19/06/2018

Le Sénat américain bloque la livraison de F-35 à la Turquie !

LM-F-35.couverture_LM.jpg

Je vous en parlais le 15 juin dernier, la mobilisation du Sénat américain à fonctionner un vote qui bloque temporairement la livraison des F-35 à la Turquie.                       

Le projet de Loi d’autorisation de la Défense nationale (NDAA) contenant l’amendement vise à interdire les ventes de F-35 à la Turquie doit encore être adopté par la Chambre et ne devrait pas devenir loi avant la fin de l’été.

 De fait, la vente de F-35 à la Turquie est momentanément bloquée à moins que Trump certifie que la Turquie ne menace pas l'OTAN, l'achat de matériel de défense de la Russie ou la détention de citoyens américains. L'amendement affirmait que l'achat du système S-400 en provenance de Russie augmentait les tensions et les risques pour l'alliance de l'OTAN. Il exige également la libération du pasteur américain Andrew Brunson, qui fait face à des accusations de terrorisme en Turquie.

Avant de pouvoir être légiféré, le projet de loi doit être concilié avec celui déjà adopté par la Chambre des représentants. Cette mesure de compromis doit ensuite être adoptée par les deux chambres et signée par Trump. 

Réaction en Turquie :

Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlüt Cavusoglu déclaré que la Turquie se tournerait vers d’autres marchés si les USA ne lui permettaient pas d’acheter les avions de combat F-35 auprès de l’avionneur  Lockheed-Martin.

Ankara a juré de riposter face à toute tentative de restriction en matière d’exportation de matériel militaire. Il semble que la visite du président russe Vladimir Poutine en avril dernier en Turquie a inclus des discussions de livraison en ce qui concerne le Sukhoi Su-57.

De son côté Lockheed-Martin s’attend toujours à remettre un F-35 à la Turquie, lors d’une cérémonie qui aura lieu à Fort Worth, au Texas, le 21 juin, mais l’avionneur ne sait pas, si l’avion pourra rejoindre la Turquie. Selon le calendrier, le premier avion aux couleurs de la Turquie doit rester aux USA durant 6 mois pour assurer la formation des pilotes turcs avant de s’envoler vers Ankara.

 

Photo :F-35 @ Lockheed-Martin

 

 

14/06/2015

Le Sénat veut plus de Super Hornet, F-35 et Reaper !

FA-18_Hornet_VFA-41.jpg

 

 

 

Washington, c’est une surprise, la commission des crédits du Sénat vient d’approuver un projet de loi de dépenses additionnels pour l’achat de F/A-18E/F «  Super Hornet », Lockheed-Martin F-35 et de drone General Atomics MQ-9 « Reapers » supplémentaires, alors que ceux-ci n’étaient pas demandés par le gouvernement.

 

Le projet de loi (23-7) adopté par  la commission des crédits du Sénat lors d’un vote qui s’est déroulé le 11 juin, va ainsi porter cette acquisition surprise au Sénat pour un vote définitif. Cette demande supplémentaire comprend l’achat de 12 « Super Hornet », 10 F-35 et 8 drones « Reaper ». Ce qui est intéressant dans cette demande, provient du fait que ses appareils additionnels font partie d’un lot demandé par les militaires en mars dernier, mais ne figuraient pas au programme d’achat actuellement discuté. En effet, il faut se rappeler qu’actuellement républicains et démocrates sont en désaccord sur les  plafonds de dépenses obligatoires pourtant prévu dans la loi d’acquisition de matériel militaire pour 2015-2016. En effet, cette nouvelle demande ne faisait pas partie de la demande de budget au début de l’année.

De fait le budget militaire serait augmenté de près de 575 millions de dollars en cas de vote positif du Sénat. 

 

f-35.jpg

 

Une bulle d’air pour les avionneurs : 

 

Si ce vote était accepté, il représente une petite bulle d’air pour les avionneurs américains. Le premier concerné est Boeing qui pourrait ainsi maintenir la chaine de montage du F/A-18 E/F « Super Hornet » jusqu’en 2018 avec comme perspective la vente d’avions au Koweit.  Une commande additionnelle est la bienvenue également pour Lockheed-Martin, toujours embourbé dans les surcoûts du programme F-35. Pour le fabricant de drone, c’est une nouvelle occasion de placer son « Reaper » et de justifier celui-ci, dans le cadre 

des exigences opérationnelles de l’armée.

 

Reste donc à savoir si cette demande sera suivie lors du vote final au Congrès!

 

predator-b-drone-mq-9-reaper.jpg

 

 

Photos : 1 F/A-18 E Super Hornet 2 F-35 3 MQ-9 Reaper @ USAF