22/10/2016

Le TALIOS à l’essai pour équiper le Rafale !

maxresdefault.jpg

Dassault Aviation travaille à la mise à jour des logiciels du Rafale F3-R en vue de l’intégration de la nouvelle nacelle TALIOS. La capacité accrue sera atteinte à la mi-2018.

La nouvelle nacelle développée par Thales PDL-NG (Pod de Désignation Laser de Nouvelle Génération) TALIOS doit venir remplacer l’actuelle nacelle « Damocles ». Les essais ont débuté sur un Rafale monoplace.

Le TALIOS doit permettre de faire de la reconnaissance, de l'identification de cibles terrestres comme aériennes, et du ciblage laser au profit d'un armement guidé laser.

Les caractéristiques sont :

 

  • Dernière génération de capteurs à haute résolution et de haute précision de stabilisation ligne de mire.
  • Une vision grand-angle fournissant des informations contextuelles critique et faire le pod un élément
  • clé de l'environnement visuel du pilote tout au long de la mission.
  • L'architecture ouverte et un haut niveau d'intégration fonctionnelle.

Toutes les fonctions seront standard pour les clients français et internationaux. Grâce à son architecture ouverte, le pod TALIOS est conçu comme un système «plug & lutte» pour l'intégration de tous les combattants actuels et futurs.

Thales a obtenu jusqu'à présent une commande pour 20 TALIOS. Mais au total il est prévu que 45 nacelles puissent venir équiper l'armée de l'air française et la marine. La production en série du système commencera en 2018, après l'achèvement des tests de mesure.

 

yourfile.jpg

Photos : 1 Image de synthèse Rafale F3-R avec TALIOS 2 le TALIOS @ Dassault Aviation

 

10/01/2014

Le Meteor se concrétise sur le Rafale !


rafale,rafale f3-r,dassault aviation armée de l'air



L’arrivée du nouveau standard F3-04T, ces prochains jours,  en service dans l’Armée de l’air est une étape importante pour le programme Rafale. La décision de lancer le standard «F3-R» marque un nouveau pas, vers l’intégration du missile Meteor.

 

Le 30 décembre dernier, la Direction Générale pour l’Armement (DGA) a notifié à l’avionneur Dassault Aviation un contrat d’un milliard d’euros pour finalisé la modernisation du Rafale. 

 

Le Rafale F3-R : 

 

Concrètement, le standard «F3-R» va permettre l’intégration du missile MBDA «Meteor» sur le Rafale. Permettant ainsi d’augmenter considérablement la capacité de combat  air-air hors du champs visuel. 

 

Le second point de modernisation concerne la nouvelle nacelle de désignation laser (PDL NG) qui doit permettre l’engagement à guidage laser de l’armement air-sol modulaire (AASM).  Il est également prévu l’intégration du nouvel IFF mode 5/S, une mise à jour du système d’auto-protection «SPECTRA». L’ensemble de la flotte de Rafale en service sera progressivement mis à jour. Les premiers Rafale F3-R devraient entrés en service pour 2018.

 

Nacelle PDL NG : 

 

La nouvelle nacelle de désignation laser (PDL NG) doit remplacer l’actuel systèmes «Damoclès» en service. Les Mirage 2000D et Rafale F3-R bénéficieront de ce nouveau système. Ce nouveau pod aura une résolution de 650×520 pixels qui sera doublée à 1280×1024 pixels grâce à une technique de micro-analyse . Il sera complété par une caméra TV pour les opérations de jour et l’identification des cibles très petites. 


 

rafale,rafale f3-r,dassault aviation armée de l'air


 

Photos : 1 Un Rafale M de la marine nationale @ DGA 2 Lancement du F-3R @ Dassault Aviation