28/04/2017

JamboJet opte pour le Q400 !

Nairobi cityscape - capital city of Kenya.jpeg

Bombardier Avions commerciaux confirme qu’Ilyushin Finance Co. (IFC) a passé une commande ferme de deux avions Q400, et conclu une entente de location avec Jambojet Limited (Jambojet) du Kenya pour ces deux avions.

Jambojet devrait prendre livraison du premier Q400 en location au mois de mai 2017 et du deuxième plus tard au cours de l’année. Les livraisons de ces deux turbopropulseurs porteront le nombre d’avions Q Series en Afrique à plus de 120 avions incluant environ 70 avions Q400.

Bombardier a enregistré des commandes fermes pour un total de 573 avions Q400 à ce jour.

À propos de Jambojet :

Jambojet, est un transporteur aérien à bas prix qui offre des liaisons intérieures de Nairobi à Mombasa, Eldoret, Kisumu, Lamu, Malindi et Ukunda (Diani). Il a établi un record pour la région en 2016, avec plus de 1 million de clients servis en moins de deux ans d’exploitation. Et ce nombre ne peut que croître à mesure que plus de Kényans et d’étrangers découvriront les avantages des vols à faible coût. Parmi les clients de Jambojet, environ 30 % prennent l’avion pour la première fois.

Photo : Q400 aux couleurs de JamboJet@ Bombardier

26/12/2016

HawaiI Island Air va recevoir des Q400 !

Island-Air-Q400.jpg

Bombardier Avions commerciaux a qu’elle avait livré le premier de trois biturbopropulseurs Q400 commandés par la société de crédit-bail irlandaise Elix Aviation Capital Limited (Elix). L’avion, livré en configuration de 78 places, doit entrer en service auprès d’Hawaii Island Air, Inc. (Island Air) au début de 2017. Island Air est le chef de file des transporteurs régionaux hawaïens et le deuxième plus ancien.

L'appareil Q400 dispose de systèmes perfectionnés de réduction du bruit et de suppression des vibrations qui permettent aux passagers de profiter d'une expérience de cabine plus silencieuse et plus paisible. L'avion consomme 30 pour cent moins de carburant et produit des émissions plus faibles sur les routes à courte distance, ce qui le rend plus respectueux de l'environnement par rapport aux autres appareils qui desservent présentement le marché d’Hawaï. De plus, grâce à son empreinte sonore réduite, les collectivités vivront moins de perturbations lorsqu’il s'élèvera au-dessus d’elles.

 

Photo : Q400 aux couleurs D’Hawaii Island Air @ Bombardier

11/12/2016

Philippine Airlines commande des Q400 !

original.jpeg

Bombardier Avions commerciaux a annoncé avoir a finalisé une entente d’achat ferme avec Philippine Airlines, Inc., transporteur aérien porte-drapeau des Philippines, conformément à la lettre d’intention annoncée le 14 octobre 2016. L’entente d’achat prévoit une commande ferme de cinq avions Q400 et des droits d’achat sur sept autres avions Q400. Au prix courant de l’avion Q400, la commande ferme est estimée à quelque 165 millions dollars ce qui pourrait augmenter à 401 millions de dolalrs si Philippine Airlines exerçait tous ses droits d’achat. Les cinq avions Q400 en commande ferme devraient être livrés tout au long de l’année 2017.

Le réseau de soutien de la clientèle de Bombardier dans la région de l’Asie-Pacifique comprend des bureaux de soutien régionaux à Singapour, Narita (Tokyo), à Sydney, à Beijing, à Shanghai et à Mumbai, ainsi que des dépôts de pièces à Sydney, à Beijing et à Singapour.  Basée au bureau régional de l’avionneur situé à Singapour, l’équipe des ventes et du marketing de Bombardier Avions commerciaux est bien positionnée pour fournir des solutions de premier ordre au sein de l’industrie à ses clients existants et potentiels.

Le Q400 :

Conçu comme un biturbopropulseur moderne du 21e siècle, l’avion Q400 est le dernier-né de la gamme d’avions QSeries. Très performant, il offre une souplesse opérationnelle et de confort pour les passagers égale aux gros avions. Outre sa configuration standard à classe unique, l’avion Q400 est disponible en plusieurs options : intérieur biclasse offrant un confort accru aux passagers, configuration à capacité assise supplémentaire offrant jusqu’à 90 sièges pour les marchés à haute densité et configuration combi fret-passagers. En offrant une consommation de carburant de 30 % moindre que celle des avions à réaction, le Q400 réduit radicalement les émissions de carbone et accroît la rentabilité. Ses grandes hélices tournent à un plus faible rapport de tours/minute, générant plus de puissance avec moins de bruit, ce qui en fait une option conviviale pour les centres-villes.

