17/05/2017

Le missile Derby qualifié sur le Tejas !

4747.jpg

L'avion de combat léger indien Tejas (HAL) de Hindustan Aernautics (HAL) a tiré avec succès le missile de israélien Rafael « Derby » au-delà de la gamme visuelle (BVR). Ce dernier tir qualifie l’arme sur l’avion de combat indien.

L'avion a libéré l'arme en mode "lock-on after launch", et a détruit avec succès une cible aérienne, a déclaré le ministère indien de la Défense dans un communiqué. L'objectif du test était d'évaluer l'intégration de missile « Derby » avec les systèmes de bord de l'aéronef y compris l'avionique de l’avion et le radar. Le test a été effectué dans une zone d'essai près de Chandipur, sur la côte est de l'Inde. Le test de tir ayant atteint tous ses objectifs prévus avec ce type de missile permet ainsi au Tejas de se rapprocher un peu plus de la capacité opérationnelle finale. L'autorisation d'opération initiale (IOC) pour Tejas Mk1, dont 40 exemplaires seront acquis, a été obtenue en décembre 2013.

LCA Tejas LSP-7 jet testfirng Derby BVRAAM 1.jpg

Les Tejas au standard Mk1 doivent être livrés en 2017, pour atteindre pleinement la capacité IOC en 2018. Les 20 avions restants seront livré au standard FOC et livrés d'ici à 2020. La montée en puissance de la production est essentielle pour répondre aux besoins de l’Indian Air Force.

Le Rafael Derby :

Le Derby est un missile air-air israélien produit par la société Rafale Advanced Defense Systems de moyenne portée à guidage radar actif. Il est issu de la famille des missiles « Python ». Pour l'exportation, ce missile est systématiquement proposé comme alternative à l'AIM-120 américin, et surtout en Amérique du Sud. Le Derby est un missile à guidage actif, pouvant être utilisé en deux modes : l’un lui permettant d’accrocher la cible avant le tir, le second après le tir. Il dispose d’une capacité lock-down, shoot-down. Il est conçu pour être employé aussi bien à courte portée > 4 km qu’à moyenne portée < 50 km.

908.JPG

Photos : 1 Tejas @ Arnav Pai 2 Tir du Derby @ IAF 3 Tejas et missiles Derby et Python @ Shiv Aroor

 

 

27/09/2015

L’Eurofighter intègre la nacelle RecceLite !

 

 

Eurofighter_56427.jpg

Le système de reconnaissance RecceLite XR de Rafael Systems a été récemment intégrée sur un avion de combat Airbus Eurofighter « Typhoon II » en servie par une force aérienne européenne.

L'intérêt pour la dernière version du système de reconnaissance et de ciblage de type RecceLite de l’israélien Rafael a augmenté en raison de la campagne de la coalition contre contre l'État islamique. Le capteur de la nacelle  RecceLite XR peut maintenir la couverture d'une zone d'intérêt Indépendamment des manoeuvres de l'avion peut être contrôlé à partir du sol.

Le RecceLite recueille simultanément en résolution Infra-Rouge (IR) et visuels (VIS et IR) des images numériques dans un champ très large. Les images et l'annotation des données sont enregistrées sur un enregistreur à semi-conducteurs et transmis par liaison 16 cryptée directement au sol, pour interprétation en temps réel. En mission de reconnaissance le système doit fournir de nuit comme de jour et indépendamment des conditions météorologiques des informations à haute résolution. L’engagement des capteurs de reconnaissance doit être possible indépendamment de l’altitude de vol et jusqu’à une vitesse d’environ 900 km/h. 

 

uav-img-02.jpg

Photos : 1 Eurofighter @ Airbus DS  2 Nacelle RecceLite @ Rafael Sytems

 

08/04/2014

Coup de pouce israélien pour le Rafale !

Rafale.jpg

 

Le fabricant d’équipement israélien Rafael propose sa gamme de missiles air-air pour équiper les futurs avions Rafale destinés à l’Inde. Actuellement, l’avion de combat français ne peut emporter que des missiles français, produit à l'époque par Sagem  Matra, en l’occurrence la gamme « Mica » et d’ici 2017, le « Meteor » de MBDA.

 

On sait que l’Inde lorgne sur l’adaptation de divers armements, comme le missile de croisière supersonique russo-indien « Brahmos », dont l’intégration et la responsabilité de celle-ci, complique les négociations du contrat.

 

Avec l’offre du missilier israélien Rafael qui concerne les missiles air-air « Python 5 » et « Derby III » pour une possible intégration sur les 126 Rafale destinés à l’Inde, le team Dassault chargé des difficiles négociations, pourraient ainsi, recevoir un coup de pouce décisif pour clore définitivement cette importante vente, lors de l’ultime fenêtre qui s’ouvrira une fois les élections terminées.

 

En effet, l’Inde prévoit de doter son avion indigène HAL « Tejas » du  « Derby III » dont les essais d’intégration vont débuter cet été. L’Inde dispose depuis 2007 du « Python 4 » et semble également intéressée par la nouvelle génération « 5 ».

 

Les Rafael Derby III & Python 5 :

 

612.jpg

Le Derby est un missile de moyenne portée à guidage radar actif développé par Rafael). Il est issu de la famille des missiles « Python » : Ce missile est systématiquement proposé comme alternative à l'AIM-120 « AMRAAM.

Le Python 5 est le dernier né des missiles air-air à courte porte de la famille des Pythons.Il dispose d'une capacité de tir « au delà de la porté visuelle » de se verrouiller sur sa cible après le tir et d'un nouveau système de guidage électro-optique et infrarouge. Il dispose de plus de 18 surfaces de contrôles, ce qui le rend très manœuvrable.

 

000-Python-5-2.png

Commentaire :

Si l’intégration des missiles de l’équipementier Rafael se confirme dans les prochaines semaines, Dassault aura alors franchi une étape importante, tant en Inde, mais également en augmentant sensiblement la palette d’armement pour le Rafale. Un élément clef qui péjore l’avion français aujourd’hui, face aux larges possibilités qu’offrent l’Eurofighter et le Gripen à ce sujet. Certes, des systèmes israéliens ne seront pas de grandes utilités devant les clients potentiels du Moyen-Orient, mais à terme sur d’autres marchés, ceux-ci pourraient faire la différence. Espérons pour Dassault que les équipementiers français ne feront pas trop de résistance et sauront partager le gâteau.


* Je parle ici de la famille "MICA" avant que Matra ne fusionne avec BAe pour devenir MBDA. On ne parle ici que des missiles et non des bombes guidées US de la famille Paveway.

Photos : 1 Rafale @ Armée de l’air  2 Rafael Derby III 3 Rafael Python @ Rafael