08/07/2013

La RAF réceptionne son 6e Shadow R1 !

800px-Shadow_R1_5(AC)_Sqdn_RAF_Waddington_this_morning.jpg


 


La Royal Air Force vient de réceptionner son sixième appareil de type Shadow R1 de renseignement électronique. Le Shadow R1 est basé sur une cellule de Beechcraft King Air 350.

 

Les avions de reconnaissance électronique Shadow R1 sont affectés au Squadron 14 de la RAF, basé à Waddington dans le Lincolnshire. Le Shadow R1 sert à  soutenir les tâches de renseignement de surveillance et de reconnaissance électronique.

 

Au sein de la RAF, la flotte de Shadow R1 à déjà atteint les 10.000 heures de vol. L’avion dispose d'une tourelle de détection électro-optique et d’un système d’écoute électronique, d’un radar à ouverture synthétique. Un système de communication très performant, une liaison16. L’avion peut également servir pour les missions de recherche et de sauvetage (SAR). L’avion dispose également d’un équipement complet de guerre électronique actif/passif.

 

Les États-Unis exploité également le Beechcraft  350 sous la dénomination de C12 dans un rôle similaire.


 

yourfile.jpg


 

Photos : Shadow R1 de la RAF  @ RAF 

00:30 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : raf, royal air force, shadow r1, beechcraft 350 |  Facebook | |

01/02/2013

La RAF réceptionne son 100e Eurofighter !

Con_06_154_Out_Unclass_0130.jpg


 

 

L’Escadron no: 1 de Leuchars en Ecosse, vient de réceptionner un nouvel avion de combat Eurofighter Typhoon II, il s’agit du 100e appareils entré en service au sein de la Royal Air Force.

L'histoire du 1er Escadron remonte à 1912 et est le plus ancien de la Royal Air Force. Depuis septembre dernier, l’Escadron no: 1 réceptionne ses Eurofighter qui remplacent les BAe Harrier GR9.

 

 

Des investissements pour le Typhoon II : 

 

Le Département de la défense britannique va passer un total de 18 milliards de dollars d’investissement en faveur de la flotte de Typhoon II au cours des 10 prochaines années, cela comprend la poursuite des investissements pour la flotte d’Eurofighter Typhoon II avec notamment la mise en service au standard « tranche 3 » et la continuité de la des modernisations des standards antérieurs avec l’installation d’un système Forward Looking Infra-rouge (FLIR) d’une amélioration de la capacité air-air et de la mise en place d'une capacité air-surface et la capacité d'utiliser le module désignateur laser pour le tir de bombes guidées. A ce titre, justement, la RAF recevra également des bombes de type Paveway IV de précision, pour compléter l’armement des Typhoon II.


 

typhoon.jpg


 

L’Eurofighter au sein de la RAF : 

 

La RAF à reçu initialement des Eurofighter de production initiale de la tranche 1 F2, 

principalement capable d’assurer le rôle de défense aérienne air-air avec le mode d’alerte QRA de l’ OTAN. A fin de compenser le départ à la retraite des premiers Harrier, la RAF a réalisé l’introduction du mode air-sol (2008) sur le standard tranche 1 (bombes Paveway II), alors que ce mode est normalement disponible qu’a partir de la tranche 2. Désigné FGR4 au sein de la RAF les Eurofighter Tranche 1 utilisent le pod « Litening ».

 

La  livraisons de la Tranche 2  à quant à elle débuté ces livraisons en 2008 pour reprendre le rôle des Tornado F3, notamment au sein des îles Falkland.  Les Eurofighter Tranche 2 vont quant à eux disposer en premier des amélioration prévues pour l’attaque au sol. Puis, viendra la Tranche 3, 40 exemplaires sont prévu pour la RAF de 2015 à 2018. Ce nouveau standard permettra d’augmenter encore les capacités du Typhoon avec les missiles : METEOR,  Storm Shadow, Brimstone, et des bombes à faible diamètre. Ce standard marquera également l’arrivée du radar AESA E-CAPTOR.

 

Les Escadrons de la RAF sur Eurofighter :

 

1 Squadron, Leuchars

6 Squadron, Leuchars

3 Squadron, Coningsby

11 Squadron, Coningsby

17 Squadron, Coningsby

29 Squadron, Coningsby

 

 

eurofighter-raf-DT53.jpg

Photos : Eurofighter de la RAF @ RAF 

17/04/2012

Premier vol du F-35 de la RAF !

 

F12-15997.jpg


 

Dans le dossier controversé du F-35 au niveau des coûts, je vous propose ici un petit aperçu du vol inaugural de la version initiale proposée pour la Royal Air Force avec en prime les impressions du pilote d’essais de la RAF et un petit résumé de la situation des essais.

