15/11/2015

Les EAU commandent l’AW609 "Tiltrotor" !

aw609-2.jpg

Salon aéronautique de Dubaï, c’est une grande première pour AgustaWestland qui a reçu une commande pour son AW609 à rotors basculants de la part des Emirats Arabes Unis. Les EAU ont en effet signé une commande pour 3 AW609.

Ces appareils serviront principalement dans le cadre des missions de recherche et de sauvetage (SAR). Les EAU deviennent ainsi, le client de lancement de l’AW609. Le premier Aéronef à rotors basculants devra entrer en service en 2019.

 

L’AW609 :

Les caractéristiques uniques du système à rotor basculant de l’AW609 combinent les avantages d'un hélicoptère et d'un avion à voilure fixe en un seul appareil. Cet appareil et l'équivalent en plus petit du V-22 « Osprey » américain. Décollage et atterrissage vertical, en volant au-dessus des conditions météorologiques défavorables avec jusqu'à neuf personnes et le confort d'une cabine pressurisée à deux fois la vitesse d'un hélicoptère, l’AW609 représente la prochaine génération d'aéronefs de transport destinés à des marchés gouvernementaux et militaires. L’AW609 certifié pour le vol aux instruments dans des conditions givrantes, dispose d'un fuselage en matériaux composites, un cockpit de pointe. Il est doté de commandes de vol numériques de type « Fly-by-Wire ». Permettant des vitesses de croisière de l'ordre de 275 noeuds et à des distances allant jusqu'à 700 miles nautiques, ce type d'appareil ouvre la voie à de multiples possibilités.

Ce type d'aéronef est susceptible de trouver plusieurs applications dans le civil avec les opérations SAR (Search and Rescue), ainsi qu'en transport ambulance version (SME). En transport passagers version taxi et de convoyage pour le personnel des entreprises. Mais les applications les plus vastes se situent du côté militaire avec les Forces spéciales, le soutien logistique d'unités au sol, le transport rapide et pratique qu'offre ce type de véhicule à des unités aéroportées. Les « tiltrotor » compléteront judicieusement les capacités de projection sur un théâtre d'opération en complémentarité des avions de transports et des hélicoptères.

 

agusta-aw609-helicoptere-05.jpg

Photos : AW609 @ AgustaWestland

12/11/2015

Boeing & Tata vont coopérer sur l’Apache !

586175753.jpg

Salon aéronautique de Dubaï, Boeing et Tata Advanced Systems a confirmé une joint-venture (JV) en ce qui concerne la fabrication de structures destinées à l'hélicoptère AH-64 « Apache ». Cette coopération s’élargira davantage à l’avenir sur des plates-formes civiles comme le « Dreamliner ».

Au cours des 12 derniers mois, Boeing a doublé ses approvisionnement en Inde et ce pays à augmenté ses pour sa part ses acquisition auprès de Boeing (P-8, CH-47, Apache) de fait la collaboration entre les deux pays va encore augmentés à l’avenir.

Pour sa part, Tata Advanced Materials a livré des panneaux composites pour les armoires de matériel électrique et des carénages d’unité auxiliaire de puissance pour le P-8I. TAL Manufacturing Solutions fabrique des poutres de plancher complexes à partir de matériaux composites pour le Boeing B787-900. TAL Manufacturing Solutions a fourni de l'équipement de soutien au sol pour le C-17 « Globemaster III » de transport stratégique.

 

Il faut se rappeler que le ministère indien de la Défense a finalisé sa commande avec Boeing pour la production, la formation et le soutien d’hélicoptères Apache et Chinook qui vont permettre d’améliorer les capacités militaires de l’Inde. L’Inde recevra 22 hélicoptères d’attaques AH-64E Block III et 15 hélicoptères CH-47F « Chinook » de transport lourd.

La vente de 22 hélicoptères de combat AH-64D Apache comprend également une large panoplie d’armement tel que : 812 missiles AGM-114L-3 Hellfire Longbow, 542 missiles AGM-114R-3 Hellfire-II, 245 missiles Stinger Block I-92H. Des munitions de 30mm pour approvisionner les canons. Il faut également ajouter  12 radars de définition de cible AN/APG-78, 12 Interféromètres AN/APR-48A à fréquence radar. L’Inde prévoit également de se doter d’un important stock de moteur de réserve avec 50 turbines General-El T700-GE-701D.

10/11/2015

VietJet commande 30 A321 !

yourfile.jpg

 

Salon aéronautique de Dubaï, l’opérateur vietnamien VietJet Air a signé pour 30 Airbus monocouloirs y compris l'A321NEO.La commande se décline avec 21 A321neo et 9 A321 de base. Lors de la divulgation de cette commande, ce matin, la compagnie a précisé qu’elle informera plus tard sur le choix de la motorisation et la date des premières livraisons.

L’A321NEO est une nouvelle option de motorisation pour la famille A320,A321, dont la mise en service est prévue à compter de 2015. Les appareils sont équipés de réacteurs de la dernière génération et de “Sharklets”, grands dispositifs d’extrémité de voilure, deux innovations qui permettront une réduction de 15% de la consommation de carburant. Cela équivaut à une économie de 1,4 millions de litres de carburant, soit la consommation de 1 000 voitures de taille moyenne. L’A320neo permet également une réduction annuelle de CO2 de 3 600 tonnes par appareil et par an. Les émissions de NOx sont inférieures de 50% à la norme CAEP/6, et le bruit perçu est considérablement réduit.

