30/08/2020

Le Mi-171Sh-VN « Storm » prêt pour la production !

Mi-171Sh-VN.jpg

Révélé en 2017 le nouvel hélicoptère destinés aux forces spéciales Rostec MIi171Sh-VN « Storm » vient d’être présenté pour la première fois à l'exposition de défense Army 2020 à Koubinka, près de Moscou, du 23 au 29 août. Le nouvel appareil est prêt pour son entrée en production.

Rostec a déclaré dans un communiqué que l'hélicoptère de transport amélioré Mi-171Sh-VN « Storm » '', sera construit à l'usine aéronautique d'Ulan-Ude (U-UAZ, une filiale de Russian Helicopters).

Le Mi-171Sh-VN « Storm » est conçu pour être plus efficace et capable de survivre dans un environnement de conflit moderne. L'hélicoptère a été développé en fonction de l'expérience de combat, y compris en Syrie, a déclaré le directeur général de Russian Helicopters, Andrey Boginsky.

Selon ses spécifications officielles, le Mi-171Sh-VN « Storm » a un poids maximal au décollage de 13’500 kg, une charge utile maximale de 4’000 kg, un rayon d’action de 1‘065 km, un plafond de service de 6’000 mètres, une vitesse maximale de 280 km/h, et une vitesse de croisière de 260 km/h. L'hélicoptère dispose d'un équipage de trois personnes et peut transporter jusqu'à 37 soldats équipés. Le Mi-171Sh-VN est alimenté par deux moteurs avec une puissance de 1’900 ch chacun. Il possède des pales de rotor principal composites et un rotor de queue de type X.

Pour les spécificités, le Mi-171Sh-VN « Storm » dispose d’une avionique avec écrans EFIS IBKV-17VP. L’équipage est protégé par une armure en Kevlar au niveau des planchers de la cabine de l'équipage et du compartiment à cargaison. L'hélicoptère est plus lourdement armé que les M-8/17 précédemment développés, avec une suite d'armement composée de mitrailleuses Kord 12,7 mm montées sur la porte et tirant vers l'avant, de roquettes, de bombes et de missiles guidés antichar Ataka. Un double système de caméras OPS-24N-1L FLIR permet indépendamment de tirer et de continuer à surveiller la zone d’intervention.

DFfSIKHXsAAIYJM.jpeg

Photos : Mi-171Sh-VN « Strom »@ Rostec

 

 

05/12/2019

La Russie prépare l’achat du nouveau Ka-52M !

1841978860.jpg

Russian Helicopters attend avec impatience de signer un contrat avec Moscou pour son futur hélicoptère d’attaque Kamov KA-52M. Soit une version encore améliorée de son hélicoptère d’attaque. Le directeur exécutif de Russian Helicopters, Andrei Boginsky, estime qu'un contrat sera attribué en 2020.

L’hélicoptériste russe se base sur les discussions entamées cette année avec le ministre de la Défense, Alexei Krivoruchko. Celui-ci avait déclaré dans un précédent rapport en mai dernier, qu'un contrat portant sur 115 KA-52M serait signé en 2020.

Le nouveau Kamov Ka-52 « M » :

Le KA-52M disposera d'une avionique améliorée et d'une autoprotection renforcée, et s'inspirera de l'utilisation opérationnelle du KA-52 dans le conflit syrien.

Selon Russian Helicopters, la modernisation de l'hélicoptère impliquerait d'élargir "le rayon d'action des cibles, de la détection et d'identification de celles-ci", ainsi que "l'amélioration de l’utilisation des armes contre des cibles terrestres et aériennes. "Pour ce faire le Ka-52M devrait recevoir un radar à balayage électronique actif (AESA).

Nombre de ces améliorations découlent des observations faites sur les performances de l’hélicoptère en Syrie. Outre l’amélioration des capacités de combat du Ka-52, le programme de modernisation du Ka-52M a également pour objectif d’approfondir les points communs entre le Ka-52 et la ligne d’hélicoptères Mi-28, afin de rendre la production et les services de support plus efficaces et moins coûteux. Dans le cadre de cet effort, Boginsky a précédemment indiqué que le Ka-52 pourrait également recevoir un missile développé pour être utilisé avec le Mi-28NM. Le Ka-52M devrait être achevé d'ici 2022.

Le Kamov Ka-52 « Alligator » :

Le Kamov Ka-52 « Alligator » est un hélicoptère de combat de hautes performances avec une capacité jour et nuit, doté d’une capacité de survie élevée. Doté d’une conception de rotor coaxial, il offre un plafond de vol stationnaire de 4’000m et la vitesse verticale de montée atteint 10m seconde à une altitude de 2’500 m. Equipé d’un cockpit blindé qui résiste aux projectiles de 12,7. Les deux pilotes disposent d’un système d’éjection inédit qui éjecte en premier le rotor coaxial, puis déclenche l’éjection des deux sièges, du pilote et du mitrailleur.

