16/07/2018

Pylônes suisses sur le Gripen E !

b0eaf3aac6b80821_800x800ar.jpg

Le programme de l’avion de combat Saab Gripen E continue de progresser. Le Gripen E de présérie 39-8 a effectué plusieurs vols réussis avec une série de pylônes de nouvelle génération, dont ceux produits en Suisse par RUAG aérostructures.

Depuis le premier vol du Gripen E (39-8) de présérie l'année dernière, une période d'essais de vol intensif a été menée avec succès. L'avion a montré tout au long de l'expansion de l'enveloppe prévue la performance et les comportements, la haute disponibilité et la fiabilité. Le Gripen  E a maintenant franchi une autre étape vers la livraison à la clientèle prévue l’année prochaine.

Les premiers vols avec des magasins externes ont été menés sur la mer Baltique au début de juillet. En plus de deux des missiles air-air IRIS-T, l'avion transportait cinq pylônes conçus et construits avec la société suisse RUAG aérostructures. Cette nouvelle génération de pylônes s’avère à la fois plus résistante et plus légère que les anciennes et offre également une diminution de la résistance à l’air contribuant à une économie de carburant.

Les pylônes de Gripen E produit en Suisse permettent l’emport de réservoirs auxiliaires de carburant, de nacelles de surveillances et de ciblage ainsi que des diverses armes guidées qui peuvent être fixées sous l'avion. Huit pylônes sont fournis par avion. Ces composants technologiquement sophistiqués comprennent à la fois l’électronique ainsi que des systèmes mécaniques et doivent répondre aux exigences les plus élevées en ce qui concerne l'aérodynamique et la capacité de charge.

« Je suis heureux de suivre le succès continu du programme E Gripen, RUAG Aérostructures est fier du partenariat large et à long terme avec Saab », explique Dirk Prehn, CEO de RUAG aérostructures et soulignant l'importance de la relation d'affaires entre RUAG et SAAB. « En tant que fournisseur majeur dans le programme Gripen, responsable de la conception et la fabrication des pylônes et d' autres composants, nous contribuons à la performance supérieure du combattant, répondant à toutes les exigences en matière de sécurité, de  performance, de coût du cycle de vie et de la qualité », conclut Dirk Prehn.

Le développement de ces pylônes fait partie d’un contrat signé entre l’avionneur suédois Saab et RUAG avant le vote populaire. Celui-ci a été maintenu malgré le résultat obtenu.

On rappellera, que RUAG avait également conçu de nouveaux pylônes plus efficaces qui équipent aujourd’hui les Boeing F/A-18C/D « Hornet » suisses et de l’US Navy.

Photo : Gripen E de présérie doté des pylônes de RUAG Aerostructures.

06/07/2017

Les peintures d’avions exclusives de RUAG !

1.jpeg

Emmen en Suisse, la société RUAG connue pour ses travaux d’entretien d’avions civils, miliaires et ses coiffes de fusées spatiales et bien d’autres choses, offre désormais une spécialisation en matière de peinture. RUAG a repeint un Bombardier Global Express XRS avec un design « Carboneum » unique en son genre.

L'installation de peinture d'aéronef de RUAG Aviation à Munich a repeint un Bombardier Global Express XRS, pour le compte d’un client de longue durée SBK Holding Ltd. Le service unique de RUAG a optimisé le temps d'arrêt associé à une inspection prévue de 15 mois. SBK Holding Ltd a choisi de repeindre complètement de son avion de huit ans pour exprimer sa propre image dynamique et innovante. Les spécialistes de la peinture d'avion RUAG ont reproduit une série de graphiques de personnalisation précis peints à la main mettant en évidence les motifs complexes des matériaux technologiques à haute performance renforcés par des fibres, comme les structures carbone et nid d'abeilles.

1-1.jpeg

En fait, la planification du projet pour les temps d'arrêt globaux était rigoureuse. SBK Holding Ltd s'est prononcée en faveur d'une repeinte complète, au lieu d'être partiellement partielle, avec la conception exclusive et le processus à forte intensité de main-d'œuvre, peu avant l'arrivée de l'avion pour sa visite de maintenance. Le choix s’est porté sur le design « Carboneum » de Didier Wolff, Designer et Fondateur de Happy Design Studio. La reproduction du design subtil et élégant exigeait la création numérique de modèles extraordinairement détaillés pour l'effet nid d'abeilles sur les surfaces du moteur. Un mélange précis de 150 litres de la peinture mica-métallique gris foncé spécialement mélangé a été utilisé sur le stabilisateur vertical. L'ensemble du projet a été réalisé avec succès et répond pleinement aux attentes des clients et offrant une protection améliorée pour l'extérieur de l'avion.

 

1-2.jpeg

Photos : 1 Le Global Express repeint 2 La dérive 3 Avant la nouvelle peinture@ RUAG