26/12/2015

Pilotes afghans brevetés sur A-29 !

334.jpg

L'US Air Force (USAF) a terminé la formation des huit premiers pilotes afghans sur avions antiguérillas Embraer A-29 « Super Tucano ». Les huit premiers pilotes afghans brevetés sur A-29 ont été formés au sein du 81 escadron sur les installations de la base aérienne de Moody en Géorgie.

Ces pilotes ont terminé en un peu moins d'une année leur formation et seront redéployés en Afghanistan, avec leur nouvel avion en janvier 2016. Ces pilotes sont les premiers des 30 qui seront formés aux Etats-Unis au cours des trois prochaines années.

 

Pilotes en fuite :

La formation des pilotes afghans a subit un grave revers en début du mois de décembre, avec la fuite de deux d’entre eux, qui n’ont jamais regagné la base de Moody. A ce jour, ils sont toujours recherchés aux Etats-Unis. Pour certains politiques, cette action démontre la fragilité de la confiance qui est donnée aux afghans, avec en toile de fond le spectre du 11 septembre. On ne sait pas encore, si la formation va pouvoir continuer. L’USAF a mis en place de nouvelles mesures de prévention, afin qu’un tel incident ne puisse se reproduire.

 

L’A-29 en Afghanistan :

C’est en novembre 2011, que l’US Air Force a sélectionné l’Embraer A-29 (EMB-312 Super Tucano) pour venir équiper l’Afghan Air Force (AAF). Au total se sont 20 appareils qui ont été commandés pour un total de 1 milliard de dollars (formation, armement et pièces de rechange inclut).

 

5738.jpg

Le A-29 « Super Tucano :

Le « Super Tucano » A-29 est doté d’un turbopropulseur Pratt & Whitney Canada PT6A-68C deux fois plus puissant que celui du Tucano de base et dispose d’une hélice Hartzell à cinq pales. Son fuselage est également plus long et deux mitrailleuses de 12,7mm Herstal M3P sont incorporées dans des ailes, dotées d’un nouveau profil. Effectuant fréquemment des missions à basse altitude et donc exposé à des tirs terrestres, l’habitacle du « Super Tucano » est protégé par un blindage en Kevlar. Un train d’atterrissage renforcé permet d’utiliser des pistes sommairement aménagées. L’appareil possède 5 points d’accrochage, dont un sous le fuselage, permettant d’emporter jusqu’à 1’500 kg d’armement selon diverses combinaisons. Ainsi, un canon de 20 mm peut être installé sous le fuselage, auquel s’ajoute, soit des bombes en chute libre ou guidées, des roquettes ou des missiles de types : AIM-9 Sidewinder, des MAA-1 Piranha ou des Python 3/4. Des réservoirs extérieurs de carburant peuvent également être utilisés pour augmenter l’autonomie de l’appareil. 

 

A-29-training.jpg

Photos : Embraer A-29 « Super Tucano » de l’AAf aux Etats-Unis @ USAF