18/01/2019

Singapour craque pour le F-35 !

sing_plane.jpg

Le ministère de la Défense de Singapour a annoncé la décision d’acquérir des Lockheed-Martin F-35 dans un bref communiqué publié sur son site Web. Ce choix doit permettre de venir remplacer progressivement la flotte de F-16 « Fighting Falcon » en service. Cependant, le ministre de la Défense nationale Ng Eng Hen a précisé que l’avion devait encore être évalué en petit nombre avant de décider de sa flotte à long terme.

Remplacer les F-16 :

L’enjeu consiste à venir remplacer progressivement les actuel 60 F-16 C/D Block52 peu après 2030. L’armée de l’air a achevé l’évaluation technique du remplacement et a décidé que le F-35 serait le chasseur de remplacement le plus approprié. Singapour deviendra ainsi le premier opérateur de F-35 en Asie du Sud-Est et le quatrième en Asie-Pacifique après l’Australie, le Japon et la Corée du Sud. Il deviendra également la première force aérienne du Sud-Est asiatique équipée d'un avion furtif.

DxLQ045U0AA6YmE.jpg

Lors de la prochaine phase, le Ministère de la Défense discutera des détails avec les parties américaines concernées avant de confirmer sa décision d'acquérir définitivement le F-35. Le nombre d’appareil n’est pour l’heure pas décidé.

Pour l’instant il n’est pas précisé quelle version Singapour pourrait acheter. Selon les images fournies par le ministre de la Défense nationale Ng Eng Hen, on voit un F-35A de l’US Air Force portant et dans la seconde, le Ministre regarde un cockpit de F-35B. Cette dernière version pourrait bien intéresser au plus au point le pays, en raison de sa petite taille et du peu d’infrastructures.

Fort lobbying de Lockheed-Martin :

Cette décision n’est en soi pas une surprise, l’avionneur américain travail au corps les militaires du pays depuis longtemps à travers les liens acquis avec le F-16. Par ailleurs, Lockheed-Martin a engagé un important travail de communication lors des éditions du Salon aérien de Singapour avec notamment une maquette du F-35 au marquage RSAF. Par ailleurs, Singapour est un participant à la coopération en matière de sécurité dans le programme, lui donnant accès aux données du programme et lui permettant de demander des études spéciales.

DxLQ044UUAAj92P.jpg

Photos :1 présentation du F-35 à Singapour 2 & 3 le ministre de la Défense nationale Ng Eng Hen avec les deux F-35