15/09/2017

Rolls-Royce propose de remotoriser le B-52 !

14230029094_aaf604d406_k.jpg

Le motoriste anglais Rolls-Royce propose de remotoriser la flotte de bombardier américain B-52 « Stratofortress » avec son BR725. Cette proposition fait suite à une réflexion lancée par l’USAF en ce sens.

Cette annonce vient contrer les plans du motoriste Pratt & Whitney qui a présenté une version améliorée de son moteur original le TF33 pour soutenir le B-52 jusqu’en 2050. Pour Rolls-Royce, un nouveau moteur permettrait de diminuer les besoins en ravitaillement en vol et évite les risques d'obsolescence que les moteurs plus anciens pourraient poser à terme.

Le BR725 de Rolls-Royce combine des fonctionnalités éprouvées des familles BR 700 et Trent et offre ainsi une puissance propre et efficace pour toute une nouvelle classe d’avions. Le BR725 est puissant, avec une poussée maximale de 16,100lb, est plus de 4 dB cumulatif plus silencieux. Il a une consommation de carburant spécifique de 34 % de mieux que les TF33 actuels.La technologie de pointe de ce moteur a considérablement augmenté les intervalles de maintenance, et permet d’éliminer les inspections à mi-parcours.

Un B-52 à quatre moteurs ?

Un tel changement obligerait de changer la configuration de huit moteurs à quatre pour le B-52. Hors, l'USAF a annulé ses plans pour reconfigurer les B-52 avec quatre moteurs, ce qui aurait nécessité des modifications coûteuses aux ailes. Par ailleurs, l’USAF ne dispose pas d’un budget pour un tel changement. Pour le motoriste anglais, il est important de pouvoir se positionner sur le sujet, car la question reviendra sur la table très prochainement.

 

Photo : B-52 @ USAF

11/05/2016

Premiers Rolls-Royce Trent 900 pour les A380 d’Emirates !

1908626932.jpeg

La nouvelle avait fait grand bruit en 2015 lorsque la compagnie Emirates signa brutalement à Londres un contrat important en faveur des réacteurs de Rolls Royce Trent 90pour équiper ses futures A380.

Jusqu’ici la compagnie avait opté pour les Engine Alliance GP7200. Le motoriste anglais fournira les moteurs des 52 prochains A380 destiné à la compagnie Emirates.

Pourquoi ce changement :

Disposer de deux types de motorisation sur une même flotte n’est pas courant et peu rendre la logistique de maintenance plus complexe. Pourtant la compagnie Emirates n’a pas hésité à franchir le pas. Il semble que la principale motivation provient du fait que le motoriste anglais à améliorer de manière continue les performances économiques et opérationnelles de son moteur Trent 900, ce qui a été déterminant dans le choix du transporteur.

Position de force pour Rolls-Royce :

Avec le choix de motoriser ses A380 avec le motoriste anglais, celle-ci détient désormais un peu moins de 70% du carnet de commandes fermes en cours de l'A380. Actuellement 11 opérateurs de l’A380 sur 17 ont choisi la Trent 900.

Emirates, un poids lourd :

Les investissements d’Emirates dans le programme Airbus A380 ont eu un impact significatif sur le Royaume-Uni et l’économie européenne en général. Une récente étude de Frontier Economics a établi qu’en 2013/2014, Emirates avait indirectement créé 7000 emplois au Royaume-Uni, correspondant à une contribution de $630 millions (€595 millions) au PIB. A travers l’Union Européenne, les 140 commandes d’A380 ont, d’après les estimations, participé à soutenir 41'000 emplois, soit une impressionnante contribution de $3.6 milliards (€3.4 milliards) au PIB.  

Le programme A380 est au cœur de la stratégie de développement d’Emirates. Soixante A380 sont actuellement en opération et 80 de plus ont été commandés, faisant d’Emirates de loin le plus gros acheteur pour cet appareil. Depuis son introduction en 2008, plus de 36 millions de passagers ont volé avec l’A380. Il a rendu les opérations d’Emirates plus efficaces, transportant davantage de passagers entre les principaux aéroports mondiaux avec un degré d’excellence particulièrement élevé, devenu une signature de la marque.

En plus de la contribution qu’apporte Emirates à l’économie britannique à travers son programme A380, la compagnie continue à jouer un rôle central dans la connexion des villes secondaires, avec des services directs uniques entre Dubai et Newcastle, Birmingham, Manchester ou Glasgow, offrant à ces villes 83 liaisons en une seule escale vers l’Afrique, l’Asie et l’Australie. Ces services sont bien sûr un atout pour les marchés émergents, soutenant le développement de centres régionaux et impactant positivement les investissements étrangers. Emirates assure aujourd’hui 16 liaisons quotidiennes vers le Royaume-Uni, dont 9 avec l’A380. 