Le premier exemplaire du Lockheed-Martin F-35B destiné aux essais pour la Royal Air Force à effectué son vol inaugural le 13 avril, avec aux commandes le le pilote d’essais Bill Gigliotti. En parallèle à ce vol le Cmdt Jim Schofield, pilote d’essais de la RAF se prépare en simulateur pour prendre la suite des vols.

Ce premier vol d’une durée de 45 minutes depuis la base de Fort Worth au Texas s’est déroulé impeccablement. L’avion va subir une série de vols tests avant d’être réceptionné par le Royaume-Uni. Ces tests seront réalisés depuis les installations d’Eglin Air Force Base, en Floride. Eglin est le centre de formation et de tests du 33e Squadron de l'US Air Force, chargé d’évaluer et de préparer la transformation sur le F-35.

L’avis du chef pilote de la RAF :

RAF%20Squadron%20Leader%20Jim%20Schofield%20large%20c%20US%20NAvy.jpg


 

Le pilote d’essais de la  Royal Air Force Jim Schofield qui est le premier de la RAF à avoir volé sur un F-35C Lightning II et qui reprendra prochainement pour le compte du Royaume-Uni les essais en vol, se dit très satisfait de l’évolution technique de l’avion. Il déclarait notamment :

«Le F-35 est le meilleur appareil de combat que j’ai eu l’occasion de volé, l’avion est très facile de contrôle et permettra de simplifier le vol au profit de la mission. Il sera plus facile à atterrir sur un navire, par exemple.»!

"Combiné avec les meilleures des capteurs très sophistiqués qui  permettent au pilote de trouver et cibler facilement tout en gardant une signature faible. Le F-35 permettra au Royaume-Uni de fournir la meilleure la protection pour nos soldats, marins et aviateurs pour les 35 prochaines années. "!

 

L’état du programme :

Depuis le 1er Janvier dernier, le programme du F-35 a atteint les résultats suivants :

Le 9 janvier, le modèle AF-4, un F-35A conventionnel a atteint la plus haute altitude à ce jour dans soit :  43.000 pieds niveau moyen de la mer (MSL).

Lockheed Martin transférer les deux premiers modèles de production F-35B à décollage court et atterrissage vertical (STOVL) au sein de  l'US Marine Corps le 11 Janvier.

Les appareils tests identifiés BF-6 et BF-8, sont maintenant attribuées aux Marines Fighter Wing de la 2nd Marine Aircraft / Attaque Escadron d'entraînement 501 qui résident avec l'escadre de l 33 à Eglin Air Force Base (AFB), en Floride.

Le F-35  no:  AF-3,  a terminé le premier système à faible ouverture (Distributed DAS) approche le 17 Janvier.

Le 18 Janvier, le premier vol de nuit du  F-35 (no : AF-6) a été achevé à la base d'Edwards, en Californie Piloté par pilote d'essai Mark Ward, AF-6.

Avec le vol de convoyage du numéro  BF-7, un F-35B STOVL, base aérienne d'Eglin, en Floride, est devenue le plus grand site d’exploitation de F-35 avec 23 F-35 Lightning II.

Le 20 Janvier, citant les immenses progrès de la variante STOVL du  F-35B fait en 2011, secrétaire à la Défense, Leon Panetta, a annulé l’état de  probation pour le F-35B avec  près d'un an plus tôt que prévu.

Les F-35 dont  franchi le seuil des vol 2’500 heures le 25 Janvier.

Le 16 Février à Edwards AFB, en Californie, l’AF-1, soit un f-35A  a volé la première mission avec  armes extérieurs.

durant l’année 2011,

Les F-35A  ont volé 46 fois.

Les F-35B STOVL ont complété 45 vols.

Les F-35C ont volé 23 fois.

Pas de retour en arrière anglais sur les portes-avions :

Les futurs porte-avions britanniques ne subiront pas de reconfiguration pour permettre l'appontage d'avions autres que le F-35 ! 
Selon l’analyse du Financial Times, cette annonce rendrait toute interopérabilité avec la France impossible.

F35_First_Formation_400.jpg

Premier  vol en formation :

 

Pour la première fois deux F-35A ont volé en duo, en  tête le lieutenant-colonel Eric Smith de l'US Air Force, de  l'escadron de chasse 58 et dans le second F-35 le  major Joseph Bachman du Corps des Marines. Les deux pilotes sont les premiers à s'être qualifié dans les forces armées américaines dans sur F-35.

