29/11/2017

Airbus, Rolls-Royce et Siemens préparent l’avion hybride !

1511861160016.jpg

Airbus et Rolls-Royce et Siemens préparent la conception d’un avion à propulsion hybride-électrique l’E-Fan X. La plate-forme d'essai volante, sera basée sur un BAe146 de 100 places, le vol inaugural est prévu en 2020.

Trois grandes entreprises collaborent à la création de l'E-Fan X, une version de démonstration d'un avion à passagers hybride électrique qui devrait décoller en 2020. À cet égard, Siemens est en train de développer un système de propulsion électrique de deux mégawatts. Le système de propulsion prend forme dans le cadre d'un effort collaboratif Airbus-Siemens lancé en 2016. Cependant, l'E-Fan X lui-même sera développé en dehors de ce contexte.

Les trois partenaires entendent explorer les défis des systèmes de propulsion de forte puissance, tels que les effets thermiques, la gestion de poussée électrique, les effets de l’altitude et de la dynamique sur les systèmes électriques et les questions de compatibilité électromagnétique. L’objectif est de faire avancer et rendre mature la technologie, les performances, la sécurité et la fiabilité pour favoriser une progression rapide de la technologie hybride.

En outre, ce programme vise à fixer les exigences de certification future des avions à propulsion électrique tout en formant une nouvelle génération de concepteurs et d’ingénieurs, afin d’aider l’avion commercial hybride à devenir un peu plus une réalité.

Avec leur participation au programme E-Fan X, Airbus, Rolls-Royce et Siemens apporteront chacun leur expérience et leur savoir-faire dans leurs domaines d’expertise respectifs :

 

  • Airbus sera responsable de l’intégration globale ainsi que de l’architecture de contrôle du système de propulsion hybride et des batteries, et de son intégration avec les commandes de vol.

 

  • Rolls-Royce sera en charge du turbomoteur, du générateur de deux mégawatts et de l’électronique de puissance. Avec Airbus, Rolls-Royce travaillera également sur l’adaptation de la soufflante à la nacelle existante et au moteur électrique Siemens.

 

  • Siemens livrera les moteurs électriques de deux mégawatts et leur boîtier de commande électronique de puissance, ainsi que l’inverseur, le convertisseur DC/DC et le système de distribution de puissance. Ceci marquera l’apogée de la collaboration E-Aircraft Systems House entre Airbus et Siemens, lancée en 2016, et qui vise au développement et à la maturation de divers composants de systèmes de propulsion électrique et à leur démonstration avec différentes catégories de puissance.

 

1511862290891.jpg

 

Photos : le futur E Fan X @ Airbus

 

07/07/2016

Extra 330LE à moteur électrique !

DSC_3742.jpg

Le 24 juin dernier l’avionneur Extra en collaboration avec Siemens a réalisé le premier vol d’un avion de voltige Extra 330LE avec un moteur électrique sur l’aérodrome Hünxe, dans le nord de l’Allemagne.

Les chercheurs de l’entreprise Siemens ont mis au point un nouveau type de moteur électrique qui, avec un poids de seulement 50 kg, délivre une puissance continue de 260 kilowatts, cinq fois plus que les systèmes comparables d'entraînement.

L’Extra 330LE dispose d’une masse maximale au décollage de 1.000 kg qui lui permet de tester des moteurs puissants ainsi que les batteries Li-Ion. Un cadre tubulaire a été installé en avant de la cloison pare-feu pour accueillir 14 batteries de 18,6 KWh. La cellule de l’avion permet de résister à des facteurs de charges élevés. L’agilité de l’Extra 330LE va permettre de tester les composant électriques à leur maximum en terme de vitesse et d’accélération.

Plus loin :

Ce projet d’avion propulsé électriquement est un début et permettra dans un proche avenir de développer des aéronefs hybrides destinés au transport régionaux. Siemens et Airbus réfléchissent déjà à un avion de transport de 100 passagers pouvant franchir les 1’000km.

 

siemens_extra330_1er_vol_batteries_-_copie-8b052.jpg

Photos : 1 l’Extra 330LE électrique 2 le moteur et les batteries @ Siemens/Extra