16/08/2017

Australie, entrée en service du Pilatus PC-21 !

1.jpeg

Australie, la Royal Australian Air Force (RAAF) a célébré lors d’une cérémonie l’entrée en service du nouvel avion école Pilatus PC-21. L'occasion a été célébrée en présence du ministre australien de la Défense, le sénateur Marise Payne, à East Sale, en Australie. Le député Darren Chester, ministre de l'Infrastructure et des Transports, a souligné l'importance du programme pour le gouvernement australien.

Le système de pilotage AIR 5428 Pilot est une solution intégrée adaptée à tous les futurs pilotes de l'Aviation royale australienne, de la Royal Australian Navy et de l'armée australienne.

Dans le cadre du contrat AIR 5428, l’avionneur suisse Pilatus et Lockheed Martin fournissent une gestion de projet globale pour le système de formation pilote et fournit une famille de technologies de formation au sol intégrées et en vol. Pilatus Aircraft fournira un total de 49 avions de formation PC-21 et un support d'ingénierie et de navigabilité, tandis que Hawker Pacific fournit des services de maintenance de la flotte et exploite la chaîne d'approvisionnement établie en Australie.

4214738905.jpg

La génération PC-21:

Le PC-21 permet une formation complète des élèves pilotes et ceci avec des possibilités offrant une nouvelle dimension. En effet, il s’agit là, d’un système d’écolage en vol performant, qui remplace totalement la transition sur avion école à réaction de type Hawk ou Alpha jet. En effet, le PC-21 offre la possibilité unique au monde  d’assurer une transition directe vers des chasseurs modernes tels que les F/A-18, Rafale, Gripen, Eurofighter, F-35 pour ne citer que ceux-là. Il est également possible d’opter pour une combinaison en binôme avec un jet école, dans ce cas la formation sur jet peut être réduite en nombre d’heure. Les coûts de formation, de maintenance sont très largement diminués, sans oublier la réduction significative des nuisances sonores et de l’optimisation de la consommation de kérosène. L'avion permet une simulation complète et ceci sans armement, car ceux-ci sont simulés grâce à une interface spécialement développée pour l’avion.

Pays utilisateurs:

Force aérienne Saoudienne: 55 commandés en 2014.

Royal Australian Air Force: 49 commandés, premières livraisons en février 2017. 

Emirat Arabe Unis: 25 appareils.

Armée de l'air : 17 commandés en 2016 via Babcock Mission Critical Services .

Force aérienne Jordanienne: 8 commandés en avril 2016 + 2 commandés fin 2016. 

Force aérienne du Qatar:  24 en service , première livraison en 2014, dernière en février 2017. 

Empire Test Pilot'School (Ecole des pilotes d’essais de la RAF): 2 commandés fin 2016.

Force aérienne de Singapour: 19 en service.

Force aérienne Suisse: 8 (2 en options). 

20170809raaf8523703_031.jpg

Photos : PC-21 RAAF@ PIlatus

 

21/07/2016

Vol inaugural réussi pour le premier PC-21 australien !

cdd7d6425326ea517b43263830297695-PC-21-Australia-First-Flight-Media-Release (3).jpg

Pilatus Aircraft Ltd est heureux d'annoncer que le premier des 49 PC-21 destiné à la Royal Australian Air Force (RAAF) a terminé avec succès son vol d'essai initial à l'usine à Stans en Suisse. Le vol a eu lieu seulement sept mois après la signature du contrat.

bf56351c3e958a6db9613c6ffc3b2207-PC-21-Australia-First-Flight-Media-Release (7).JPG

En vertu d'un contrat signé en décembre ici à 2015 visant à harmoniser les forces de défense australiennes en matière de formation de vol pour les trois services - Armée, la Marine et la Force aérienne, Pilatus livrera un total de 49 PC-21 qui fonctionnera à partir de quatre bases de la Royal Australian Air Force. Pilatus fournira également des éléments importants de l'équipement de formation au sol sur la base et la capacité de soutien en service.

Ce premier PC-21, enregistré comme A54-001, sera remis à la Royal Australian Air Force à East Vente en juin 2017, après l'achèvement des essais et le travail de vérification en Suisse et en Australie.

