18/04/2017

Des F-35A déployés au Royaume-Uni !

lo-res_45157753_960x640.jpeg

Des F-35A de l’US Air Force sont arrivés au Royaume-Uni pour leur premier déploiement en Europe. Selon Washington, il s’agit d’un signal clair de la puissance militaire des États-Unis vis-à-vis du président russe Vladimir Poutine.

Ces appareils, dont le nombre n’est pas divulgué, mais semble cependant restreint, appartiennent au 388ème escadron basé à Hill dans l’Utah. Les appareils sont désormais basés sur les installations de la RAF à Lakenheath. Ces F-35 viennent compléter un dispositif composé d’autres avions de l'OTAN basés en Europe.

Selon l’US Air Force, ces F-35A font partie des appareils prêts au combat. Pour le général Tod D. Wolters, il s’agit d’une opportunité de s'entrainer avec les alliés de l'OTAN.

Tentative de convaincre :

Pourtant, l'envoi des F-35A en Europe ressemble à une tentative de séduction pour démontrer les capacités de l’avion aux partenaires de l’OTAN, en plus de la volonté de l'armée américaine à vouloir agir en cas de représailles contre des adversaires potentiels. Les Lockheed-Martin F-35A seront employés dans les prochains jours à effectuer des opérations de surveillance et de reconnaissance dans des régions touchées par les incursions d’appareils russes.

 

3316347.jpg

Photos : déploiement de F-35A au Royaume-Uni@USAF

 

 

 

 

17/10/2016

Un partenariat russo-indien pour produire le KA-226T !

05-22_Ka-226T_India_2.jpg

Russian Helicopters et Hindustan Aeronautics (HAL) ont formé une joint-venture en vue de la production de 200 hélicoptères légers Kamov KA-226T "Sergei". La joint-venture supervisera le développement des installations pour produire le petit hélicoptère organiser la maintenance.

Cette joint-venture en vue de la production du locale de Ka-226T est une étape profondément nouvelle dans le développement de la coopération entre l'Inde et la Russie. Si 200 unités sont déjà en commande pour l’Inde, les deux pays envisagent pouvoir à terme en vendre 200 supplémentaires, notamment à l’exportation.

Selon les termes de l’accord, les 60 premiers hélicoptères seront produits en Russie et les 140 suivants en Inde. La chaîne de production indienne sera prête d’ici cinq années.

Rappel :

New Dehli, avait fait part d’une commande en 2015 pour acquérir 196 hélicoptères de reconnaissance et de surveillance de type Kamov Ka-226T. 

Le Kamov Ka-226T :

Le Kamov Ka-226 est un petit hélicoptère bimoteur utilitaire russe, il d’une cabine arrière interchangeables, plutôt que d'une cabine classique, ce qui permet l'utilisation de différentes configurations d'équipement. Le Ka-226 est entré en service en 2002. Le Ka-226T est équipé de moteurs Turbomeca Arrius 2G1.

 

1418901535.jpg

Photos : Ka-226T @ Russian Helicopters

13/07/2016

Syrie, des bombardiers Tu-22M3 engagés par la Russie !

1535629902.jpg

La Russie continue de mettre la pression en Syrie, le département de la Défense confirme avoir engagé six bombardiers stratégiques à long rayon d'action Tupolev Tu-22M3.

Les troupes aérospatiales russes ont frappé avec des bombes sur plusieurs sites en Syrie. Les appareils de type Tu-22M3 ont décollé de leur base aérienne en Russie et ont attaqué des positions de l’Etat islamique à l’est de la ville de Palmyre selon le communiqué officiel du ministère de la défense.

Selon les russes, ces bombardements ont visé notamment des entrepôts de munitions et d'armes, des chars et des véhicules blindés.

Toujours, selon le ministère, les frappes aériennes russes ciblent les sites militaires, les centres de communication, les transports, ainsi que les stocks d'armes, de munitions et de combustible appartenant à l'Etat Islamique ainsi que du Front Al-Nosra et l’ensemble des groupes armés qui combattent les forces fidèles à Bachar El-Assad. Les Kurdes et les rares unités chrétiennes ne seraient pas concernées par ces attaques.

Le Tupolev Tu-22M3 :

Les Tu-22M ont été modernisé et portés au standard M3M par Tupolev, ils sont munis de nouveaux équipements. Le Tu-22 modernisé au standard « M3M » démultiplie les performances opérationnelles de l'appareil, avec notamment de nouveaux équipements électroniques, moyens de liaison électronique et une avionique modernisée et la dotation des nouveaux missiles Kh-55 avec une ogive explosive ou à fragmentation élevée d’un poids de 350-400 kg. Doté de réservoirs plus gros, le Tu-22M3M est capable d’emporter ses missiles de croisière sur 2410 kilomètres ainsi qu’une variété plus large de bombes diverses.

