04/10/2015

Modernisation des simulateurs de F-22 !

CRVS_Still_Hi_res.jpg

 

 

ST. LOUIS, Boeing a terminé la mise à niveau de tous les simulateurs de l’avion de combat F-22 « Raptor » de  US Air Force. Le système de simulation amélioré va permettre aux pilotes d’évoluer dans un environnement visuel plus réaliste que les simulateurs actuels, et leur permettre de faire l'expérience de manœuvres extrêmes, qui ne sont normalement pas pratiquées dans un simulateur.

 

Les installations des simulateurs modernisés par Boeing disposent désormais du nouveau système Constant Resolution Visual System (CRVS) qui améliore le réalisme de la formation permet  une  augmentations de préparation aux missions. L'affichage du CRVS brevetée de Boeing est la pièce maîtresse du nouveau système de visualisation des simulateurs de F-22.  Le système fournit des images à haute résolution pour les pilotes avec près de 20/20 d'acuité sur 360 degrés d’environnement immersif, visuelle. En utilisant des projecteurs « hors-the-shelf », le système tire parti de la technologie commerciale en plein essor.

Les centres de simulation de la base aérienne Tyndall en Floride, de Hickam à Hawaii, d'Elmendorf, en Alaska et de Langley Air Force Base de Virginie sont équipés du nouveau système.

 

1447064625360091204.jpg

 

Photos : 1 Simulateur de F-22@ Boeing 2 F-22 Raptor en vol @ USAF

 

 

 

10/12/2013

Nouveau simulateur pour F-16 !

 

un_Elbit-Systems-MTC-1.jpg

 

Les pilotes de l'Armée de l'air israélienne (Heyl Ha'Avir) disposent dorénavant d’un tout nouveau simulateur pour les avions de combat F-16I. Le nouveau centre de formation (MTC) dispose de la nouvelle génération de simulateur produit par Elbit Systems.

 

Le système permet la formation dans divers scénarios de missions dans différents théâtres avec l'environnement et les menaces pertinentes pour chaque théâtre. Le MTC apporte une capacité de formation de pointe qui n'était pas disponible dans le passé. À la base, le MTC est un système unique "Mission et formation" qui permet la formation coordonnée entre les différents stagiaires, tant au sein de l’Armée de l’air amis aussi à un niveau stratégique interopérable. Ce simulateur de F-16 intègre un générateur d’imagerie de pointe qui génère des environnements virtuels réalistes, qui sont au plus près possible de la réalité, avec notamment les infrastructures connexes, sans oublier les véhicules, systèmes de DCA au sol et bâtiments de surfaces.

 

Modernisation des F-16 :

 

f-16-femme-pilote.jpg

 

L’introduction du nouveau simulateur est la dernière coïncide avec l’achèvement de la modernisation de la flotte de F-16 en Israël. Depuis un certain temps, Israël modernise ses F-16 avec tout d’abord, les versions les plus anciennes, soit les A/B. Il s’agit aujourd’hui d’entreprendre une mise à jour des versions C/D qui resteront en service après la livraison des F-35. L’IAF dispose de 324 avions de combat F-16, ce qui en fait le premier utilisateur dans la région.

 

Dans le but d’augmenter la durée de vie de l'avion, l'IAF a décidé de mettre à niveau les commandes de vol du système ainsi que son unité d'affichage central, de plus les appareils seront équipés de nouveaux écrans à haute résolution visant à accroître la qualité situationnelle des pilotes. Le viseur tête haute sera remplacé par un nouveau modèle produit par Elbit System et les appareils ne disposant pas encore de viseur de casque en seront pourvus. Par ailleurs, un nouveau système d’enregistreur numérique sera installé et permettra d’améliorer les débriefings.

 

En Israël, les premiers modèles de F-16 A et B sont surnommés « Barak » les modèles C et D sont appelés «Barak 2» et le modèle  « I »  (Viper, block65) a été surnommé "Sufa".

