07/06/2010

Le transport aérien devrait renouer avec les bénéfices cette année !

 

 

b757cont.jpg

 

 

 

Selon la dernière estimation de l’IATA, pour la première fois depuis 2007, le transport aérien va enregistrer un bénéfice cette année grâce au dynamisme de la région Asie-Pacifique, mais l'Europe restera dans le rouge. L’IATA estime que le secteur devrait non plus être déficitaire de 2,8 milliards de dollars, mais au contraire enregistrer un bénéfice de 2,5 milliards de dollars.

La croissance de la demande passagers sera soutenue à +7,1% contre 5,6% en mars et les bénéfices seront en outre cinq fois moins élevés qu'en 2007 (12,9 milliards de dollars).

Les différences entre régions :

La reprise n'est pas égale dans toutes les régions. L'Europe, avec une économie faible, sera la seule région à être dans le rouge avec 2,8 milliards de pertes. La région Asie-Pacifique, où la croissance économique des pays (hors Japon) est forte, devrait contribuer aux bénéfices à hauteur de 2,2 milliards de dollars et l'Amérique du Nord à hauteur de 1,9 milliard.

Avec près de 100 millions de dollars de bénéfices chacun, le Moyen-Orient et l’Afrique devraient également être dans les chiffres noirs.

Pourtant, en Europe, les pertes seront tout même réduites comparées à celles de l'an passé soit 4,3 milliards de dollars. Mais le vieux continent, outre une croissance économique timorée, a pâti en avril, de la paralysie du trafic en raison des cendres volcaniques venues d'Islande. Quelque 100.000 vols avaient dû être annulés en six jours.

Le volcan a coûté 5 milliards de dollars à l'économie mondiale représentant une perte de plus de 1,8 milliard de chiffre d'affaires pour le secteur aérien.

L’IATA tempère ces chiffres:

L’association a cependant émis un bémol à ces bons résultats, car la marge moyenne du transport aérien ne dépassera pas 0,5% et l’Europe n’offre pas encore une sortie de crise suffisamment claire.

 

 

erj190jetBl.jpg

 

 

Photos : 1 B757-220 Continental 2 Embraer ERJ-190 jetBlue @ Fabricio Jimenez