30/09/2014

Air China réceptionne son B747-800I !

747-8I BEJ-K66210.jpg

 

Everett,  Air China a reçu son premier Boeing B747-800 «Intercontinental» et devient le premier transporteur en Asie a mettre ne service la version passagers du nouveau B747-800. Air China, la compagnie nationale de la République populaire de Chine, va exploiter les nouveaux avions, pour développer ses liaisons internationales.

 

Le partenariat entre Boeing et Air China remonte aux années 1970. En plus du 747-800 Intercontinental, Air China a également 15 B787-900 sur commande. Air China a reçu l’ensemble de ses 20 B777-300 durant les trois dernières années et est l'un des plus grands opérateurs du «7372 en Chine.

 

Le B747-800 Intercontinental :

Le Boeing B747-800 présente des nouveautés par rapport au B747-400 au niveau du design de la queue et des ailes, ses moteurs de dernière génération et une nouvelle disposition de la cabine. Les ailes du 747-8 ont été dessinées et créées à la suite d’expériences faites dans un des tunnels aérodynamiques les plus sophistiqués du monde. Grâce à ses nouvelles ailes le B747-800 Intercontinental sera un des avions les plus rapides du monde dans sa catégorie.

Plusieurs éléments entrant dans la conception de l’aile ont permis à Boeing de réduire le bruit par rapport au B747-400, d’améliorer la portance et de diminuer la trainée tout en réduisant sa taille et son poids sans compromettre l’intégrité de la structure.

Les efforts consentis pour réduire le bruit ont été très importants selon Boeing puisque le nouveau modèle est 30% moins bruyant que le B747-400. L’avion pourrait atterrir et décoller le l’aéroport de Londres Heathrow 24h/24 alors que la plupart des autres appareils sont soumis au couvre-feu entre minuit et 05h00 à cause du bruit. En utilisant le nouveau moteur GEnx-2B (Général Electric), le B747-800 offre  aux compagnies aériennes un plus grand silence en cabine et à l’extérieur, ainsi qu’une  plus grande économie en carburant.

Le B747-800 offre de part, ses économies un coût d’exploitation plus faible par siège de 13% inférieur au B747-400.

Avec une autonomie de 14 '15 kilomètres, le Boeing B747-800 Intercontinental peut opérer sur toutes les grandes lignes internationales puisqu’il peut atterrir là où se pose le B747-400. Le Boeing B747-800 Intercontinental pourra voler sur de longues distances par exemple : de New-York à Hong-Kong ou  Los Angeles à Bombay.

 

Photo : le premier B747-800 Intercontinental d’Air China @ Boeing