08/05/2014

Sikorsky fournira le nouvel hélicoptère présidentiel !

yourfile.jpg

 

Je vous avais annoncé le choix en août 2013, la Marine américaine confirme aujourd’hui, le contrat de 1, 24 milliards de dollars pour l’achat six hélicoptères Sikorsky VH-92 (S-92). Cette confirmation clos définitivement le rocambolesque feuilleton du futur « Marine One » (indicatif lorsque le président est à bord).

 

On se souvient que sous l’Administration Bush (en 2005), le VH-71 « Kestrel » soit un AgustaWestland AW101 avait été choisi, puis recalé avec l’arrivée à la maison Blanche de l’équipe Obama. Celle-ci ayant par la suite modifié le cahier des charges pour favoriser le modèle américain, écartant ainsi les chances de l’hélicoptère européen.

 

Le VH-92 :


1065839996.jpg


 

Le Sikorsky VH-92 est un dérivé du S-92. Le premier appareil a été livré en septembre 2004. Principalement utiliser pour le ravitaillement des plates-formes pétrolière et en mode de recherche et sauvetage, il a été commandé par les Forces armées canadiennes au nombre de 28 exemplaires sous la désignation CH-148 Cyclone. Le Cyclone peut voler de jour comme de nuit, dans presque toutes les conditions météorologiques et par des températures variant entre - 51 °C et + 49 °C. Grâce à sa vitesse maximale de croisière de 250 km/h, le CH-148 est environ 10 % plus rapide que le Sea King. Le Cyclone peut aussi parcourir 450 km sans ravitaillement. Le Sikorsky S-92 est un hélicoptère de transport biturbine, muni d’un rotor principal et d’un rotor de queue quadripales, d’un train d’atterrissage tricycle rétractable et pouvant transporter jusqu’à 22 passagers. Cinq prototypes sont construits, un pour des tests au sol et les quatre autres pour les essais en vol, munis de turbines General Electric CT7-6D. Le premier vol est effectué au centre d’essais de Sikorsky à West Palm Beach, en Floride, le 23 décembre 1998. A partir du troisième prototype, le S-92 reçoit plusieurs modifications. Son fuselage est rallongé de 40cm, le stabilisateur horizontal est repositionné sur le côté gauche de la poutre de queue, qui elle, est raccourcie de 1,04m. Ces modifications permettent de résoudre des problèmes de stabilité en tangage, facilitant ainsi son utilisation dans des conditions de vols difficiles avec des vents importants. Cela a également permis de rajouter une rangée de trois sièges, portant la capacité de transport du S-92 à 22 passagers. La structure de l’appareil est en aluminium et en matériaux composites, ces derniers représentent 40% de la masse totale de l’appareil. 

Le poste de pilotage est équipé de systèmes de navigation modernes, ainsi que de quatre écrans multifonctions. Les pilotes sont assis sur des sièges Martin-Baker anti-crash et utilisent deux manettes qui permettent, grâce aux divers capteurs et de l’ordinateur de gestion du vol, de contrôler l’appareil en tangage, roulis et lacet. Le poste de pilotage est chauffé, ventilé et climatisé indépendamment de la cabine. Un équipement quasi complet permet une sécurité en vol maximale : deux systèmes automatiques de contrôle de vol (AFCS), des systèmes anticollision (TCAS) et d’avertissement de proximité du sol (EGPWS) et un radar météorologique placé dans le nez de l’appareil. Les systèmes vitaux de l’appareil sont redondants, la cellule offre une bonne résistance en cas de crash et la boite à vitesse peut fonctionner durant ½ heure sans huile. En cas d’amerrissage forcé, un système de flottaison se gonfle automatiquement, comprenant également deux radeaux d’une capacité de quinze personnes chacun à l’avant des flotteurs.

Dans le cadre du programme VXX, Sikorsky propose le S-92 dans le standard VH-92 aux moteurs plus puissants et entièrement construit par des entreprises américaines. Les systèmes électriques et hydrauliques sont installés en triple exemplaires et le système d’alimentation en carburant se fait par aspiration, ce qui évite d’éventuelles fuites dues à la pression. Les systèmes de pilotages sont également redondants. Les réservoirs de carburant auto-obturant, placés à l’extérieur de la cabine, sont capables de supporter des impacts d’obus de 23mm. L’appareil possède un système de dégivrage et est également protégé contre la foudre et les champs de rayonnement d’intensité élevée.


2553692609.jpg


Photos. VH-92 de Sikorsky @ Sikorsky

 

 

11:44 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : sikorsky, vh-92, vh-92 marine one, sikorsky s-92 |  Facebook | |

03/03/2013

Entrée en service des S-92 !

s92-norsk-nhs1-2x.jpg


 

Coatesville, Pennsylvanie Sikorsky annonce la livraison des premiers hélicoptères S-92 au Group Avincis, qui  va les utiliser pour assurer le transport de ses clients. Au total Avincis a commandé 16 hélicoptères Sikorsky S-92, celle-ci avait été passée en février 2012, il s’agit de la plus grosse commande pour le nouveau S-92 de Sikorsky.

 

«Nous sommes fiers d'avoir Avincis en tant que client et de leur fournir un hélicoptère fiable et éprouvé, avec un taux de disponibilité très élevé. Avincis s'est forgé une réputation mondiale en tant que société qui s'engage en faveur de la sécurité, une culture et une priorité que nos deux sociétés », a déclaré Carey Bond, président de Sikorsky Hélicoptères. "Nous nous réjouissons que tous les S-92 arrivent dans la flotte de Avincis".

 

Les premiers S-92 vont débuter leur carrière en Norvège avant d'être déployés dans le secteur britannique de la mer du nord. 

 

Le S-92 :

Le Sikorsky S-92 est un hélicoptère de transport susceptible de remplacer les H-3 Sea King. Le premier appareil a été livré en septembre 2004. Principalement utiliser pour le ravitaillement des plates-formes pétrolière et en mode de recherche et sauvetage, il a été commandé par les Forces armées canadiennes au nombre de 28 exemplaires sous la désignation CH-148 Cyclone. Le Cyclone peut voler de jour comme de nuit, dans presque toutes les conditions météorologiques et par des températures variant entre - 51 °C et + 49 °C. Grâce à sa vitesse maximale de croisière de 250 km/h, le CH-148 est environ 10 % plus rapide que le Sea King. Le Cyclone peut aussi parcourir 450 km sans ravitaillement.


 

DBE_1001.jpg


Photos : 1 S-92 destiné à Avincis 2 cérémonie de remise @ Sikorsky

13:45 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sikorsky s-92, s-92 avincis |  Facebook | |