18/09/2013

Singapour va moderniser ses F-16 !

RSAF_F-16D_Block_52%2B_Fighting_Falcon_with_Conformal_Fuel_Tanks_01.jpg


 

 

Singapour va procéder à la modernisation de sa flotte de Lockheed-Martin F-16 C/D « Fighting Falcon». Au total se sont 60 appareils qui seront concernés par une mise à jour importante comme nous allons le voir. Cette modernisation doit permettre également de standardiser les versions actuelles Block40 & Block50 en une seule. Par ailleurs, aucune information n’a filtré concernant un possible achat de F-35B pour l’instant.

 

Mise au standard «Viper» : 

 

Singapour vise la mise au standard «Viper» de ses F-16 soit le Block60. Le modèle «Viper» est en fait une modernisation destinée aux utilisateurs du F-16. L’appareil est cette-fois doté d’un nouveau radar avec antenne à balayage électronique (AESA) couplé à un nouvel ordinateur de mission et une architecture dotée de la fusion de données. Cette modernisation doit permettre de mieux préparer et interagir avec les appareils de 5e génération ou de génération 4++.

Cette mise à niveau de la flotte va mettre en concurrence plusieurs sociétés comme Lockheed-Martin et BAE Systems, Northrop-Grumman.

 

Deux radars AESA en concurrence : 

 

La pièce centrale de la modernisation des F-16 au standard «Viper» concerne le choix du nouveau radar à antenne à balayage électronique AESA. Deux concurrents sont aujourd’hui identifiés par Lockheed-Martin, le RACR de Raytheon et le SABR de Northrop-Grumman. Singapour devra choisir entre ces deux modèles. La décision concernant les équipementiers devrait être connue en 2014.

 

Le RACR :


 

f-16racr.png


Le RACR (Radar Raytheon Advanced Combat). Il s’agit d’une version dérivée de l’AN/APG-79 développé par Raytheon de type AESA dont la plateforme et l’antenne sont adaptés selon l’avion, soit le F-16, F-15 ou F/A-18.

Cette solution de radar AESA a été conçu, pour équiper l’ensemble des appareils de la gamme F-16, F-15 et F/A-18 soit neufs ou dans les cas de modernisation de flottes déjà en service.

En ce qui concerne la variante RACR qui équipera les F-16, Raytheon a terminé le développement dans temps record de 24 mois, une série d'essais en vol ont été menés sur des appareils de l’USAF à Edwards Air Force Base, en Californie. Ces vols de démonstration ont mis en évidence les capacités multirôle dans les gammes air-air et air-sol.

Par rapport à l’ancien radar à antenne mécanique le radar AESA RACR apporte une détection étendue avec amélioration du suivi des cibles. La précision d’engagement est améliorée et le radar offre une nette amélioration des capacité de guerre électronique.

Le SABR : 


 

f-16sabr.jpg


 

Le SABR (Scalabre Agile Beam Radar) de Northrop-Grumman est conçu spécifiquement pour le F-16. Ce radar tire profit de la renommée de la gamme des radars de type l'APG- 77, -77 (V) 1 (F-22 Raptor) , -80 , -81 (F-35). Le SABR a fait ses débuts sur un F-16 en novembre 2009. En vol, ce radar a effectués 17 sorties avec les pilotes d'essais en vol de l'USAF avec un taux de réussite de 100%.


 

800px-RSAF_F-16_on_taxi.jpg


 

Photos : 1 F-16D Block50 RSAF @ RSAF 2 Le radar RACR @ Raytheon 3 Le radar SABR@ Northrop-Grumman  4 F-16C RSAF Block40 @ RSAF