26/01/2016

Bahreïn modernise sa force aérienne !

Bahrain-F16.jpg

Bahreïn prévoit un grand programme de modernisation de ses Lockheed-Martin F-16 et d'acquérir un lot supplémentaire dans la nouvelle configuration de type « Viper ». Cette décision est directement liée à la demande opérationnelle accrue en raison de l’implication de l’Emirat, au sein de la campagne contre l'État islamique au Moyen-Orient. La Force aérienne royale de Bahreïn (RBAF) prévoit un plan de modernisation en trois phases.

Modernisation des F-16 :

La première étape du plan de modernisation concerne la mise é jour de la flotte de F-16. Au total se sont 20 F-16C/D qui sont concernés par la modernisation suivante, l’ajout d’un radar AESA SABR de Northrop-Grumman. L’Emirat va doter ses F-16 de missile AIM-120D «AMRAAM», de l‘AIM-9X «Sidewinder» ainsi que de la nacelle de désignation laser «SNIPER», afin de mettre en oeuvre des bombes à guidage de précision. L’avionique sera également modernisée et l’ajout d’une liaison16 (Link16).

 

Lot supplémentaire :

f-16in-1.jpg

La seconde étape de modernisation comprend l’achat d’un lot de 17 à 18 F-16 au standard « Viper ». Le modèle «Viper» est en fait une modernisation destinée aux utilisateurs du F-16. L’appareil est cette-fois doté d’un nouveau radar avec antenne à balayage électronique (AESA) couplé à un nouvel ordinateur de mission et une architecture dotée de la fusion de données. Cette modernisation doit permettre de mieux préparer et interagir avec les appareils de 5e génération ou de génération 4++.

A noter, qu’en cas de confirmation de cette commande, l’avionneur américain pourra maintenir sa chaine de production au-delà de 2017.

 

Un nouvel avion de combat :

4146155140.jpg

La troisième est dernière phase de modernisation concerne le remplacement de l’actuel flotte composée de 12 Northrop F-5 E/F « Tiger II » par un nouvel avion de combat. Si, rien n’a encore été confirmé à ce jour, on parle en coulisse de 15 à 20 Airbus Eurofighter T3, mais la prudence s’impose pour l’instant, en ce qui concerne le choix.

 

Photos : 1 F-16 de la RBAF @ RBAF 2 F-16 « Viper »@ Lockheed-Martin 3 Eurofighter T3 @ Airbus DS

 

 

24/01/2015

Modernisation de la Royal Bahraini Air Force !

11~58.jpg

 

Le Royaume de Bahreïn prépare une importante modernisation de sa Force aérienne, avec le choix d’un futur avion de combat et d’un nouvel hélicoptère d’attaque. 

 

Trois phases : 

 

Le programme de modernisation de la Royal Bahraini Air Force (RBAF) prévoit la modernisation de l’actuel flotte de Lockheed-Martin F-16C/D « Fighting Falcon » avec l’intégration du radar AESA Northrop-Grumman SABR ou de son concurrent, le Raytheon RACR. L’électronique, l’avionique et l’armement seront également au menu. Cette modernisation devrait débuter en 2016, l’occasion d’en reparler prochainement.

 

La seconde phase consiste dans le remplacement des actuels Northrop F-5 E/F «Tiger II» en service par un nouvel avion de combat. Airbus Group est déjà en pourparler avec l’Eurofighter T3 «Typhoon II» et l’on se sait pas, si Dassault Aviation prévoit de proposer son Rafale F3-R pour l’instant.

 

La troisième phase prévoit l’achat d’un nouvel hélicoptère de combat pour remplacer les actuels Bell AH-1 «Cobra». Plusieurs appareils sont déjà en concurrence pour ce marché. On retrouve les hélicoptères suivants : Le Bell AH-1Z «Viper», le Tai/AgustaWestland T129, l’Airbus Helicopters Tigre HAD, le Boeing AH-64E «Apache» et le Denel Rooivalk pour l’occident. Mais Bahreïn met également en concurrences les Mil Mi-28C «Havoc» et Kamov Ka-52 «Hokum» dans une bataille qui s’annonce acharnée.

 

542236_3415287816910_1111524711_33353543_628847370_n.jpg

 

Photos : 1 F-16 C de la BRAF  2 Bell AH-1 Cobra BRAF @ BRAF