La gamme d’avions Q400 comprend plus d’une soixantaine de clients et exploitants dans près d’une quarantaine de pays. La flotte mondiale a enregistré plus de 6,9 millions d’heures et transporté plus de 429 millions de passagers. Reconnu de longue date comme un précieux actif par les exploitants, l’avion Q400 suscite également l’intérêt croissant du secteur du crédit-bail. À ce jour, Bombardier a enregistré des commandes fermes totalisant 565 avions Q400.

Photo : Q400 aux couleurs de Philippine Airlines@ Bombardier

 

05/12/2016

CS300 & Q400 pour Air Tanzania !

original.jpeg

 Bombardier Avions commerciaux a annoncé aujourd’hui que la République-Unie de Tanzanie représentée par la Tanzanian Government Flight Agency (TGFA) a signé des ententes d’achat fermes pour deux biréacteurs de ligne CS300 et un biturbopropulseur Q400. Les avions seront loués et exploités par Air Tanzania (Les Ailes du Kilimandjaro) basée à Dar es Salaam. Aux prix courants des avions CS300 et Q400, la valeur combinée des ententes d’achat est estimée à quelque 200 millions de dollars.

Comme les deux avions turbopropulsés Q400 livrés à la TGFA pour location et exploitation par Air Tanzania en septembre 2016, le troisième avion annoncé aujourd’hui aura une configuration à classe économique exclusive à 76 places et trois toilettes. Les deux avions de ligne CS300 seront livrés en configuration bi-classe avec Internet et divertissements en vol sur réseau sans fil.

« Le marché intérieur  ainsi que le marché régional en Tanzanie deviennent de plus en plus concurrentiels, à un moment où les voyages d’affaires et d’agrément en Afrique orientale augmentent de façon constante », a déclaré M. Leonard Chamuriho, secrétaire permanent du ministère des Travaux publics, des Communications et des Transports de la Tanzanie. « Il est donc vital d’exploiter des avions qui offrent un confort et des commodités de haute qualité aux passagers. Bien entendu, la grande fiabilité, la souplesse opérationnelle, ainsi que l’efficacité carburant et d’excellentes caractéristiques économiques sont également nécessaires. Les avions Q400 et CS300 surpassent tous deux ces attentes. »

Avec l’entente d’achat annoncée aujourd’hui, Bombardier a enregistré des commandes fermes de 566 avions Q400 et 360 avions CSeries.

 

Photo : CS300 & Q400 Air Tanzania @ Bombardier

 

16/10/2016

Philippine Airlines veut plus de Q400 !

original.jpeg

Bombardier Avions commerciaux a annoncé que Philippine Airlines, transporteur aérien porte-drapeau des Philippines, a signé une lettre d’intention en vue de l’acquisition de jusqu’à 12 avions de type Q400.

« Depuis près de dix ans, la gamme d’avions QSeries de Bombardier a été essentielle à l’évolution des activités sur notre réseau intérieur », a déclaré Jaime J. Bautista, président et chef de la direction de Philippine Airlines. « Nous sommes fiers que la croissance soutenue de notre flotte fasse de nous le premier transporteur aérien à inaugurer un service assuré par l’avion Q400 biclasse de 86 places. Dans nos efforts pour devenir un transporteur aérien « 5 étoiles », l’avion Q400, doté d’une configuration moderne et novatrice, jouera un rôle précieux pour fournir à nos passagers une expérience en vol de calibre mondial. »

Le Q400 :

Conçu comme un biturbopropulseur moderne du 21e siècle, l’avion Q400 est le dernier-né de la gamme d’avions QSeries. Très performant, il offre une souplesse opérationnelle et de confort pour les passagers égale aux gros avions. Outre sa configuration standard à classe unique, l’avion Q400 est disponible en plusieurs options : intérieur biclasse offrant un confort accru aux passagers, configuration à capacité assise supplémentaire offrant jusqu’à 90 sièges pour les marchés à haute densité et configuration combi fret-passagers. En offrant une consommation de carburant de 30 % moindre que celle des avions à réaction, le Q400 réduit radicalement les émissions de carbone et accroît la rentabilité. Ses grandes hélices tournent à un plus faible rapport de tours/minute, générant plus de puissance avec moins de bruit, ce qui en fait une option conviviale pour les centres-villes.

La gamme d’avions Q400 comprend plus d’une soixantaine de clients et exploitants dans près d’une quarantaine de pays. La flotte mondiale a enregistré plus de 6,9 millions d’heures et transporté plus de 429 millions de passagers. Reconnu de longue date comme un précieux actif par les exploitants, l’avion Q400 suscite également l’intérêt croissant du secteur du crédit-bail. À ce jour, Bombardier a enregistré des commandes fermes totalisant 565 avions Q400.

 

Photo : Q400 aux couleurs de Philippine Airlines @ Bombardier