 

87839fb37914fd7430aa2ef1179360e1-PC-21-Australia-First-Flight-Media-Release (6).jpg

Lien sur l’article précédent :

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2016/07/19/le-premier...

 

Photos : le premier vol du PC-21 australien @ Pilatus Aicraft

12/06/2014

L’Arabie Saoudite reçoit ses Pilatus PC-21!

pilatus,pilatus pc-21,avions suisses,pilatus aircraft,saudi arabia


 

L’avionneur suisse Pilatus a débuté les livraisons de son avion école nouvelle génération PC-21 à l'Arabie Saoudite. Six appareils (No: 905, 906, 907, 908, 909 et 910) viennent de quitter l’aérodrome de Stans ce mois pour rejoindre le Centre d’écolage de la Royal Saudi Air Force.

 

Cinq clients pour le Pilatus PC-21 :

 

En choisissant l’avion suisse de dernière génération le PC-21, l’Arabie Saoudite est devenue le quatrième client du dernier né de chez Pilatus après la Suisse (8), Singapore (19) et les EAU (25). Au total se sont 55 appareils qui équiperont l’école des pilotes militaires et ceci à partir de cet été. Ce pays est déjà client chez Pilatus avec 47 appareils de type PC-9. Depuis, le Qatar (24) à également opté pour l’avion suisse et commencera à recevoir ses premiers appareils d’ici quelques mois.

 

Acquis dans le cadre d'un programme de modernisation de son école de formation, L’Arabie Saoudite va également devenir avec ses 55 PC-21, le plus grand utilisateur de cet avion d’ici 2016. En parallèle, ce pays a acquis 22 avions école à réaction Bae Hawk  T2.


 

pilatus,pilatus pc-21,avions suisses,pilatus aircraft,saudi arabia


 

La génération PC-21:

 

Le PC-21 permet une formation complète des élèves pilotes et ceci avec des possibilités offrant une nouvelle dimension. En effet, il s’agit là, d’un système d’écolage en vol performant, qui remplace totalement la transition sur avion école à réaction de type Hawk ou Alpha jet. En effet, le PC-21 offre la possibilité unique au monde  d’assurer une transition directe vers des chasseurs modernes tels que F/A-18, Rafale, Gripen, Eurofighter, pour ne citer que ceux-là. Il est également possible d’opter pour une combinaison en binôme avec un jet école, dans ce cas la formation sur jet peut être réduite en nombre d’heure. Les coûts de formation, de maintenance sont très largement diminués, sans oublier la réduction significative des nuisances sonores et de l’optimisation de la consommation de kérosène. L'avion permet une simulation complète et ceci sans armement, car ceux-ci sont simulés grâce à une interface spécialement développée pour l’avion.


 

cache_c7a8ded5373958f4ef8a4d798af6c9d2_763a1fd70e0273a8a59b101d604af22b.jpg


 

Photos : PC-21 aux couleurs de l’Arabie Saoudite à Stans @ Stephan Widmer

30/05/2013

Le premier PC-21 destiné à L’Arabie Saoudite !

yourfile.jpg

 

STANS, Pilatus débute les essais du premier exemplaire du PC-21 destiné l’Arabie Saoudite. L’Arabie Saoudite a commandé 55 appareils de type PC-21, qui équiperont l’école des pilotes militaires et ceci à partir de 2014. Ce pays est déjà client chez Pilatus avec 47 appareils de type PC-9.

 

Cinq clients pour le Pilatus PC-21 :

 

En choisissant l’avion suisse de dernière génération le PC-21, l’Arabie Saoudite devient le quatrième client du dernier né de chez Pilatus après la Suisse (8), Singapore (19) et les EAU (25). Au total se sont 55 appareils qui équiperont l’école des pilotes militaires et ceci à partir de 2014. Ce pays est déjà client chez Pilatus avec 47 appareils de type PC-9. Depuis, le Qatar (24) à également opté pour l’avion suisse.

