03/07/2019

Atterrissage sur l’herbe du PC-24 pour le Festival of Speed !

1E0ACF91-8B3E-4C92-9EBE-500CB1F889EB.jpeg

Pilatus a fait une démonstration époustouflante en Angleterre, lors du légendaire Festival of Speed.  Le Pilatus PC-24 « Super Versatile Jet » a atterri sur la piste en herbe de l'aérodrome de Goodwood et sera présenté au grand public afin qu'il puisse l'admirer tout au long du Festival of Speed du 4 au 7 juillet 2019. Le PC-24 est le premier avion d’affaires à atterrir sur ce terrain.

L'aérodrome de Goodwood (EGHR / QUG) est situé au nord-est de Chichester, dans le sud de l'Angleterre. L’aérodrome dispose d’un environnement entièrement en herbe avec deux pistes. Le PC-24 a atterri sur la piste en herbe 06/24, qui ne mesure que 2 621 pieds (799 mètres). Le PC-24 est le premier avion d’affaires au monde à pouvoir atterrir sur des pistes très courtes et non pavées. Cette capacité signifie que le PC-24 offre un accès à près de deux fois plus d'aéroports par rapport aux autres jets actuellement disponibles sur le marché. Cela signifie également que le PC-24 peut voler plus près de la destination finale, évitant ainsi les dépenses administratives généralement associées aux grands aéroports et réduisant au minimum les transferts sur le terrain.

Développé et certifié pour les pistes non pavées : 

Le PC-24 a obtenu la certification initiale de l'Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA) et de la Federal Aviation Administration (FAA) des États-Unis pour une utilisation sur les pistes en terre et en gravier. Une certification supplémentaire pour d'autres types de surface, y compris l'herbe, est en cours et devrait être achevée d'ici la fin de cette année. Le PC-24 a également été certifié pour les approches raides, comme requis pour l'approche vers l'aéroport de London City, par exemple.

Goodwood Festival of Speed :

Le Goodwood Festival of Speed est la plus grande célébration au monde du sport automobile et de la culture automobile. Tenu dans le magnifique parc qui entoure Goodwood House, le festival est l’ultime party de jardinage estival du sport automobile, une célébration enivrante du sport le plus prestigieux au monde. Nulle part ailleurs vous ne serez si près de ces voitures, motos et avions légendaires. Le PC-24 sera présenté à l'arrivée VIP du Festival of Speed du 4 au 7 juillet 2019. Deux des best-sellers PC-12 les plus vendus dans le monde seront également exposés - à l'arrivée des VIP et aux principaux sites du festival. Les réservations pour les visites personnelles peuvent être effectuées sur place ou via le centre Pilatus agréé Oriens Aviation.

Photo : Atterrissage sur l’herbe du PC-24 @ Pilatus

24/06/2019

PC-21, 10 ans au sein des Forces aériennes suisses !

pc-21-swiss-air-force-switzerland-91.jpg

Cela fait déjà 10 ans que le système de formation de pilote de jet Pilatus PC-21 (JEPAS) est en service au sein des Forces aérienne suisses. Pilatus fournit une assistance pour le système et est responsable de la maintenance et des réparations de l'avion.  L’armée de l’air suisse a réceptionné les premiers PC-21 Pilatus en mai 2008 et la classe pilote 04 a été la première à s’entraîner sur le nouvel avion en  a démarrant peu après, en juillet 2008. À la fin de l’année dernière, les diplômés de la classe 12 avaient terminé leur formation sur le PC-21.

Formation des pilotes de jet sur le PC-21 :

L’armée de l’air suisse utilise le Pilatus PC-21 pour l’entraînement des pilotes d’avions à la base aérienne militaire d’Emmen. Le Pilatus PC-7 est utilisé pour la sélection des candidats à l’académie pilote et pour la formation de base ultérieure. Les futurs pilotes d’avions à réaction poursuivent ensuite toute leur formation de chasseur à réaction sur le PC-21, avant d’être transférés directement au F/A-18 « Hornet » après s’être qualifiés pour le PC-21. Ce concept d'entraînement révolutionnaire est utilisé par l'armée de l'air suisse depuis dix ans. La présentation et les systèmes d’affichage du PC-21 sont présentés de manière à refléter ce que les pilotes trouveront dans la dernière génération d’avions de combat. Cela leur permet de se familiariser avec un environnement de cockpit à la pointe de la technologie dès le premier jour d'entraînement. Aucun avion d'entraînement à réaction n'étant nécessaire à des fins de formation, le coût de la formation des pilotes est beaucoup moins élevé. Enfin, il y a une réduction massive des émissions de polluants.

