23/06/2018

Atterrissage sur une piste non asphaltée pour le PC-24 !

pc-24-rough-field-ops-woodbridge-6.jpg

Le PC-24 de l’avionneur Pilatus se distingue de ses concurrents grâce à plusieurs avantages, l’un d’eux concerne sa capacité à pouvoir utiliser n’importe qu’elle type de piste. Le PC-24 fait son premier atterrissage sur une piste non goudronnée. Le Super Jet polyvalent est actuellement un programme de tests post-certification avec un accent particulier sur l'exploitation des pistes non goudronnées. Pilatus prévoit d'obtenir la certification « Rough terrain » au quatrième trimestre de 2018.

L’aérodrome de Woodbridge à l'est au nord de Londres offre des conditions de test optimales, l’équipe de Pilatus passe deux semaines là-bas, pour y effectuer avec le PC-24 des tests d'atterrissage et de décollage sur la piste non goudronnée.

L'accès à environ deux fois plus d'aéroports :

Dès le début, le PC-24 a été conçu pour les opérations « hors route ». Sa performance exceptionnelle sur les pistes non pavées courtes ouvre un degré incroyable de flexibilité et de nouvelles opportunités. Le PC-24 donne accès à presque deux fois plus d'aéroports dans le monde par rapport à d'autres jets actuellement disponibles sur le marché. 

Oscar J. Schwenk, présidentghh du Pilatus, est ravi: " Quelle image, le PC-24 dans les conditions les plus difficiles, en utilisant une piste non goudronnée pour la première fois!  Le PC-24 a été conçu exactement pour ce genre d'opération avec l'esprit de l'ingénierie suisse " . 

pc-24-rough-field-ops-woodbridge-3.jpg

Cinq PC-24 livrés à ce jour :

Pilatus a obtenu la certification de base pour le PC-24, le 7 Décembre 2017. Depuis cette date, cinq appareils ont été livrés à des clients en Europe et aux Etats-Unis. Un total de 23 PC-24 sont prévus pour la livraison en 2018. Le Royal Flying Doctor Service de l'Australie (RFDS) utilisera le PC-24 pour des missions d'évacuation sanitaire en Australie à partir de 2019, ce qui évidemment implique l'atterrissage sur pistes non pavée. Le carnet de commandes PC-24 est fermée pour le moment. Pilatus prévoit d'accepter de nouvelles commandes en 2019. 

A propos du Super Jet Polyvalent

Le PC-24 est le premier biréacteur d'affaires dans le monde entier conçu pour décoller et atterrir sur des pistes très courtes ou non pavées, et de venir avec une porte cargo en standard. Il dispose également d'une cabine très spacieuse dont l'intérieur peut être facilement adaptée aux besoins personnels. La flexibilité exceptionnelle du PC-24 ouvre la porte sur un éventail enviable de possibilités, que ce soit un jet d'affaires, d'avions d'ambulance ou pour d'autres missions spéciales. Tout cela fait un super polyvalent Jet, un avion conçu pour répondre à une grande variété de profils de mission individuels.

pc-24-sn-102-western-aircraft.jpg

Photos : 1 & 2Essais sur piste non goudronnées3Le PC-24 de Pilatus @ Pilatus Aircraft.

 

14/04/2018

Le Global 7000 primé pour sa cabine !

Bombardier-Global-7000-à-Las-Vegas-photo-Bombardier.jpeg

L’avion d’affaires Global 7000 de Bombardier a été sélectionné par un jury de 39 personnes parmi une foule d’autres candidatures, alors que plus de 6’300 dossiers de près 60 pays se disputaient les prix dans plusieurs catégories. L’avion de dernière génération a remporté un Red Dot lors de l’édition 2018 des prix Red Dot pour le design de produits dans la catégorie des bateaux, trains et avions. Les rigoureux critères de sélection portaient entre autres sur le niveau d’innovation, la fonctionnalité, la qualité formelle, l’ergonomie et la durabilité.

original-1.jpeg

« L’avion Global 7000 redéfinit les normes au chapitre des avions d’affaires et nous sommes ravis que le jury ait choisi de reconnaître notre vision par un prix Red Dot pour la qualité du design», a affirmé Brad Nolen, vice-président, Marketing et Stratégie de produits, Bombardier Avions d’affaires. « Nous aimons parler de notre avion Global 7000 comme de « l’avion au design sans compromis ». Cet avion réussit non seulement à rehausser l’expérience en vol, mais il relève également le niveau en matière de performance, de vitesse et d’autonomie, ce qui change clairement la donne dans l’industrie de l’aviation privée. »

Bombardier-Global-7000-intérieur-avec-écrans.jpg

Outre son vol en douceur distinctif, l’avion Global 7000 de Bombardier, dont l’entrée en service est prévue pour la seconde moitié de 2018, est une véritable vitrine d’innovation en matière de design. Chef-d’œuvre de conception créative et avisée, le style supérieur de l’avion Global 7000 est une référence en matière d’expérience exceptionnelle en aviation d’affaires. Chaque détail de l’intérieur de la cabine a été réalisé pour créer une expérience riche et satisfaisante, de sa cuisine de premier ordre – la plus spacieuse de l’industrie – et de son éclairage de dernière génération jusqu’à la toute première chambre dotée d’un lit fixe.