 

Photo : A320 VietJet @ Airbus

 

09/11/2015

Jet Airways commande 75 B737 MAX !

JPL-MAX8_HI-Side_MR-1115.jpg

 

Salon aéronautique de  Dubaï, la compagnie Jet Airways, compagnie aérienne internationale indienne a annoncé une commande portant sur 75 B737-800 MAX ce matin.

Cette annonce marque la plus grosse commande de l'histoire de Jet Airways et soutient la stratégie de remplacement de la compagnie aérienne en direction d’une flotte d'avion moderne et plus respectueuse de l'environnement.

 

Le B737 MAX :

Le B737 «MAX» sera 13 % plus économe en carburant que les plus performants des monocouloirs actuels, avec un coût opérationnel par siège inférieur de 8 % par rapport à son futur concurrent. La configuration inclut les nouveaux moteurs LEAP-1B de CFM International qui sont optimisés pour la famille «MAX», un cône arrière redessiné et les nouvelles ailettes dites « Advanced Technology Winglet » conçues par Boeing pour réduire la consommation de carburant. Parmi les autres modifications intégrées, figurent des améliorations apportées aux écrans du poste de pilotage, au système de prélèvement d’air et au système de commande de vol.

Par ailleurs, le B737 MAX profitera des progrès accompli dans le domaine de la connectivité. Le B737 «MAX» offrira à ses clients la possibilité d’utiliser des données en temps réel, pour prendre en cours de vol des décisions opérationnelles concernant la maintenance au sol.

La famille B737 "MAX" comprend le B737-700 «MAX», le B737-800 «MAX» et le B737-900 «MAX», trois appareils qui occuperont le marché des monocouloirs de 100 à plus de 200 sièges. Le B737 «MAX » se caractérisera par un rayon d’action supérieur à celui de la famille B737 NG, avec une autonomie de 6’482 km (3’500 milles nautiques), soit 741 à 1’000 km de plus que le B737 NG.

L'équipe « 737 MAX » devrait pouvoir respecter le « Roll-Out » du premier « MAX » prévu pour la fin de l’année. Le premier vol est prévu pour le début de l’année 2016. Le client de lancement, la compagnie  Southwest Airlines devrait prendre livraison de son premier appareil pour le troisième trimestre de 2017.

 

Photo : Image de synthèse B737-800MAX Jet Airways @ Boeing

17/11/2013

Dubaï, pluie de commandes pour Boeing !

K66011.jpg


 

Salon aéronautique de Dubaï, il n’a pas fallu attendre longtemps pour voir déferler une série de commandes, l’avionneur américain Boeing engendre même un record. Airbus peut être soulagée, avec une importante commande pour son A380.

 

B777-X commandes historiques : 

 

A peine lancé le futur B777-X engendre deux grosses commandes avec Emirates Airlines qui a annoncé une commande historique de 150 Boeing B777-X pour un montant de 76 milliards de dollars. Puis, rejoint par Etihad d'Abou Dhabi, qui elle prend commande pour 25 B777-X, puis enfin, Qatar Airways qui commende 50 B777-X.

Lancé aujourd'hui le programme B777-X à Dubai Airshow débute donc, avec un nombre record de commandes pour le dernier-né de la famille «777». Avec un total de 259 avions pour quatre clients à travers l'Europe et le Moyen-Orient, Boeing détient une base solide pour le développement et la production du nouvel avion,  soit : Lufthansa avec 34 avions, Etihad Airways avec 25, Qatar Airways et Emirates avec 50 à 150 avions. La valeur combinée de ces contrats est de plus de 95 milliards de dollars au prix catalogue.

 

111 B737 pour Flydubaï : 


 

flydubaimax.jpg


 

La compagnie Flydubai a annoncé ce matin un engagement pour un maximum de 100 B737-800 «MAX» et 11 B737-800 «Next-Generation». L'engagement de la compagnie aérienne de l'émirat de Dubaï est évalué à 11,4 milliards de dollars au prix catalogue. Il s’agit de la plus importante commande de monocouloirs du fabricant Boeing au Moyen-Orient. 

1’000e B787 en commande !


 

Etihad+order-K66007.jpg


Il faut également ajouté à ces chiffres, la 1’000e commande pour le B787»Dreamliner», la compagnie Etihad Airways a annoncé une commande de 30 B787-10 «Dreamliner» d'une valeur de 8,7 milliards de dollars au prix catalogue. Avec cette commande, la famille «Dreamliner» a atteint une étape importante des ventes plus rapidement que tout autre avion à large fuselage dans l'histoire de l'aviation, soit en neuf année après le lancement du programme.

50 A380  pour Emirates Airlines : 


 

Emirates-A380-aircraft.jpg


De son côté, Airbus vient de décrocher une importante commande pour 50 A380 de la part d’Emirates Airline, la compagnie la plus dynamique du Moyen-Orient actuellement.  Cette commande est évaluée à près de 23 milliards de dollars. Cette annonce porte à 140 le nombre total d’A380 commandés par cette seule compagnie aérienne.


L’édition du Dubaï Airshow 2013 s’annonce incroyable en matière de commandes, la dynamique actuelle du trafic aérien retrouvée depuis quelques mois, semble donc se confirmer. La semaine avenir nous réserve encore de belles surprises ! 

Photos : 1 Famille B777-X 2 B737-800MAX Flyfubaï 3 B787, B777 Etihad @ Boeing 4 A380 Emirates@ Airbus