12/11/2018

Le J-31 séduit la Marine et l’aviation chinoise !

234.jpg

Salon aéronautique de Zuhai, après les démonstrations du chasseur J-20 qui tient la vedette avec le J-10B à poussée vectorielle, voici que le second avion ayant des caractéristiques furtives, le Shenyang J-31 sors l’ombre.  Longtemps considéré comme un avion exclusivement dédié à l’exportation, le J-31 semble faire sa place au sein de l’armée chinoise.

Selon les déclarations faites en ce début de semaine, le Shenyang J-31 est devenu un projet financé par le gouvernement, et doit à terme venir combler les faiblesses du J-15, soit le un dérivé naval de « Flanker » également construit par Shenyang Aircraft. La Marine a déclaré avoir besoin du J-31 (J-31B), et l'armée de l'air semble, maintenant vouloir l’associé avec le J-20. Une telle association ressemble à s’y méprendre au couple F-22 / F-35 américain.

En ce qui concerne l’aéronavale chinoise, le J-20 est trop grand pour une utilisation sur porte-avions, par contre le J-31B plus petit a déjà effectué des essais qui semblent concluants.

j-31b.jpg

Le Shenyang J-31 :

Le Shenyang J-31 est un chasseur de taille moyenne utilisant des moteurs russes RD-93 et à terme des moteurs chinois WS-13. L’avion reprend les entrées d’air du F-35 sans séparateur de couche du moins en apparence. On notera que les tuyères sont classiques à la différence du F-22. 

Conçu par l'Institut 601 de Shenyang et fabriqué par l'usine 112, toujours à Shenyang. Selon les premières communication de la China Aviation Industry dédiée à cet avion indique qu'il a une faible signature radar et une forte capacité en matière de contre-mesures électroniques. Il a une capacité multirôle. Les systèmes de bords permettent la fusion des données. De plus l’avion dispose d'une capacité en logistique intégrée et un haut ratio qualité/prix. Il peut décoller sur 400 mètres et atterrir sur 600 mètres. Sa durée de vie est estimée entre 6 et 8’000 heures de vol ou 30 ans de service.

Selon le porte-parole de Shenyang Aircraft Corporation, l’avion peut emporter six missiles air-air en interne et six en externe sous les ailes ou quatre missiles air-sol supersoniques en internes et quatre sous les ailes. L’avion peut également emmener quatre bombes à pénétration profonde de 500 kg en interne et quatre sous les ailes. Toujours selon l’avionneur chinois, le J-31 peut également emporter jusqu’à 18 petites bombes sur les différents pylônes. 

L’appareil est doté d’un système de ciblage électro-optique (EOTS) et utilise un radar AESA KLJ-7A produit par Nanjing Electronics (NRIET).

AVIC a également fourni de nouvelles spécifications en ce qui concerne la longueur du J-31 qui est est passée de 16,8 m à 17,3 m, tandis que son poids maximal au décollage est passé de 25 tonnes à 28 tonnes. L’avion dispose de commandes latérales, d'un grand écran multifonction reconfigurable (MFD), d'un grand écran tête haute (HUD) et d'un viseur de casque.

2345.jpg

Photos :1 & 3 Shenyang J-31 2 la version J-31B navale lors d’un essais @ CCTV

 

05/11/2018

Airbus démarre une tournée mondiale pour l’A220 !

A220-300-demo-tour-airBaltic-1.jpg

Airbus présentera un avion monocouloir airBaltic A220-300 (CS300) de nouvelle génération dans cinq villes de quatre pays dans le cadre d'une tournée de démonstration mondiale.

L’A220-300 (ex CS300) participera pour la première fois au salon aéronautique de Zhuhai (Chine) du 5 au 8 novembre avant de s'envoler pour Chengdu le 9 novembre. L'avion poursuivra son voyage avec une escale à Koh Samui (Thaïlande) le 10 novembre avant de s'envoler pour Katmandou (Népal) le 11 novembre. Après cela, la airBaltic A220 se rendra à Istanbul (Turquie) le 12 novembre avant de regagner sa base d'origine à Riga (Lettonie) le 14 novembre.

La tournée de démonstration de l’A220 est une excellente occasion pour Airbus de présenter son nouveau membre de sa famille devant les compagnies aériennes et les médias et d’offrir une vue rapprochée des caractéristiques exceptionnelles de l’appareil, de son confort et de ses performances, tant pour les opérateurs que pour les passagers.

Les A220-300 d’airBaltic disposent d’une cabine confortable pouvant accueillir 145 passagers dans le plus grand confort. La compagnie aérienne lettone exploite déjà 13 A220-300 sur un total de 50 commandés.

L’A220 est le seul avion spécialement conçu pour le marché des sièges de 100 à 150 personnes. Il offre un rendement énergétique imbattable et un confort véritablement grand-porteur dans un avion à une seule allée. L’A220 associe aérodynamique à la pointe de la technologie, matériaux de pointe et moteurs turbo-réducteurs PW1500G de dernière génération de Pratt & Whitney, pour une consommation de carburant par siège réduite d’au moins 20% par rapport aux avions de la génération précédente. Avec une autonomie pouvant aller jusqu'à 3 200 nm (5020 km), l'A220 offre les performances des plus gros aéronefs à couloir unique. L'A220 dispsoe d'un carnet de commandes de plus de 400 appareils à ce jour.

 

Photo :A220-300 airBaltic@ airbus