Les systèmes de vol comprennent un système de navigation inertielle (INS), un pilote automatique et affichage tête haute (HUD). Les capteurs comprennent pod infrarouge (FLIR) et un radar de suivi de terrain. Le Ka-52 est équipé d'un récepteur d'alerte radar couplé à un système de guerre électronique. Le Ka-52 est propulsé par deux turbines Klimov117VMA, fournissant chacune 2.200 CV (1660 kW). Les moteurs sont placés de chaque côté du fuselage pour renforcer la capacité de survie au combat. L'hélicoptère a également une unité de puissance auxiliaire (APU) pour le fonctionnement autonome. L'hélicoptère disposant de petites ailes équipées chacune rails de suspension, ainsi, que les contre-mesures de bout en bout d'aile. L’Alligator peut emporter jusqu’à 12 missiles anti-char «Vikhr» d’une portée de 8 km.  Le Ka-52 est armé d'un canon 2A42 à tir rapide de 30mm, sans restriction d’azimut. 

469925435.jpg

Photos : Ka-52 « Alligstor »@ Rosoboronexport

 

 

26/08/2018

Amélioration des Mi-35P & Mi-35M !

Mi-35P-768x512.jpg

Russian Helicopters (filiale de Rostec State Corporation) présente pour la première fois des hélicoptères d’attaque Mi-35M et Mi-35P modernisés lors du  Forum militaire international technique ARMY 2018, qui se tient du 21 au 26 août à Kubinka près de Moscou.

Russian Helicopters présente une version du Mi-35P modernisé est équipé du système de visée OPS-24N-1L avec une caméra infrarouge à matrice longue de troisième génération, une caméra de télévision et un télémètre laser. Par ailleurs, les lcinets de l’hélicoptère pourront désormais disposés d’un nouveau simulateur de vol numérique basé sur le système de commande de vol automatique PKV-8, qui  augmentera la stabilité de l’hélicoptère et automatisera le pilotage pour assister le pilote. En outre, un système de vision et informatique modernisé augmentera la précision de l'engagement de la cible.

Par ailleurs, le Mi-35P dispose d’un système électro-optique DSP-HD de la société israélienne Controp. Le système FLIR DSP-HD combine une caméra haute définition, un canal infrarouge à ondes courtes (SWIR) et un télémètre laser avec capacité de pointage.

Les caractéristiques du DSP-HD :

Capacités d'observation supérieures pour les gammes d'acquisition très longues.

  - Imagerie thermique (TI) avec 720 mm de focale (Continuous x36 Zoom).

  - Caméra Full HD Zoom.

  - Full HD Daylight Spotter Channel.

  - Laser Range Finder inoffensif pour les yeux.

  - Pointeur laser.

1937011963.jpg

Hautes performances pour un poids léger:

  - 29 kg pour tourelle.

  - 35,4 cm Diamètre.

Quatre systèmes entièrement gyrostabilisés en azimut et en élévation pour l'ensemble du champ de vision, y compris au point NADIR / ZENITH.

Interface des périphériques externes tels que carte mobile, système C4I, RADAR et système de navigation utilisant tous les canaux de communication standard.

Suivi automatique de la cible.

Zoom optique en continu.

Amélioration de l'image intégrée.

Graphiques personnalisés superposées pour vidéo.

En ce qui concerne la version de l’hélicoptère Mi-35M, celle-ci offre maintenant beaucoup plus d'options en termes d'équipement. L'hélicoptère peut être amélioré pour utiliser des missiles air-air « Igla-S » et le système de défense embarqué « President-S » avec une station laser pour la suppression des autodirecteurs infrarouges des missiles de défense aérienne portables. Des équipements supplémentaires peuvent inclure des systèmes VOR / ILS et un télémètre radio pour mesurer la distance entre un hélicoptère et des balises au sol.

Le MIL Mi-35M

 Le Mi-35M est version modernisée du Mi-35 au niveau de l’avionique, de la motorisation (turbines Klimov VK-2500 de 2’400 chevaux), des capteurs (GOES-342 géostabilisé par exemple) et de l’armement (missiles anti-char AT-6 « Spiral », AT-9 « Spiral-2 » et AT-12 « Ataka », missiles air air SA-18 « Grouse », canon bitube GSh-23V de 23mm) avec notamment des éléments communs avec l’hélicoptère de combat Mi-28N, comme son rotor et sa transmission. Le poids à vide de l’appareil est réduit à 8,09 tonnes augmentant ses performances. Le Mi-35M est proposé principalement à l’export 

Le Mil Mi-35P :

La version Mi-35 est le modèle d’exportation du célèbre Mi-24. Le Mi-35P dispose d’un canon bitube GSh-30K de 30 mm avec 750 obus, fixé sur le côté droit, 20 roquettes de 122 mm S-13 et quatre missiles AT-6 Spiral. La version « P » est une version simplifiée du modèle « M ».