 

3920335158.jpg

Photos : Tupolev Tu-22M3 @ Sergy

 

20/06/2016

AgustaWestland vend 20 hélicoptères en Russie !

AW189-18h.jpg

 La société russe Rosneft-Aircraft a signé pour l’achat de vingt hélicoptères Leonardo-Finmeccanica AgustaWestland AW189. Ces hélicoptères font partie de l'accord-cadre signé en décembre 2014, avec l'opérateur russe Rosneft qui envisage de commander jusqu'à 160 unités d'ici 2025. Les livraisons devraient commencer en 2018 avec trois unités à assembler en Italie et dix-sept au sein de l'usine HeliVert dont le siège est à Tomilino près de Moscou.

L’AW189:

L’AgustaWestland AW189 fait partie de la famille des hélicoptères bimoteur de moyen tonnage qui est composée des modèles : AW169, AW139 et AW189 (par ordre croissant de taille). Leurs masses maximales sont d’environ 5,5 t, 6,8 t et 8 t, respectivement. L'AW189 est conçu pour répondre à la demande croissante du marché pour les hélicoptères de moyen  tonnage, polyvalent et abordable. La nouvelle classe d’hélicoptère bimoteur de 8 tonnes est optimisée pour le transport à grande distance en mer et les missions SAR. Plus de 150 commandes sont déjà confirmées. 

 La cabine spacieuse est configurée avec 16 sièges en standard avec une option pour une densité à 18 sièges  maximum ou 12 en minimum. L'AW189 est le seul appareil à avoir une boîte de transmission principale capable d’un 'run- sec ' 50 à minutes (fonctionnement sans lubrification), dépassant les normes de certification actuels et offrant une sécurité et une fiabilité inégalées pour les opérations en mer à longue portée.

L’AW189 est motorisé par deux moteurs General-Electric CT7-2E1. AgustaWestland a essayé de rendre la cellule la plus aérodynamique que possible. De plus, les pales du rotor ont été dessinées de telle sorte que l'hélicoptère consomme moins de carburant et puisse voler plus vite. L’avionique a aussi bénéficié d'une mise à jour pour correspondre à ce qui se fait de plus moderne. Le cockpit est équipé de quatre écrans de 25 cm de haut sur 20 de large.

 

MOCKUP-1892011-10-18_13-53-58_display_8594.jpg

Photos : 1 AW189 2 Cockpit @ Leonardo-Finmeccanica

 

04/06/2016

Un moteur entièrement russe pour le Mi-26T !

786.jpg

Avec la crise en Ukraine, la Russie a décidé de gagner en autonomie. Pour ce faire, un programme doit lui permettre de devenir totalement indépendant en matière de motorisation. L’ensemble de la flotte d’hélicoptères sera désormais motorisée par des turbines de fabrication russes.

La société russe Aviadvigatel développe un turbomoteur qui va permettre de venir remplacer les turbines D-136 du Mil Mi-26T. Basée sur le turboréacteur PD-14, le nouveau moteur, PD-12V est en ce moment testé sur un Il-76 qui sert de banc d’essai. En effet, les versions actuelles de moteurs qui équipent la famille d’hélicoptères Mi-26 ont été développés par Ivtchenko Progrès et sont en production chez Motor-Sich, soit deux sociétés basées à Zaporozhie en Ukraine.

Pour Russian Helicopters la Russie ainsi que ces clients préfèrent voler à l’avenir avec une motorisation entièrement russe. Un prototype de Mi-26 doté du nouveau moteur prendra son envol en 2017. La production en série suivra l’année suivante.

 La nouvelle motorisation PD-12V peut développer 14.500 shp. Cependant, il sera réduit à 11.500 shp pour correspondre à la boîte de vitesses existante en service sur le Mi-26. La capacité de puissance peut être maintenue jusqu’à l'altitude de 2000 mètres ou à la température ambiante de +40 degrés celsius au niveau de la mer. Ce qui améliorera considérablement les performances du Mi-26.

Selon Aviadvigatel, le PD-12V est plus lourd de 100 kg que le D-136, mais brûle 18 % moins de carburant. Des études préliminaires effectuées par United Engine Corporation (dont Aviadvigatel est membre) ont révélé que la rénovation permettrait d'améliorer la charge utile du Mi-26 et de réduire les coûts d'exploitation grâce à des paramètres techniques plus élevés.

 

Photo : Mil Mi-26T @ Russian Helicopters