 

 

Remarque :

Nonobstant les graves problèmes de coûts qui péjorent considérablement le programme, voici ce que l’on peut dire en l’état de l’avancée des travaux !

 

f-35-bk1.jpg

 

 

Photos : 1 & 4 premier vol du F-35 de la RAF 2 Jim Schofield chef pilote d’essais de la RAF 3 Premeir vol en duo @ Lockheed-Martin

 

03/01/2011

RAF : Bye Bye Harrier !!

 

 

1704916.jpg

 

 

En début d’année, on s’attend à de bonnes nouvelles, en voici une bien mauvaise pour tous les passionnés d’aviation : En ce début 2011, le Royaume-Uni a retiré sa flotte de BAE Harrier GR.9 ! Un dernier grand défilé aérien a eu lieu au mois de décembre, sur la base aérienne de Cottesmore, pour fêter le triste départ du dernier des chasseurs 100% britannique de la Royal Air Force !

 

Une page se tourne :

Les 63 Harrier & Sea Harrier ne prendront donc plus leur envol ! Une grande page se tourne dans l’histoire de la RAF ! Toute l’histoire de la RAF et de la Marine fut marquée par des appareils britanniques exceptionnels : Sopwith Camel, Spitfire, Hurricane, Typhoon, puis les appareils à réaction : Gloster Meteor, Vampire/Venom, Hunter, Lightning (et j’en oublie…) et le Harrier ! Des appareils 100% anglais ! Il y eu bien sûr, les premières collaborations avec la France pour donner vie au Jaguar puis avec les Allemands & Italiens avec le Tornado, mais l’histoire se faisait encore avec des appareils entièrement britanniques. Le départ marque donc la fin d’une industrie nationale et seul reste le petit Hawk d’entraînement !

 

Les raisons du départ à la retraite :

Officiellement le rapport du Gouvernement britannique prévoit une série d’économies drastique, afin de ménager, les budgets ! Nos voisins de l’autre côté de la Manche sont soumis à un régime minceur dans plusieurs domaines et les Forces Armées en font partie. Voilà pour les grandes lignes !

 

521523729.jpg

 

 

L’Eurofighter en fossoyeur :

Mais, une autre raison a poussé les Harrier à une retraite prématurée, alors même que ceux-ci avait été modernisés en 2009 ! Souvenez-vous : ces améliorations devaient permettre aux Harrier GR9 (version améliorée électroniquement du GR7, datant de 1989) et équivalent au modèle AV-8B américain de tenir jusqu’à l’arrivée en service des premiers F-35 ADCAV à partir de 2016. Les rapports internes de la RAF montrent que les coûts exorbitants d’acquisition et de maintenance de l’Eurofighter mobilisent beaucoup trop les finances de la RAF. Il fallait donc faire des économies d’urgence, quitte à envoyer un appareil fraîchement modernisé dans les musées.. ! On comprend donc, plus aisément, que cette retraite prématurée n’est pas du goût de tous les britanniques !

Rappel sur l’historique du Harrier :

Le Hawker Siddeley Harrier est un appareil d’attaque au sol apparu dans la seconde moitié des années 1960. Utilisé par plusieurs pays, il a été construit à environ 800 exemplaires et décliné en version navalisée capable de combat aérien, ainsi qu'en version avancée AV-8B Harrier II issue d'une collaboration américano-britannique.

Le Harrier est le premier avion à décollage et atterrissage vertical mis en service au monde. Bien que sa manœuvrabilité en combat aérien soit moyenne à cause de ses ailes réduites, le Harrier est cependant capable de manœuvres inédites. En dirigeant par exemple les tuyères vers le bas en plein vol, l'avion est simultanément ralenti et envoyé vers le haut, ce qui peut suffire pour échapper temporairement à un adversaire (principe de la poussée vectorielle). Les pilotes britanniques ont utilisé ces possibilités lors des combats aériens de la guerre des Malouines, avant qu'elles ne soient théorisées par l'US Marine Corps sous le nom de VIFF (Vectoring In Forward Fight) et conduisent à quelques modifications mineures sur leurs AV-8 Harrier.

Le Harrier est issu de travaux expérimentaux menés par Hawker dès les années 1950 : un premier engin vola en 1954, suivi 3 ans plus tard par l'avion SC.1 équipé d'une aile delta.

 

253785677.jpg


 

Photos : 1 Harrier GR9 @ S. Williamson 2 & 3 Harrier GR9 @ Paul Massey

 

 

.
<!--[if !supportLineBreakNewLine]-->
<!--[endif]-->

 

13:08 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : harrier, sea harrier, défense, royal air force |  Facebook | |