En Suisse, l’A380 d’Emirates est actuellement en service sur l’un des vols quotidiens au départ de Zurich vers Dubaï. La compagnie a annoncé l’introduction de l’A380 sur le second vol à partir du 1er octobre 2015. 

 

A380-trent900.JPG

 

Photos : 1 A380 Emirates @ Emirates 2 Trent 900@ Rolls-Royce

 

06/11/2015

Essais en vol du moteur de l’A350-1000 !

 

airbus,rolls-royce,trent xwb-97,infos aviation,les nouvelles de l'aviation

 

Airbus a réalisé avec succès  le premier vol d’essai du moteur Rolls Royce Trent XWB-97 qui équipera l’A350-1000,  et  ceci neuf mois avant que le nouveau long-courrier ne prenne les airs.

 

Le Trent XWB-97 a été monté sur  le pylône intérieur gauche de l’A380 F-WWOW (MSN1. L’A380 a décollé des installations d’Airbus à Toulouse hier et a effectué un vol de 4h14. Le moteur a été testé sur de nombreux réglages de puissance jusqu’à une altitude de 35,000 pieds. Il a été évalué à partir de faibles vitesses jusqu’à Mach 0,87.

 

Ce premier vol d’essai s’inscrit dans le cadre de la campagne de certification du nouveau moteur. Le premier Trent XWB-97 a été livré à Airbus par Rolls Royce fin septembre. Le motoriste britannique se disait alors confiant sur la réalisation de  tous les objectifs  en termes de performance.

Airbus indique que l’A350-1000 effectuera son premier vol d’essai dans environ neuf mois, soit en mai ou juin 2016, un peu plus tôt qu’annoncé précédemment puisque l’avionneur évoquait jusqu’à présent le second semestre 2016. Les prochaines phases d’essais vont permettre notamment de tester le nouveau moteur en condition de temps chaud et en condition de givrage.

 

 

Le Trent XWB :

Ce modèle, qui est la sixième génération de la famille Trent, qui est prévu pour équiper les versions de l’Airbus A350. Il est décliné en trois versions ayant toutes un diamètre de soufflantes de 299 cm3 :

    une version Trent 1700-75 de 330 kN pour l’A350-800(complété par une version à poussée augmentée Trent XWB-79 pour les appareils "hot and high".

    une version Trent 1700-84 de 374 kN pour l’A350-900

    une version Trent 1700-93 de 413 kN pour les A350-900R, A350-900F et A350-1000

La version Trent 1700-93 intègre des technologies permettant l'augmentation de la vitesse de rotation et du débit d'air sans dégrader la durée de vie des parties chaudes, ce qui nécessitera des aubes de soufflantes plus épaisses et d'épaissir le carter de soufflante.

 

airbus,rolls-royce,trent xwb-97,infos aviation,les nouvelles de l'aviation

 

L’A350-1000 disposera avec le Trent XWB-97 d’un rayon d’action de 7.900 miles nautiques (14.600 kilomètres) avec 366 passagers en configuration tri-classe. En version haute densité, la capacité maximale est de 440 sièges. L’appareil aura une masse maximale au décollage (MTOW) de 308 tonnes, selon les spécifications d’Airbus.

 

A ce jour, l’A350-1000 XWB a été commandé à 169 exemplaires, dont 37 par Qatar Airways, 3 par Air Caraïbes, 5 par ALC, 10 par Asiana Airlines, 18 par British Airways, 26 par Cathay Pacific, 22 par Etihad Airways, 13 par Japan Airlines et 35 par United Airlines.

17/04/2015

A380, Emirates change de motoriste !

4658.jpeg

 

Emirates annonce un accord historique de 9.2 milliards dollars avec Rolls-Royce,  comprenant une commande de moteurs Trent 900 ainsi que leur maintenance à long terme. Ces moteurs seront utilisés pour propulser 50 Airbus A380 commandés lors du Dubai Air Show en 2013, qui entreront en service en 2016. Ce contrat est le plus conséquent jamais signé par Rolls-Royce, et l’une des plus importantes exportations pour une compagnie basée au Royaume-Uni. L’accord s’intègre dans le plan d’investissements mené actuellement par Emirates au Royaume-Uni et en Europe. 