Les prix de design Red Dot comptent parmi les honneurs en design les plus prestigieux dans le monde et honorent l’innovation, la conception et la vision. Tous les produits ayant remporté un prix figureront dans le Red Dot Design Yearbook ainsi qu’en ligne.

1520033470.jpg

Le Global 7000 :

Le biréacteur Global 7000 établira la norme d’une nouvelle catégorie de biréacteurs d’affaires à large fuselage grâce à sa spacieuse cabine à quatre zones. Les passagers voyageant à bord de l’avion Global 7000 jouiront de 20% de plus d’espace habitable que dans la cabine déjà impressionnante du meneur de l’industrie, le biréacteur Global 6000. Ce biréacteur offrira une longueur de cabine passagers étonnante, 18,17 m (59 pi 7 po) et avec, en plus, un régime de croisière rapide supérieur de M 0,90, cet appareil portera la gamme Global vers de nouveaux sommets à son entrée en service, en 2016. Avec 10 passagers à bord, cet avion peut s’enorgueillir d’une autonomie incroyable de 7’300 NM (13’520 km) et assurera des liaisons sans escale telles que Londres-Singapour, Beijing-Washington ou Moscou-Perth.

Bombardier-Global-7000-intérieur-avec-tables.jpg

Photos : Global 7000 et sin intérieur primé @ Bombardier

 

28/02/2018

Dassault présente le Falcon 6X !

IMG_0718.JPG

Saint-Cloud, Dassault Aviation a dévoilé aujourd'hui le Falcon 6X, le biréacteur le plus spacieux, le plus évolué et le plus polyvalent de l'aviation d'affaires. Ce nouvel avion est le remplaçant du 5X qui fût abandonné suit aux problèmes de développement du moteur Safran (ex SNECNMA) Silvercrest.

Au final, on peut se demander, si la mésaventure du « Silvercrest » n’a pas été bénéfique à l’avionneur français, tant les performances du Falcon 6X sont supérieures à Feu son prédécesseur, jugez plutôt :

Le Falcon 6X est largement basé sur l'aérodynamique et les caractéristiques du système Falcon 5X qui ont été validées lors du programme d'essais préliminaires en vol. Il a été optimisé pour tirer parti du nouveau moteur, offrant une plus grande autonomie et une cabine plus longue et plus haute.

IMG_0720.JPG

"Nous voulions repousser les limites avec ce nouvel avion, afin d'offrir la meilleure expérience de vol possible grâce au savoir-faire aéronautique d'aujourd'hui", a déclaré Eric Trappier, Président Directeur Général de Dassault Aviation.

La cabine du Falcon 6X mesure 1,98 m de haut et 5,8 m de large, la section la plus large et la plus large des avions d'affaires construit et mesure près de 12,3 m long. La cabine peut accueillir 16 passagers dans trois salons distincts, offrant de la place pour de multiples configurations, y compris une grande entrée, une aire de repos pour l'équipage et un spacieux salon arrière.

Chaque élément du style et du design de la cabine a été entièrement repensé, résultat d'une étude approfondie des goûts des clients. Les lignes continues ininterrompues améliorent la sensation de l'espace de la carlingue. Avec le 6X c’est également plus de lumière naturelle qui pénètre dans l'habitacle grâce à ses 29 fenêtres extra-larges, y compris un puits de lumière unique, le premier de l'aviation d'affaires conçu pour fournir une luminosité supplémentaire dans une zone généralement dépourvue de lumière naturelle.

IMG_0721.JPG

En ce qui concerne la motorisation, Dassault Aviation à opté pour le moteurs Pure®Power PW812D de Pratt & Whitney Canada. Le moteur Pure Power PW812D offre une puissance de 13'000 à 14’000 lb. Équipés d'un ventilateur monopièce à faible maintenance et d'une chambre de combustion Talon à réduction d'émission, les moteurs PurePower de la famille PW800 offrent la plus grande efficacité, une fiabilité et facilité de maintenance reconnue et ont accumulé plus de 20’000 heures d'essais à ce jour.

En ce qui concerne l’avionique, l’avion disposera du nouveau poste de pilotage EASy III de troisième génération. Il sera livré avec un équipement complet, y compris le pack de vol électronique FalconSphere II de Dassault et le système de vision révolutionnaire FalconEye Combined Vision System, le premier écran tête haute pour combiner des capacités de vision améliorée et synthétique.

IMG_0722.JPG

Le Falcon 6X aura une vitesse de pointe de Mach 0,90 et une portée maximale de 5’500 milles marins (10 186 km), plus longue que tout autre avion de sa catégorie. Il peut voler directement de Los Angeles à Genève, de Pékin à San Francisco ou de Moscou à Singapour à une vitesse de croisière longue distance. Il peut également relier New York à Moscou, Paris à Pékin ou Los Angeles à Londres lors d'une croisière de Mach 0,85.