 

ob_27bf34_f-16-mission-training-center-mtc.jpg

 

Photos : 1 & 3 Le nouveau simulateur @ Elbit Systems 2 F-16 I «Sufa» @Heyl Ha'Avir  

15/06/2013

RAF : Nouveau sim pour le Hawk!

775096361-1.jpg



La Royal Air Force vient de terminer la modernisation de ses systèmes de formation avec l’arrivée des BAe Hawk T2 (AJT) et du simulateur. Les premiers élèves-pilotes ont débuter la formation avec le nouveau simulateur et se préparent pour pour les vols avec le Hawk T2.

 

Le cendre de formation militaire britannique vol (AASM) de Valley au nord du Pays de Galles disposent du nouveau simulateur de Hawk T2. La formation d'une durée d'environ 11 mois, comprend environ 120 heures de vol direct et un nombre similaire délivré en utilisant les simulateurs. L'instruction des élèves a culminé avec une sortie simulant la livraison d'une bombe à guidage de précision dans un scénario impliquant des menaces de missiles sol-air et des combats air-air.


 

GetAsset.jpg


 

Hawk T2 (MK128) :

Le BAe Hawk T2 (ou MK128) fait partie de la nouvelle génération de jet (AJT) destiné au départ pour la Royal Air Force et la Royal Navy.  Le T2 comprend un affichage moderne de type LCD à la place de l'instrumentation classique, et permet la préparation pour le vol des avions de combat modernes, en particulier le tout "en verre"  comme le Typhoon. Il utilise un moteur  Rolls-Royce Adour 951

  

Photos : 1 Hawk T2 de la RAF 2 le simulateur du T2 @RAF

26/02/2013

Nouveaux simulateurs pour le T-45 Goshawk !

US_Navy_090317-N-2984R-012_A_T-45_Goshawk_training_aircraft_attempts_a_touch_and_go_aboard_USS_Harry_S._Truman_(CVN_75).jpg


ST. LOUIS, Boeing vient de livrer quatre simulateurs de T-45 « Goshawk » de nouvelle génération à l’US Navy. Ces simulateurs sont désormais opérationnels sur les installations de la base aéronavale de Pensacola en Floride. Ces nouveaux simulateurs vont permettre  de mieux préparer les élèves pilotes pour la transition sur l’avion école avancé T-45 « Goshawk ».


 

UMFOOFTphoto_1.jpg


Ce nouveau standard en matière de simulation va permettre d’augmenter la sécurité des vols avec une formation encore plus réaliste et du même coup, permettra à l’US Navy d’économiser sensiblement sur le carburant. Ces nouveaux simulateurs de vol, utilisent une haute-fidélité visuelle (state-of-the-art). Ils permettront également de familiariser les pilotes avec les diverses armes aéroportées et systèmes de capteurs qui équipent le T-45. Sur la base de Pensacola, se sont près de 150 élèves pilotes qui s’entraînent par année en vue d’une préparation leur permettant ensuite de rejoindre, des appareils de combat comme les F/A-18, EA-18G et EA-6B. 

Le T-45 « Goshawk » :

Le T-45 « Goshawk » est dérivé du BAe Hawk, mais navalisé. Il est le principal avion école  avancé de l’US Navy et il est utilisé pour la formation avancée des pilotes pour l'appontage et les missions d'attaque, l’entraînement au combat aérien et la navigation sans oublier la guerre électronique. L’avionique du T-45 a été modifiée spécialement pour l’US Navy et comprend un radiophare omnidirectionnel et un système d'atterrissage aux instruments (VOR / ILS) AN/ARN-144 fournit par Rockwell Collins, un radar Honeywell AN/APN-194 et une centrale à gyrolaser LN-100G. Le système de communication se compose d'un UHF / VHF AN/ARN-182 de Rockwell Collins et Honeywell et d’un IFF AN/APX-100.

Le T-45 est alimenté par turboréacteur à double flux Rolls-Royce Adour Mk871 navalisé à double corps sans postcombustion. Le moteur fournit une poussée moyenne de 26kN.