 

Jusqu’ici, les A380 d’Emirates étaient motorisés par des Engine Alliance GP7200 (General Electric et Pratt & Whitney).

 

Avec ce partenariat, un nouveau cap est franchi par l’industrie aéronautique dans la région, assurant des emplois à travers toute la chaîne d’approvisionnement, de Bristol à l’Ecosse. Cette opération renforcera encore les liens commerciaux entre le Royaume-Uni et les Emirats arabes unis, sur la lancée des $13,4 milliards (€12,7 milliards) de commerce bilatéral enregistrés en 2013.

 

 

unnamed.jpg

 

Les investissements d’Emirates dans le programme Airbus A380 ont eu un impact significatif sur le Royaume-Uni et l’économie européenne en général. Une récente étude de Frontier Economics a établi qu’en 2013/2014, Emirates avait indirectement créé 7000 emplois au Royaume-Uni, correspondant à une contribution de $630 millions (€595 millions) au PIB. A travers l’Union Européenne, les 140 commandes d’A380 ont, d’après les estimations, participé à soutenir 41'000 emplois, soit une impressionnante contribution de $3.6 milliards (€3.4 milliards) au PIB.  

Le programme A380 est au cœur de la stratégie de développement d’Emirates. Soixante A380 sont actuellement en opération et 80 de plus ont été commandés, faisant d’Emirates de loin le plus gros acheteur pour cet appareil. Depuis son introduction en 2008, plus de 36 millions de passagers ont volé avec l’A380. Il a rendu les opérations d’Emirates plus efficaces, transportant davantage de passagers entre les principaux aéroports mondiaux avec un degré d’excellence particulièrement élevé, devenu une signature de la marque.

 

En plus de la contribution qu’apporte Emirates à l’économie britannique à travers son programme A380, la compagnie continue à jouer un rôle central dans la connexion des villes secondaires, avec des services directs uniques entre Dubai et Newcastle, Birmingham, Manchester ou Glasgow, offrant à ces villes 83 liaisons en une seule escale vers l’Afrique, l’Asie et l’Australie. Ces services sont bien sûr un atout pour les marchés émergents, soutenant le développement de centres régionaux et impactant positivement les investissements étrangers. Emirates assure aujourd’hui 16 liaisons quotidiennes vers le Royaume-Uni, dont 9 avec l’A380. 

En Suisse, l’A380 d’Emirates est actuellement en service sur l’un des vols quotidiens au départ de Zurich vers Dubaï. La compagnie a annoncé l’introduction de l’A380 sur le second vol à partir du 1er octobre 2015. 

 

schema_coupe_reacteur_trent900.png

 

Photos :  1 A380 Emirates  2 Signature de l’accord 3 @Emirates Moteur Rolls-Royce Trent 900 @ Rolls-Royce

26/12/2011

Thaï choisit le Trent 1000 pour ses B787 !

 

787_Thai_3DAviation_400.jpg


 

Thai Airways International a choisi d’équiper ses futur B787  «Dreamliner» par le moteur Trent 1000 de Rolls-Royce. La compagnie Thai Airways va s’équiper de 8 B787 «Dreamliner» et 12 Airbus A350, les deux types d’avion seront équiper avec des moteurs Rolls-Royce Trent 1000.

Le Boeing B787 est proposé avec deux options de moteur, d'une part avec  le Trent 1000 de Rolls-Royce ou le  General-Electric GEnx-1B, le client peut opter pour ces deux motorisation à choix. 

En ce qui concerne l’Airbus A350 seul le Trent de Rolls-Royce est disponible.

La famille Trent :

Le Rolls Royce Trent est le développement de la famille de moteurs à trois  corps RB211. En 1987, une variante du RB211, le RB211-524L, avait été tellement modifiée qu'elle avait peu de ressemblance avec celui d'origine, autrement que par le principe des trois corps. Rolls-Royce décida que le -524L serait la base pour une nouvelle génération.

Le principe sophistiqué du Trent permet un poids moindre et de meilleures performances comparé au RB211 d'origine et ceux des concurrents. Il comporte un compresseur basse pression ultra large et des ailettes monocristallines pour la turbine haute pression. Son principe est applicable à différentes dimensions pour un niveau de bruit et de pollution moindre.

 

5141357586_5241f0025e_z.jpg

 

 

Photos : 1 B787 aux  couleurs de la Thaï  @ Boeing 2 moteur Trent 1000 @ Rick Schlamp

 

17:48 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : boeing, thaï airways, rolls-royce, trent 1000 |  Facebook | |