31/05/2013

Entrée en service du PC-7MKII en Inde !

IAF PC-7 MkII 2.JPG


 

Air Force Academy de Dundigal en Inde, L’Indian Air Force vient officiellement de réceptionner ses 12 premiers avions d’entrainement Pilatus PC-7MkII, lors d’une cérémonie ce vendredi.

 

S'adressant aux médias, le chef de la Force aérienne, le maréchal de l'air Nak Browne a décrit cette introduction du nouvel appareil comme un événement important dans l'histoire de l'IAF. 

 

Ces 12 premiers Pilatus PC-7MKII ont été remis à l’IAF en respect avec le calendrier prévu. Le premier lot de 75 PC-7MKII sera entièrement livré d’ici 2015. Selon les premières informations, l’IAF pourrait commander une seconde tranche de 37 PC-7MKII d’ici le mois de novembre de cette année déjà.

 

L'avion école du constructeur Pilatus réunit toutes les fonctions de formation de base pour les pilotes ab initio, y compris voltige et permet de préparer celui-ci au vol tactique , l’instrumentation de nuit. De plus, le constructeur de Stans à adapté les PC-7 pour correspondre aux besoins spécifiques de l’IAF.


 

PILATUS_MK_II_1472709f.jpg


 

Rappel sur la commande indienne : 

 

 

En date du 15 mai 2012,  Pilatus Aircraft a décroché le plus gros contrat jamais réalisé avec la livraison d'un premier lot de 75 appareils d’entrainement pour l’Indian  Air Force (IAF), soit, un contrat estimé à près de 1 milliard de dollars ! Au total avec la seconde série d’avions de 106 appareils, c’est un total de 181 aéronefs qui seront livrés, un record !

Grande concurrence :

Equiper l’IAF en avions écoles de base, revêt un intérêt tout particulier de part le nombre d’appareils en besoin, et de fait, s’avère être un juteux contrat. Plusieurs constructeurs se sont alors présentés pour répondre à l’appel d’offre soit : Embraer avec le «Super Tucano», l’Aermacchi 311, l’EADS PZL Orlik Turbo 130, le Grob G-120TP, le Hawker Beechraft T-6C, le KAI KT-1B et le Pilatus PC-7 MKII.

Les essais en vol ont eu lieu durant cinq jours sur la base aérienne de Jamnagar, les pilotes d’essais indiens, ainsi que des instructeurs de l’école de l’IAF ont pu se familiariser avec les différents prétendants.

 

Les avantages du PC-7MKII :

Si la concurrence était très forte et certains avions assez proche techniquement, la firme suisse a su faire la différence sur plusieurs éléments, d’abord elle est en mesure de pouvoir livrer rapidement la Force aérienne indienne qui se retrouvait aujourd’hui sans appareils écoles de base. Le rapport qualité prix était également très important, le PC-7 MkII est un appareil mûr, qui évolue déjà dans de nombreuses Forces aériennes avec succès et fiabilité. Le dernier point concerne la possibilité de pouvoir équiper l’avionique de l’appareil avec un très grand choix de systèmes, selon les souhaits du futur opérateur et ceci en adéquation avec les appareils de combat en ligne et futurs comme le Rafale qui vient d’être choisit par l’Inde.

De fait, les PC-7 MkII prépareront les élèves pilotes indiens à transiter sur Bae " Hawk "ou sur le HAL "Kiran" avant de pouvoir passer sur un des nombreux appareils qui équipent l’IAF (SU-27, Mirage 2000, HAL Tejas et le futur Rafale).


 

1aero-india-2013-2_020613114833.jpg


 

Photos : 1 Arrivée du premier PC-7MKII en Inde 2 Cérémonie ce matin de réception 3 Les instructeurs indiens volent le PC-7MKII @ Pilatus Aircraft