 

Le poste de pilotage est climatisée et pressurisée par un système de prélèvement d'air moteur. En 1997 les T-45 ont subi une importante mise à jour du cockpit. Les T-45 ont reçu un cockpit entièrement numérique qui remplace le cockpit analogique. Ce nouveau cockpit est très proche de ceux en service à bord des F/A-18 et autres AV-8B Harrier II.


 

T-45-051.jpg


 

Photos : 1 T-45 Goshawk à l’appontage @ USN  2 & 3 le nouveau simulateur @ Boeing

 

11/11/2012

Forces aériennes : trois nouveaux simulateurs !

pc21sim.parsys.91602.Image.jpeg

 

La semaine dernière les Forces aériennes ont inauguré le nouveau centre d’entraînement sur la base aérienne d’Emmen. Ce centre compte trois nouveaux simulateurs de vol ultramodernes. Lors d’une cérémonie d’inauguration sobre et digne, les Forces aériennes se sont officiellement vu remettre les trois simulateurs full-flight dernière génération de PC-21, EC635 et Super Puma/Cougar.

Simulateur du PC-21 :

 

Dans un bâtiment entièrement rénové dans lequel se  trouvait jusqu'en 2003 le simulateur du Hawk, se trouve désormais le simulateur de l’avion d’entrainement Pilatus PC-21. Les élèves pilotes disposent pour leur formation de ce qui se fait de plus moderne en la matière. 

Ce simulateur permet l’ensemble des procédures de vols comme la navigation aux instruments ainsi que toutes les procédures de sécurité comme le traitement des pannes moteurs par exemple. 

Le pilote peut se familiariser avec les vols en montagne, de nuit et en formation. Une telle formation diminue les risques d’accidents.


 

pc21sim.parsys.52063.Image.jpeg


 

Le simulateur du PC-21 est fabriqué par Pilatus et RUAG Aerospace, la cartographie comprend non seulement notre pays mais l’ensemble de l’Europe.



 

Les simulateurs de l’EC635 et TH06 Cougar :


 

ec635sim.parsys.39276.Image.jpeg


  

La modernisation des SuperPuma en vue de les adapter au standard Cougar obligeait également une adaptation du simulateur, de plus il fallait également se doter d’un simulateur pour le nouvel hélicoptère EC635. Les deux simulateurs sont aujourd’hui opérationnelles et permettent de nouvelles possibilités d’entrainement impossible jusqu’ici.

En effet, il est possible de coupler les exercices dans les deux simulateurs : dans le cockpit de l’EC635, le pilote peut voir et travailler avec le TH06 Cougar et vice versa.

La possibilité de s’entraîner pour des missions, par exemple dans des conditions difficiles, en exécutant des transports de charges, en réalisant des interventions de recherche et de sauvetage ou encore des opérations d’extinction de feu etc.

 

Un système de vision fondé sur la technologie du laser, qui permet d’exercer les vols de nuit avec ou sans lunettes de vision nocturne.

 

Les simulateurs de l’EC634 & AS532 (TH06) Cougar sont fournis pas THALES/Rheinmetal Defence, Suisse et Europe sont représentées.

 

as532.parsys.99083.Image.jpeg

Rappel : 

Les simulateurs jouent un rôle important dans les Forces aériennes suisses. Ils servent à former les pilotes pour toute situation normale ou d’urgence, dans n’importe quelles conditions météorologiques et à tout moment de la journée, que ce soit lors de la formation de base ou des cours de perfectionnement. Grâce aux simulateurs, les FA préservent un niveau de formation très élevé, ils sont donc inévitables pour la meilleure sécurité aérienne possible. Ils épargnent surtout maintes heures de vol sur de vrais hélicoptères, ce qui entraîne des répercussions très positives en matière de bruit, d’environnement, de finances et de coûts.

(sources DDPS)

Photos : 1 & 2 Sim PC-21 3 Sim EC635 4 Sim Cougar @ DDPS