Selon le calendrier de Dassault, le Falcon 6X effectuera son premier vol au début de 2021 et commencera ses livraisons en 2022.

IMG_0719.JPG

 

Photos : Falcon 6X @ Dassault Aviation

 

31/01/2018

Le cinquième Global 7000 d’essais s’est envolé !

980x.jpg

Bombardier Avions d’affaires a  annoncé que le cinquième et dernier véhicule d’essais du programme d’essais en vol Global 7000 (FTV5), a exécuté un premier vol, ouvrant la voie à l’entrée en service du programme pendant la seconde moitié de l’année.

Le FTV5 validera les essais effectués jusqu’à maintenant, assurant une entrée en service sans heurts pour l’avion Global 7000. L’avion se joint aux quatre autres véhicules d’essais du programme d’essais en vol, qui ont fait la démonstration d’un haut niveau de maturité et de fiabilité, et de leur capacité de voler en douceur dans le cadre d’essais en vol et au sol très étendus.

« Nous sommes fiers que tous les cinq véhicules d’essais Global 7000 soient maintenant intégrés aux essais en vol; cela témoigne de la détermination et de la compétence de l’équipe Bombardier », a affirmé Michel Ouellette, vice-président principal, Programme des avions Global 7000 et Global 8000. « C’est un grand moment pour le programme et l’équipe, alors que nous entrons dans la phase de certification et que nous approchons de l’entrée en service de l’avion à la seconde moitié de l’année. »

Le programme d’essais en vol du Global 7000 progresse comme prévu et a franchi plusieurs étapes importantes au cours des derniers mois, notamment le premier déploiement de l’avion Global 7000 à l’étranger. Les récents essais ont montré de façon concluante les capacités de l’avion dans des vents latéraux, sur des pistes en haute altitude et dans toutes les conditions météorologiques.

Bombardier Avions d’affaires avait présenté publiquement son quatrième véhicule d’essais en vol du programme Global 7000 (FTV4), en octobre 2017 au congrès et salon annuel de la National Business Aviation Association (NBAA) à Las Vegas. Comptant quatre espaces habitables distincts et une zone équipage pleine grandeur, l’avion Global 7000 se démarque des autres biréacteurs d’affaires par son espace, son confort luxueux et la grande polyvalence de son design personnalisable. Sa cuisine moderne et multifonctionnelle est dotée d’un espace de rangement sans précédent, d’une aire de préparation des aliments et de commodités assurant une expérience de restauration en vol exceptionnelle.

Le Global 7000 :

Le biréacteur Global 7000 établira la norme d’une nouvelle catégorie de biréacteurs d’affaires à large fuselage grâce à sa spacieuse cabine à quatre zones. Les passagers voyageant à bord de l’avion Global 7000 jouiront de 20% de plus d’espace habitable que dans la cabine déjà impressionnante du meneur de l’industrie, le biréacteur Global 6000. Ce biréacteur offrira une longueur de cabine passagers étonnante, 18,17 m (59 pi 7 po) et avec, en plus, un régime de croisière rapide supérieur de M 0,90, cet appareil portera la gamme Global vers de nouveaux sommets à son entrée en service, en 2016. Avec 10 passagers à bord, cet avion peut s’enorgueillir d’une autonomie incroyable de 7’300 NM (13’520 km) et assurera des liaisons sans escale telles que Londres-Singapour, Beijing-Washington ou Moscou-Perth.

 

bba-global-7000-interiorforweb.jpg

Photos : Global 7000 @ Bombardier Aviation

29/01/2018

Le second Pilatus PC-24 de série !

unnamed.jpg

Stans, l’avionneur Pilatus, prépare le premier vol du second jet PC-24 « Super Versatile Jet » de série (sn 102, HB-VSC). Avec ce second jet de série l’avionneur suisse confirme le bon fonctionnement de sa ligne d’assemblage et continue de tenir son calendrier et réalise un sans faute jusqu’ici !

A propos du Super Jet Polyvalent :

Le PC-24 est le premier biréacteur d'affaires dans le monde entier conçu pour décoller et atterrir sur des pistes très courtes, ou les pistes non pavées, et d’offrir une porte cargo standard. Il dispose également d'une cabine très spacieuse dont l'intérieur peut être facilement adaptée aux besoins du personnels. La flexibilité exceptionnelle du PC-24 ouvre la porte sur un éventail enviable de possibilités, que ce soit en temps que jet d'affaires, d'avions d'ambulance ou pour d'autres missions spéciales. Tout cela fait un super polyvalent Jet, un avion conçu pour répondre à une grande variété de profils de mission individuels.

Les commandes à ce jour du PC-24 :

 

Falcon Aviation service (EAU) : 2

Jetfly (Lux) : 4

PlaneSense (US) : 6

Royal Flying Doctro Service (Aus) : 3

U-Haul Int, (US) : 2

Force aérienne suisse : 1

Svenskt Ambulansfly (SWE) : 6

Clients privés : 67

 

Total à ce jour : 91

 

Photo : le second PC-24 de série @ Stephan Widmer