10/10/2015

Plus de place pour les bagages à main sur les B737 !

K66455.jpg

 

Seattle, Boeing et Alaska Airlines ont célébré le premier B737 doté des nouveaux bacs à bagages en cabine qui augmentent la place de 48% à bord. Alaska Airlines est le client de lancement du nouveau concept  « Space bacs ».

Alaska Airlines prendra livraison de 34 B737 de prochaine génération et un B737 MAX dans les deux prochaines années et commencera également la modernisation de 34 avions avec le Boeing « Sky Interior », principalement des Boeing B737-900ER (Extended Range) et ceci dès 2016.

Chaque espace de nouvelle génération de type « Space bacs » permet de ranger six valises à mains, soit deux de plus qu’actuellement. Le concept permet de ranger les bagages à mains standard mesurant 23 cm x 36 cm x 56 cm.

Le nouveau concept « Space bacs » de Boeing sera disponible sur les versions B737 « Next Generation » et B737 MAX.

 

Le B737-900ER « Next Generation »: 

A ce jour, le B737-900ER a enregistré 595 commandes de 19 clients dans 10 pays. Depuis le début de l'année 2010, le B737-900ER a plus que doublé le nombre de ses clients et des commandes. La plupart des compagnies aériennes qui ont acheté les B737-900ER ont également acheté le B737-800 et ceci à des fins d’optimisation de la gamme.

La nouvelle génération B737-900ER a remplacé le plus grand monocouloirs de type  B757, dont la production a cessé  en 2004. Le B737-900ER est capable de voler 96% des routes du B757 actuel à un coût d'exploitation plus faible.

Le B737-900ER possède d'importants avantages économiques par rapport aux modèles concurrents plus lourds, il transporte un nombre comparable de passagers avec 8 % de plus d’efficacité que la concurrence selon le constructeur de Seattle.  Le B737-900ER offre  par ailleurs, 15 à 20 sièges de plus que le B737-800.

 

A propos du 737 «MAX» :

Les nouveautés comprennent donc une nouvelle motorisation  avec le SNECMA CFM LEAP-1B  qui sera intégré plus haut dans la voilure, à l’image de la formule retenue pour le B787, avec une soufflante de 69,4 pouces (1,74M). 

Le train d’atterrissage sera rallongé de 20cm (8 inch) pour assurer la garde au sol du moteur. L’avion sera doté  d’un nouveau cône de queue, dont le dessin permettra de diminuer la trainée. 

Question avionique, la famille «MAX» sera dotée de commandes de vols électriques. Un circuit de prélèvement d’air moteur doit permettre optimiser la gestion de la pressurisation en cabine ainsi que  du dégivrage tout en réduisant la consommation carburant.

Boeing a également redessiné les ailettes de bout d’ailes. Ces nouvelles ailettes «Winglets» baptisées "Advanced Technology Winglet" permettront une diminution supplémentaire de 1,5 % de la consommation en carburant, en plus de la réduction de 10 à 12 % déjà annoncée pour l’avion. Ces Winglets  se composent en deux parties, l’une orientée vers le haut et l’autre vers le bas. Ces nouvelles ailettes auront les dimensions suivantes 2,9 m verticalement de bas en haut,  la longueur des ailettes supérieure et inférieure étant de respectivement 2,5 m et 1,4 m. La garde au sol sera évidemment réduite, avec une distance de 3,1 m en extrémité de la voilure.

Concernant le rayon d’action des trois variantes (-700,-800,-900) , on obtient : 3.800 nm, 3.620 nm et 3.595 nm, soit une augmentation de respectivement 400 nm (741 km), 540 nm (1000 km) et 540 nm par rapport aux appareils qu’ils remplaceront en l’occurrence les B737-700, -800 et -900ER actuels. 

Les masses maximales au décollage (MTOW) des B737 MAX-700, 800 et  900 seraient désormais de 159.400 livres (70t), 181.200 livres (82,2t) et 194.700 livres (88,3t), soit une augmentation respective de 5.000 livres (2200kg), 7.000 livres (3175kg) et 7.000 livres en comparaison avec les appareils de la famille 737NG.

1743878970.jpg

 

Photos : 1 Les nouveaux Space bacs de Boeing 2 B737-900NG d’Alaska Airlines @ Boeing