10/07/2019

La Bulgarie achète le F-16 « Viper » !

3401340743.jpg

Suite à de nombreux mois de négociations, la Bulgarie a annoncé finalement aujourd'hui la conclusion d'un accord sur l'achat de 8 avions de combat Lockheed-Martin F-16 C/D Block70/72 « Viper » neufs. La commande comprend 2 biplaces et 6 monoplaces pour un montant estimé à 1,256 milliard de dollars. Il s’agit là du plus importante contrat militaire de la Bulgarie depuis la chute de l’Union soviétique et la fin de la guerre froide.

Les nouveaux F-16 remplaceront les chasseurs russe MiG-29 « Fulcrum » actuellement exploités par l'armée de l'air bulgare.

Rappel :
 

Après un premier choix avec le Saab JAS-39 C/D Gripen en 2017, l’opposition arrivée au pouvoir à casser la décision et relancé un appel d’offres. Les Etats-Unis, la Suède et l'Italie ont répondu à la demande de propositions de la Bulgarie concernant la fourniture de 16 avions de combat neufs ou d’occasions en provenance des États-Unis, du Portugal, de la France, de l'Allemagne, d’Israël, de l'Italie et de la Suède. Au final, les USA proposent le Lockheed-Martin F-16 et le Boeing F/A-18 E/F « Super Hornet », l’Italie l’Eurofighter T1 d’occasion et la Suède des Gripen E.

Le Cabinet du ministre de la Défense a recommandé l’achat de F-16 le 9 janvier et l’approbation du Parlement pour entamer les négociations a été donnée le 16 janvier.

Le F-16 Viper pour la Bulgarie :

En plus des 8 appareils F-16 C/D Block 70/72, le contrat comprend notamment d’un large éventail d’équipements, d’armes, de formation et de soutien connexes. Son inclus : neuf radars AN/APG-83 AESA (Active Scanning Electronically Scanning Array) de Northrop-Grumman, quatre pods de ciblage SNIPER AN/AAQ-33, 16 missiles air-air de moyenne portée évolués AIM-120 C7 AMRAAM, 24 missiles AIM-9X Sidewinder; neuf canons M61 Vulcan de 20 mm; 15 kits de bombe guidée GBU-49 Enhanced Paveway II, 15 kits de bombe guidée Laser JDAM GBU-54, 28 bombes de petit diamètre GBU-39 SDB-1 et 24 bombes MK-82 tritonales.
Les systèmes défensifs comprennent neuf suites de guerre électronique défensive intégrée intégrées internes AN/ALQ-211, des distributeurs de contre-mesures et des contre-mesures infrarouge.

Les autres systèmes et services comprennent un simulateur de vol et de maintenance, du matériel de communication, des installations et une assistance pour la construction, des pièces de rechange, une formation et des services techniques, d’ingénierie et de soutien logistique pour le gouvernement américain et les entrepreneurs.

Il semble par contre qu’au vu du prix proposé à la Bulgarie, celle-ci aurait rennoncé à certians systèmes afin de faire baisser le prix final. Les systèmes concernés ne sont pas divulgués.

Lockheed-Martin F-16 « Viper » Block70 :

Le Lockheed-Martin F-16 « Viper » Block70/72 est le dernier et le plus avancé de la famille des « Fighting Falcon ». La configuration F-16V comprend de nombreuses améliorations destinées à maintenir le F-16 à la pointe des avions de combat. Selon Lockheed-Martin, cette nouvelle version va fournir des capacités de combat de pointe tout en restant une solution évolutive et abordable pour le client.

Le F-16V dispose d’un nouveau radar à antenne électronique Electronically Scanned Array (AESA) Northrop-Grumman APG-83 « Radar Scalable Agile Beam ». L'APG-83 fournit aux pilotes une vision inégalée en matière de détail de la zone de cibles et d’affichages cartographiques numérique couplé à un système IRST. L’avionique est également améliorée avec un écran géant 6x8 central (CPD) à haute résolution, un nouveau bus de données à haute vitesse. Les capacités opérationnelles sont améliorées grâce à un nouveau système de liaisons de données Link-16 « Theater Data Link », l’adjonction de la dernière version de la nacelle de désignation « Sniper », d’un nouveau système de navigation et de précision par GPS. L’avion est également doté du système automatique Ground Collision Avoidance (Auto GCAS). En matière d’armement, le F-16V permet d’emporter l’ensemble des armes disponibles et futures en de l’US Air Force.

