03/10/2016

Bahreïn veut plus de F-16 !

2522910791.jpg

Le royaume du Bahreïn veut acquérir plus de Lockheed-Martin F-16 pour un montant estimé à près de 2,8 milliards de dollars. Ces appareils devront venir remplacer la vieille flotte de 16 Northrop F-5 E/F « Tiger II » encore en service.

Modernisation de la Force aérienne :

La Royal Air Force de Bahreïn est entrée dans une importante phase de modernisation concernant sa flotte d’avions de combat Lockheed-Martin F-16 en service depuis 1990. La première étape de la modernisation de la Force aérienne, concerne la mise à jour de la flotte de 20 F-16C/D actuellement en service. La modernisation comprend l’ajout d’un radar SABR de Northrop-Grumman de type AESA. L’Emirat va doter ses F-16 de missile AIM-120D «AMRAAM», de l‘AIM-9X «Sidewinder» ainsi que du pod de désignation laser «SNIPER» afin de pouvoir tirer des bombes à guidage de précision. L’avionique est également modernisée avec l’ajout d’une liaison16 (Link16). Les quatre premiers chasseurs modernisés vont d'être remis en service à la fin de cette année.

La seconde phase :

Le second objectif de la modernisation vise le remplacement des 16 Northrop F-5E/F «Tiger II» en service par un appareil de combat multirôle. Trois appareils étaient en compétition, l’Airbus DS Eurofighter «Typhoon II», le Dassault Rafale et Lockheed-Martin avec le F-16E/F «Viper». C’est ce dernier qui a été retenu, principalement dans un but d’homogénéité de la flotte et en raison de son prix très avantageux.

Une vente pas encore totalement acquise :

Pourtant, cette vente qui concerne 19 Lockheed-Martin F-16 « Viper » n’est pour l’instant pas complétement acquise pour l’avionneur américain. En effet, l'administration Obama semble vouloir joindre une condition à celle-ci, concernant l’amélioration des droits de l'homme au sein de l'allié du Golfe.

Pour le porte-parole de Lockheed-Martin, cette demande est inacceptable, car en cas de blocage l’Emirat n’hésitera pas à aller se fournir ailleurs en avions de combat et ceci sans autre cas de moralité. De plus. Cette vente est particulièrement importante pour le maintien de la ligne de production du F-16.

 

1298085988.jpg

Photos : 1 F-16 Viper @ Lockheed-Martin 2 F-16 du Bahreïn @ RAFB