 

La génération PC-21:

 

Le PC-21 permet une formation complète des élèves pilotes et ceci avec des possibilités offrant une nouvelle dimension. En effet, il s’agit là, d’un système d’écolage en vol performant, qui remplace totalement la transition sur avion école à réaction de type Hawk ou Alpha jet. En effet, le PC-21 offre la possibilité unique au monde  d’assurer une transition directe vers des chasseurs modernes tels que F/A-18, Rafale, Gripen, Eurofighter, pour ne citer que ceux-là. Les coûts de formation, de maintenance sont très largement diminués, sans oublier la réduction significative des nuisances sonores et de l’optimisation de la consommation de kérosène. L'avion permet une simulation complète et ceci sans armement, car ceux-ci sont simulés grâce à une interface spécialement développée pour l’avion.

 

Moins de bruit grâce à une nouvelle hélice :

 

Des essais ont eu lieu avec les Forces aériennes suisses, il y a quelques mois, pour réduire le bruit des PC-21. L’objectif de ces tests est de réduire encore un peu le niveau sonore de l’avion. Les Forces aériennes prévoient d’adapter une nouvelle hélice sur l’ensemble de la flotte d’ici fin 2014 afin de pouvoir à l’avenir remplir sa mission d’instruction de manière encore plus silencieuse.

 

pc21_parsys_22629_Image_direct.jpg

 

Photos :1  Le premier PC-21 destiné à l’Arabie Saoudite 2 PC-21 Swiss Air Force  @ Pilatus Aircraft

 

20/12/2010

Première conversion du PC-21 au F/A-18 réussie !

PC-21-12.jpg

La première conversion d’élèves pilotes sur l’avion d’entraînement Pilatus PC-21 sur le F/A-18 Hornet est un plein succès ! Les élèves pilotes des Forces Aériennes Suisses transitent dorénavant du NCPC-7 au PC-21 puis directement sur Hornet.

 

Commentant les résultats encourageants du premier cours de formation (FAUK F/A-18 ) basé sur le nouveau cursus, le Lieutenant-Colonel Michael Von Jenner, responsable de l’introduction du PC-21, se déclare très satisfait  du nouvel appareil et permet une diminution des coûts de formation. De plus, le fait ne plus transiter  sur un avion école à réaction ne change en rien la qualité de la formation.

 

 

Excellente préparation pour le Hornet :

 

Avec l’avionique de pointe qu’offre le Pilatus PC-21, il est possible de simuler l’ensemble des fonctions d’un cockpit d’un avion de combat de pointe. Les quatre premiers  jeunes pilotes sélectionnés  ont commencé leur formation par 30 semaines sur le NCPC-7 (PC-7 modernisé) dans la région du Tessin, puis 45 autres semaines sur le PC-21 sur les bases aériennes d’Emmen (LU) et Sion (VS), le tout agrémenté de nombreuses heures de théorie ! Au total, les élèves pilotes auront accompli  210 missions aériennes sur la nouvelle machine.  Puis, après huit mois de formation toujours intensive à Payerne, ils ont été les premiers à obtenir à l’aide de cette nouvelle formation le diplôme de conversion sur chasseur F/A-18 Hornet.

 

Avec le recule, on s’aperçoit que les pilotes formés sur PC-21 maîtrisent beaucoup mieux la gestion des différents systèmes informatiques qui composent un avion de chasse moderne, l’élève peut en effet se familiariser immédiatement avec le monde des cockpits numériques, comme l’affichage tête haute, la gestion des écrans EFIS et les principes d’un radar moderne. La routine acquise à bord d’un PC-21 peut alors être transférée sur un F/A-18 sur une base de un pour un.

 

Previewimage35.jpg

 

 

Le PC-21 un formateur exceptionnel :

 

Les Forces Aériennes Suisses  exploitent une flotte de six Pilatus PC-21depuis l'été 2008. Les machines ont été achetées dans le cadre du programme d'armement 2006.  Pour le Lieutenant-Colonel Von Jenner: «L'objectif principal de l'achat du PC-21 est de nous donner accès à un rapport coût-efficacité avec un système de formation performant qui nous permet de former les futurs pilotes militaires à un niveau plus élevé dans un temps plus court. Ce faisant, nous pouvons raccourcir certains modules de formation sur  avion de combat F/A-18. Les résultats obtenus jusqu'ici ont été très bons, ce qui indique que nous sommes sur la bonne voie avec la polyvalence du PC-21. » !

