrait aussi être capable de frappes au sol. En effet, comment ne pas imaginer qu’avec une telle vitesse, il serait alors aisé non seulement de traiter une série de cibles au sol en mode reconnaissance, mais également pouvoir les réduire au silence immédiatement, en profitant justement de la vitesse et de surprise ? Si Lockheed-Martin se montre silencieux à ce sujet, il n’en reste pas moins qu’il faudra anticiper sérieusement cette option.


 

yourfile-4.jpg


Photos : 1 & 3 Le projet de Super drone SR-72  2 Le SR-71 @ Lockheed-Martin


16:46 Écrit par Pascal | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : sr-72, sr-71, super drone, lockheed-martin |  Facebook | |