673614366.jpg

Photos : 1 MI-35P Optique DSP-HD Mi-35M @ Rostec

 

 

16/10/2017

Le Mi-38 décliné en plusieurs versions !

mi38-red1-2x.jpg

 

La Russie prépare le développement de plusieurs variantes de son nouvel hélicoptère Mil Mi-32-2. Une version de guerre électronique et une autre destinée à l’évacuation médicale (EW) sont en cours de préparation. A ce jour, Moscou s'est engagé à prendre 15 exemplaires du nouvel hélicoptère de 15.6t pour des missions de transport de troupes et de marchandises. Les premiers exemplaires arriveront fin 2018.

Le Mi-38-2

Le MiL Mi-38-2 dispose d’une motorisation avec deux Klimov TV7-117V et d’une avionique russe IKBO-38 avec cinq écrans LCD. La cabine est réalisée en matériaux composites. Le Mi-38-2 a été dévoilé pour la première fois en 2011 et a remporté la certification de type en décembre l'année dernière. Selon Russian Helicopters, le Mi-38 est l'un des hélicoptères les plus automatisés au monde. Son système de commande de vol prévoit un mode automatique pour l'atterrissage, la stabilisation en vol stationnaire.

Pour le Ministère russe de la Défense, il est aujourd’hui primordial que le Mi-38 ne possède pas de composants importés. En effet, la plupart des modèles d’aéronefs produits à ce jour par Mil et Kamov sont dotés de moteurs en provenance d’Ukraine, comme le TV3-117. Ce qui provoque maintenant des problèmes pour la Russie en matière d’approvisionnement. Pour la Russie, il est devenu nécessaire de devenir autosuffisant. 

Un record du monde : 

En août 2012, le Mi-38 a établit un nouveau record du monde d’altitude avec un vol qui a atteint les 8'600 mètres en classe E-1H, soit un poids au décollage compris entre 10 et 20 t, selon les normes de la Fédération Aéronautique Internationale.

405217.jpg

Photos : 1 Mi-38-2 2 Cockpit @ Russian Helicopter

03/09/2017

Accélération des livraisons de Ka-52 à l’Egypte !

4341728_original.jpg

L’hélicoptériste Kamov va progressivement accélérer les livraisons de Ka-52K 2Katran » à l’Egypte. Andrei Boginsky, directeur général de Russian Helicopters, a déclaré que 15 Ka-52 seraient livrés en Egypte d'ici la fin de l'année. A ce l'Egypte a accepté son premier un lot initial de trois hélicoptères.

Rappel :

Au total se sont 46 hélicoptères Kamov Ka-52K qui vont venir équiper les nouveaux bâtiments de la classe « Mistral » d'assaut amphibie de construction française, initialement commandés par la Russie. La signature du contrat a eu lieu en 2016.

Le Kamov Ka-52k « Katran » :

Le Kamov Ka-52K "Katran" est une version navalisée du Ka-52 « Alligator ». Le Ka-52K bénéficie de pales et d’ailes repliables, d’un train d’atterrissage renforcé, d’un traitement anticorrosion, ainsi que de nouvelles capacités comme la lutte antinavire. Contrairement à son homologue le Ka-52 «Alligator», le Ka-52K emportera la version bi-bande du radar «Arbalet» avec un capteur en bande Ka (cibles terrestres) et un autre en bande X pour les cibles marines. En matière d'armement, cet appareil recevra le missile air-mer Kh-35UV en plus de l’armement classique de l’Alligator. Les deux pilotes disposent d’un système d’éjection inédit qui éjecte en premier le rotor coaxial, puis déclenche l’éjection des deux sièges, du pilote et du mitrailleur.

Les systèmes de vol comprennent un système de navigation inertielle (INS), un pilote automatique et affichage tête haute (HUD). Les capteurs comprennent pod infrarouge (FLIR) et un radar de suivi de terrain. Le Ka-52 est équipé d'un récepteur d'alerte radar couplé à un système de guerre électronique. Le Ka-52 est propulsé par deux turbines Klimov117VMA, fournissant chacune 2.200 CV (1660 kW). Les moteurs sont placés de chaque côté du fuselage pour renforcer la capacité de survie au combat. L'hélicoptère a également une unité de puissance auxiliaire (APU) pour le fonctionnement autonome. L'hélicoptère disposant de petites ailes équipées chacune rails de suspension, ainsi, que les contre-mesures de bout en bout d'aile. L’Alligator peut emporter jusqu’à 12 missiles anti-char «Vikhr» d’une portée de 8 km.  Le Ka-52 est armé d'un canon  2A42 à tir rapide de 30mm, sans restriction d’azimut.

 

1288424100.jpg

Photos : 1 premier K-52K egyptien 2 Le Ka-52 K @ Kamov