 

Le système innovant de PC-21 de formation a également suscité  de  l'intérêt en dehors de la Suisse. De nombreuses Forces aériennes se sont mises à scruter de manière critique comment notre pays gère cette nouvelle formation et plusieurs instructeurs étrangers sont directement venu en Suisse pour voler  au sein l’école des Forces Aériennes Suisses. Sans exception, ils ont été très impressionnés par le PC-21 et les performances ainsi que la  philosophie de ce système de dernière génération.

 

 

L'avis des 4 premiers diplômés :

 


Le  Premier lieutenant Alain von Büren, Escadron de chasse 17,

FromPropToHornet01.jpg


«Par rapport au PC-7, l'un des aspects les plus difficiles de la formation sur le PC-21 est que l'on doit être beaucoup plus flexible pour réussir une mission, il faut être beaucoup plus rapide en pensée, d'analyse et d'action. La formation sur le PC-21 a été une excellente préparation pour la conversion sur le F/A-18. Le système moderne d'avionique avec simulation de radar, affichage tête haute et la configuration du poste de pilotage HOTAS (Hands-on-gaz-et-Stick) permet aux pilotes d'acquérir des routines de gestion du système tout en continuant à voler sur une machine de type turbopropulseur.

 

 



Le Premier lieutenant Cédric Aufranc,   Escadron de chasse 18,

FromPropToHornet04.jpg
«Le Combat en  vol exige la capacité de prioriser et de faire plusieurs choses en même temps: voler, de maintenir la formation de l'escadron, traiter les données et informations et de travailler avec les radars et autres systèmes - tout en manoeuvrant dans la troisième dimension et en restant concentré sur les scénarios tactiques. Les similitudes entre le PC-21 et le  Hornet sur le plan de la philosophie du poste de pilotage et de la gestion des systèmes, est très efficace, et permet de donner aux pilotes stagiaires une excellente base pour la conversion ultérieure au F/A-18. »

 

 


Le Premier lieutenant Christoph Käppeli, Escadron de chasse 11

FromPropToHornet03.jpg
«Train as you fight»: Le grand défi n'est pas tant aux commandes d'un avion de combat moderne, mais de savoir comment faire le meilleur usage possible du système complet avec toutes les armes de ses capteurs et ses options. Le CNPC-7 et le PC-21 sont équipés de l'avionique moderne qui offre donc la pierre idéale pour intensifier une formation sur  avion de combat de haute performance. La formation à la gestion des systèmes de l'avionique complète disponible dans le PC-21, plus les options de simulation des armes, permet de se rapprocher au plus près du Hornet »

 

 



Premier lieutenant Cyril Johner, Escadron de chasse 11

FromPropToHornet02.jpg
«Rétrospectivement, je peux certainement dire que la conversion du PC-21 au F/A-18 a été absolument bonne, et je suis fier d'avoir été impliqué dans le déploiement d'un tel système de formation tournée vers l'avenir, et de ce fait,  je fais partie d'une «nouvelle génération de pilotes». Par rapport au F-5 Tiger anciennement utilisé  pour la formation, un autre grand avantage du PC-21 est le système de compte rendu: il permet de visualisé la totalité du vol en 3D, y compris les vues du cockpit, de travail du pilote, pour être ensuite analysé en détail . Le PC-21 fournit un solide

premier contact avec l'avionique, le cockpit et la philosophie des mission que les pilotes doivent se familiariser pour une conversion sur avion de chasse ».

 

(Source Pilatus Aircraft)

 

PC-21 supplémentaires :

 

Pilatus Aircraft vient de recevoir vendredi dernier la commande pour deux PC-21 supplémentaires pour la Suisse dans le cadre du programme d'armement 2010. Ils seront livré d'ici 2012.

 

 
pc21_parsys_0002_Image.jpg

 

Tous les liens sur le PC-21 avec les commandes Suisses, Singapourienne et des EAU :