31/10/2012

Le Shenyang J-21/31 effectue son premier vol !

f21.31.JPG

 

 

Le second avion de combat furtif développé par Shenyang, le F-21/31 à effectué son vol inaugural ce matin en compagnie d’un Shenyang J-11. Ce premier vol d’une durée de 11 minutes confirme que la volonté de en chine de développer deux appareils furtifs, en concurrence ou non pour équiper l’aviation militaire chinoise.

 

 

La spécialiste aéronautique chinoise Xiu Li Xheng, déclarait à la suite de ce vol «  Je crois que cet appareil va avoir un régime d’essais beaucoup plus  rythmé que le J-20, et que cet avion va être une percée chinoise importante face aux F-22 américain et T-50 russe ».

 

 

Shenyang J-21/31 :

 

Si le Chengdu J-20 semble être plutôt une sorte de bombardier furtif voir un appareil, uniquement dédié à la supériorité aérienne longue distance de part sa taille, se second appareil développé par Shenyang Corporation (SAC) reprend l’ensemble des formes du Lockheed-Martin F-22 «Raptor» en ce qui concerne les formes générales et ressemble de face à si m’éprendre au F-35. Plus petit que le F-22 mais assez proche du F-35, ce J-21 semble donc être un chasseur de supériorité aérienne  multi-rôle susceptible de venir contrer ses équivalents américains.

 

Biréacteur, le J-21 ou J-31 (on ne sait pas encore exactement sa dénomination) reprend les entrées d’air du F-35 sans séparateur de couche, du moins en apparence. On notera que les tuyères sont classiques à la différence du F-22. 

 

Conçu par l'Institut 601 de Shenyang et fabriqué par l'Usine 112, toujours à Shenyang, cet avion ne serait pas  commandé par l'armée de l'air chinoise, du moins pour l’instant. Serait-il alors en concurrence avec le J-20 ? Rien n’est moins sûr pour l’instant. L’avion pourrait cependant intéresser  la Force aérienne et peut-être également la marine qui cherche également à compléter sa dotation actuelle avec le J-15 (copie du SU-27). 

 

556291630.jpg

Lien sur l'article du Chengdu J-20 :

http://psk.blog.24heures.ch/tag/chengdu+j-20

Photos : 1 le premier vol du J-21/31 2 Au sol il y a quelques mois @Chine.nouvelles

16/09/2012

Shenyang J-21, le second avion furtif chinois !

1347776830_63681.jpg


 

 

La Chine se veut prolifique en matière d’avions de combat, après le Chengdu J-20 dévoilé l’année dernière, voici que le constructeur Shenyang dévoile le J-21. Si le J-20 était déjà une copie du F-22  américain et du T-50 russo-indien, ce nouveau chasseur ressemble à si m’éprendre au F-22 et au F-35 !

 

Les rumeurs de développement du J-21 ont été déclenchées par une série de photos et vidéo d'un fuselage d'avion couverte d’une  bâche de camouflage posté sur internet en juin. 

 

 

Shenyang J-21/31 :

 

Si le J-20 semble être plutôt une sorte de bombardier furtif voir un appareil, uniquement dédié à la supériorité aérienne longue distance de part sa taille, se second appareil développé par Shenyang Corporation (SAC) reprend l’ensemble des formes du Lockheed-Martin F-22 «Raptor» en ce qui concerne les formes générales et ressemble de face à si m’éprendre au F-35. Plus petit que le F-22 mais assez proche du F-35, ce J-21 semble donc être un chasseur de supériorité aérienne  multi-rôle susceptible de venir contrer ses équivalents américains.

 

Biréacteur, le F-21 ou F-31 (on ne sait pas encore exactement sa dénomination) reprend les entrées d’air du F-35 sans séparateur de couche, du moins en apparence. On notera que les tuyères sont classiques à la différence du F-22. 

 

Conçu par l'Institut 601 de Shenyang et fabriqué par l'Usine 112, toujours à Shenyang, cet avion ne serait pas  commandé par l'armée de l'air chinoise, du moins pour l’instant. Serait-il alors en concurrence avec le J-20 ? Rien n’est moins sûr pour l’instant. L’avion pourrait cependant intéressé la Force aérienne et peut-être également la marine qui cherche également à compléter sa dotation actuelle avec le J-15 (copie du SU-27). 

 

 

Synthèse :

 

Il sera donc très intéressant de suivre le développement de ces deux aéronefs à l’avenir en ce qui concerne non seulement leur faisabilité technique, mais également comment la Chine va gérer l’avenir de ces deux avions, dont les dessins sont à la base des copies occidentales.


 

p21qo.jpg


 

Photos : Shenyang J-21/31@ Chine Nouvelle