2522910791.jpg

Photos : F-16 C/D Block70/72 Viper @ Lockheed Martin

 

29/06/2019

USA-Iran, des F-22 déployés au Qatar !

f36861f26f9e43bba1087767a6a678f1_18.jpg

Près d’une douzaine de chasseurs furtifs Lockheed-Martin F-22 « Raptor » de US Air Force ont été déployés dans l’État du Golfe Persique, au Qatar. Cette action doit venir contrer la menace iranienne dans la région.

Le commandement central des l’US Air Force a déclaré vendredi que les F-22 « Raptor » étaient arrivés à la base aérienne d'Al-Udeid pour "défendre les forces et les intérêts américains". Il a publié sur son site Web des photos de plusieurs F-22.

Les F-22, qui portent des missiles air-air et peuvent également effectuer des missions d’attaque au sol, ont déjà été déployés à la base aérienne de Dhafra, dans les Émirats arabes unis, où ils ont été utilisés l’année dernière pour appuyer les États-Unis et des forces partenaires en Syrie.

Par ailleurs quatre bombardiers stratégiques Boeing B-52  « Stratofortress » ont été déployés à al-Udei depuis le 5 mai dernier, ainsi que le groupe de frappe du porte-avions Abraham Lincoln est également positionné dans la région. « La Maison Blanche lancé le message au régime iranien que toute attaque contre les intérêts des États-Unis ou ceux de nos alliés veut faire face à une force implacable. »

À la demande du général Frank McKenzie, commandant du Commandement central, et d’autres systèmes de défense aérienne et antimissile Patriot ont également été envoyés dans la région du Golfe au cours des dernières semaines. Près d’une douzaine de chasseurs furtifs F-22 de la Force aérienne ont été déployé dans l’État du Golfe Persique, au Qatar. Menaces iraniennes contre les forces américaines dans la région.

CRUCALD5EFGJ5K6BJ34ED23KCY.jpg

Rappel :

Le F-22 a été conçu pour réduire au maximum sa signature radar qui, au final, est environ 100 fois inférieure à celle d’un F-15 «Eagle» bien que les deux avions aient à peu près la même taille. L'avion est entièrement recouvert d'une peinture absorbant les ondes radar. De plus, les surfaces de contrôles sont conçues par thermoformage pour éviter d'utiliser des rivets qui créeraient des aspérités et ses antennes et détecteurs sont noyés dans le revêtement.

Pour réduire la signature infrarouge le F-22  dispose d’un système de refroidissement très sophistiqué. La chaleur est évacuée dans le carburant et part dans le sillage des réacteurs. Ce système ayant été calculé avec une tolérance réduite, quand l'avion termine sa mission, les équipements internes sont à haute température et pour diminuer la chaleur, les soutes sont ouvertes au sol. C'est l'une des raisons qui font que les frais de maintenance  du F-22 sont particulièrement élevés.

Le Raptor dispose de son armement dans deux soutes latérales et une soute ventrale, afin, de maintenir sa furtivité. Les soutes latérales peuvent contenir 1 missile AIM-9 «Sidewinder»chacune. La soute ventrale peut recevoir 4 à 6 missiles AIM-120 AMRAAM, dans les soutes latérales et 2 AIM-120 AMRAAM ou 8 bombes GBU39. Le F-22 dispose également de 4 pylônes sous les ailes, utilisables, lorsque la furtivité n'est pas indispensable.

Le radar principal de type AESA est couplé directement aux divers capteurs noyés dans la cellule. Les moteurs Pratt & Whiney F119 qui produisent environ 38.000 livres de poussée chacun, permettent une vitesse de croisière Mach 1,8, sans postcombustion. Avec postcombustion la vitesse maximale est d’environ Mach 2,2. L’avion peut voler à 60.000 pieds. Les tuyères des réacteurs sont dotées de la poussée vectorielle et peuvent être orientées de 40 degrés vers le haut ou le bas, soit pour améliorer la manœuvrabilité lors d'un combat aérien, soit pour réduire la distance de décollage.

Le F-22 est le premier avion militaire à disposer d'un tableau de bord entièrement composé d'écrans LCD multifonctions couleurs, en complément du système HOTAS (MMM, Mains sur Manettes et manche) et du viseur tête-haute

308437078.jpg

Photos :F-22 au Qatar @ USAF