18/12/2017

La première femme pilote de F/A-18 est vaudoise !

image.jpg

Le 15 décembre dernier, neufs nouveaux pilotes militaires ont reçu leur brevet de pilote de carrière au terme d’une formation exigeante de plusieurs années. A lʼheure où la sélection et lʼinstruction des pilotes posent des exigences extrêmement élevées, il est intéressant de savoir qu’il y a cent ans, le simple fait de posséder un avion suffisait pour devenir pilote militaire en Suisse.

En plus de lʼinstruction militaire de base, les élèves ont accompli un cycle dʼétudes en aéronautique, une formation de pilote de ligne et près de 500 heures de vol au sein de lʼécole de pilotes des Forces aériennes, le tout sans accident.

Une grande première :

sphair,pk11,pilotes militaires,femmes dans l'armée,églalité homme femme,blog défense,aviation et défense,femme et armée,pilote femme,infos aviation

La promotion PilotenKlasse 11 revêt une grande première, en effet, la vaudoise Fanny Chollet « Shotty » va terminer l’année prochaine son cours de formation sur avion de combat Boeing F/A-18C/D « Hornet » devenant ainsi, la première femme pilote de chasse de notre pays.

Le lieutenant Fanny Chollet est sur le point de faire une grande carrière. Elle a complété sa formation de pilote militaire le 15 décembre 2017 avec l’obtention de son brevet. Maintenant, elle suit un cours de formation d'un an sur le F/A-18, jusqu'à ce qu'elle soit la première femme à recevoir une licence de pilote de chasseur à réaction après un total de six années de formation.

Le Lieutenant Fanny Chollet est accompagnée dans sa formation par deux camarades masculins, les Lieutenants Jean-Charles Linsi  et David Zuber. Les autres élèves de la promotion seront affectés sur les hélicoptères des Forces aériennes.

Des ailes tant attendues :

sphair,pk11,pilotes militaires,femmes dans l'armée,églalité homme femme,blog défense,aviation et défense,femme et armée,pilote femme,infos aviation

La certification solennelle de la mi-décembre a été un grand pas pour tous les membres de la classe: «Avec l'obtention des ailes de pilote, nous sommes maintenant des pilotes militaires professionnels de l'armée de l'air suisse. Cependant, l'entraînement se poursuit: nous passons maintenant de l'avion d'entraînement PC-21 à l'avion de combat F/A-18, plus lourd. « Cependant, les pilotes d'hélicoptères connaissent déjà leur hélicoptère de sauvetage EC635. Sur lui, ils ont été formés à l'école pilote au cours des deux dernières années. Pour eux suit maintenant le cours de formation sur les SuperPuma/Cougar.

 Le Lieutenant Fanny Chollet :

Fanny "Shotty" Chollet est née en 1991, vient de Saint-Légier / VD, est diplômée de Pully High School avec une majeure en biologie et chimie et a fait sa formation d'officier dans l'armée de l'air. Elle a gagné sa vie sur les aérodromes militaires Payerne, Dübendorf et Alpnach. Depuis 2012, Chollet est employé par l'armée de l'air suisse et membre de la classe pilote 11 dans l'école de pilote d'Emmen. Elle a complété sa première partie de sa formation avec la licence de pilote professionnel civil de Swiss Aviation Training (SAT, aujourd'hui Lufthansa Aviation Training) et le Bachelor in Aviation de l'Université des Sciences Appliquées de Zurich (ZHAW) à Winterthur. Puis elle a suivi les phases d'un an sur Pilatus PC-7 et Pilatus PC-21.(Sources DDPS).

Félicitations à nos nouveaux pilotes !

sphair,pk11,pilotes militaires,femmes dans l'armée,églalité homme femme,blog défense,aviation et défense,femme et armée,pilote femme,infos aviation

Photos : Promotion PK11 @ DDPS

30/05/2013

Le premier PC-21 destiné à L’Arabie Saoudite !

yourfile.jpg

 

STANS, Pilatus débute les essais du premier exemplaire du PC-21 destiné l’Arabie Saoudite. L’Arabie Saoudite a commandé 55 appareils de type PC-21, qui équiperont l’école des pilotes militaires et ceci à partir de 2014. Ce pays est déjà client chez Pilatus avec 47 appareils de type PC-9.

 

Cinq clients pour le Pilatus PC-21 :

 

En choisissant l’avion suisse de dernière génération le PC-21, l’Arabie Saoudite devient le quatrième client du dernier né de chez Pilatus après la Suisse (8), Singapore (19) et les EAU (25). Au total se sont 55 appareils qui équiperont l’école des pilotes militaires et ceci à partir de 2014. Ce pays est déjà client chez Pilatus avec 47 appareils de type PC-9. Depuis, le Qatar (24) à également opté pour l’avion suisse.

 

La génération PC-21:

 

Le PC-21 permet une formation complète des élèves pilotes et ceci avec des possibilités offrant une nouvelle dimension. En effet, il s’agit là, d’un système d’écolage en vol performant, qui remplace totalement la transition sur avion école à réaction de type Hawk ou Alpha jet. En effet, le PC-21 offre la possibilité unique au monde  d’assurer une transition directe vers des chasseurs modernes tels que F/A-18, Rafale, Gripen, Eurofighter, pour ne citer que ceux-là. Les coûts de formation, de maintenance sont très largement diminués, sans oublier la réduction significative des nuisances sonores et de l’optimisation de la consommation de kérosène. L'avion permet une simulation complète et ceci sans armement, car ceux-ci sont simulés grâce à une interface spécialement développée pour l’avion.

 

Moins de bruit grâce à une nouvelle hélice :

 

Des essais ont eu lieu avec les Forces aériennes suisses, il y a quelques mois, pour réduire le bruit des PC-21. L’objectif de ces tests est de réduire encore un peu le niveau sonore de l’avion. Les Forces aériennes prévoient d’adapter une nouvelle hélice sur l’ensemble de la flotte d’ici fin 2014 afin de pouvoir à l’avenir remplir sa mission d’instruction de manière encore plus silencieuse.

 

pc21_parsys_22629_Image_direct.jpg

 

Photos :1  Le premier PC-21 destiné à l’Arabie Saoudite 2 PC-21 Swiss Air Force  @ Pilatus Aircraft