13/05/2015

Le F-22 « Raptor » apte pour tirer l’AIM-9X !

2012_F22_Supersonic_AIM9X-thumb-560x295-161817.jpg

 

 

Enfin pourrait-on dire, le Lockheed-Martin F-22 « Raptor » peut désormais tirer le missile courte-portée Raytheon AIM-9X « Sidewinder ». Dans un communiqué, l’US Air Force confirme la réussite du dernier tir de qualification.

 

Les pilotes d'essai de l'USAF ont tiré trois missiles AIM-9X  depuis le début de l’année, mais l'événement n'avait pas été révélé jusqu'à présent. Ces essais devaient valider le tir dans différentes configurations, notamment vers une cible se trouvant plus bas que l’avion. Actuellement la flotte de « Raptor » utilise la version AIM-9M du « Sidewinder » moins performante.

 

L’AIM-9X : 

 

L'AIM-9X conserve le moteur Mk.36 et la charge WDU-17/B de l'AIM-9M, mais tout le reste de la structure est améliorée. Extérieurement, on remarque avant tout la plus petite taille des ailerons. Ce changement de taille a pour objectif une diminution de la traînée afin d'accélérer plus vite mais aussi de permettre de le loger dans les soutes des F-22 « Raptor » et F-35 « Lightning ». Il est par ailleurs compatible avec les rails de lancement des versions précédentes. Une autre amélioration importante est l'adaptation aux viseurs de casque JHMCS permettant au pilote de désigner une cible en tournant la tête dans la direction de celle-ci.

 

Photo : Tir d’un AIM-9X depuis un F-22 @USAF