Deux autres PC-21 ont été ajoutés à la flotte existante en 2012, portant à huit le nombre total de PC-21 utilisés. Cela a permis de transférer d’autres systèmes d’instruction, par exemple le vol de nuit, au PC-21. Le système de formation de l'armée de l'air suisse comprend également un système de formation au sol avec simulateur et «système de planification de mission et de compte rendu».

Maintenance par Pilatus :

Des discussions régulières ont lieu avec les forces aériennes suisses, armasuisse (Office fédéral des achats pour la défense), l'organisation logistique des forces armées et le personnel des forces armées afin de gérer et de répondre aux exigences de l'académie de pilotes. Cela garantit que le système de formation PC-21 est tenu à jour afin de fournir une formation de pilote de la plus haute qualité. La planification à long terme garantit une excellente disponibilité des avions pour l’école de pilotage.

pilatus aircraft,pc-21 avion école,force aérienne suisse,blog défense,aviation militaire,les nouvelles de l'aviation,romandie aviation

Pilatus est responsable de la maintenance et de l’entretien des PC-21, et une équipe est basée à Emmen spécialement à cet effet. Trois ingénieurs du service après-vente et un représentant technique s'occupent de l'avion et accompagnent l'académie lors de missions de formation en Suisse et à l'étranger. La portée de leurs travaux comprend la maintenance et l'entretien programmés et non programmés, la surveillance des délais, l'intégration des modifications et la gestion logistique des pièces de rechange. La proximité géographique du Pilatus à Stans facilite les temps de réaction rapides. Des spécialistes supplémentaires peuvent être détachés auprès de l'équipe selon les besoins. Le service clientèle du siège social à Stans s'occupe des demandes techniques, des modifications et de la gestion de la configuration. 

Le colonel d'état-major Markus Thöni, chef de la Pilot Academy 85, déclare «Nous pouvons être fiers de notre avion d’entraînement rouge et de la façon dont nous l’utilisons pour former nos futurs pilotes de chasse et les préparer au mieux pour le F/A-18». Le concept de formation a fait ses preuves maintes et maintes fois. De nombreux pilotes militaires ont été formés au cours des dix dernières années  et beaucoup d'autres sont à venir, sans aucun doute »!

pilatus aircraft,pc-21 avion école,force aérienne suisse,blog défense,aviation militaire,les nouvelles de l'aviation,romandie aviation

Le Pilatus PC-21 : 

Le PC-21 permet une formation complète des élèves pilotes et ceci avec des possibilités offrant une nouvelle dimension. En effet, il s’agit là, d’un système d’écolage en vol performant, qui remplace totalement la transition sur avion école à réaction de type Hawk ou Alpha jet, M-346. En effet, le PC-21 offre la possibilité unique au monde d’assurer une transition directe, vers des avions de combat de dernière génération, tels que les F/A-18, Rafale, Gripen, Eurofighter, F-35 pour ne citer que ceux-là. Il est également possible d’opter pour une combinaison en binôme avec un jet école, dans ce cas la formation sur jet peut être réduite en nombre d’heure. Les coûts de formation, de maintenance sont très largement diminués, sans oublier la réduction significative des nuisances sonores et de l’optimisation de la consommation de kérosène. L'avion permet une simulation complète et ceci sans armement, car ceux-ci sont simulés grâce à une interface spécialement développée pour l’avion.

pc-21-switzerland-50.jpg

Photos : 1 & 4 PC-21 des FA 2 Cockpit 3 Simulateur @Pilatus Aircraft

 

20/05/2019

EBACE, forte demande pour le Pilatus PC-24 !

10575960-3x2-940x627.jpg

Salon EBACE de Genève, Pilatus annonce avoir déjà livré plus de 30 PC-24 depuis la première livraison à la clientèle en février 2018. Le PC-24 numéro de série 101 appartenant à PlaneSense, a déjà volé plus de 1’100 heures ses 15 premiers mois de fonctionnement. La flotte de 24 PC dans son ensemble a cadencé jusqu'à plus de 5’000 heures de temps de vol entoute sécurité.  Un résultat impressionnant pour le jet d'affaires vient d'être lancé par l’avionneur suisse Pilatus.

Le PC-24 super polyvalent Jet décolle!

Dans l'ensemble, 30 PC-24 sont actuellement en service dans le monde, dont trois PC-24 utilisés comme appareils d'évacuation sanitaire pour le Royal Flying Doctor Service de l'Australie. Pilatus prévoit sur la livraison d'environ 40 PC-24 en 2019, et augment leur production pour 50 avions l'année suivante. 

Oscar J. Schwenk, président du Pilatus, se réjouit du succès du PC-24: « La demande pour le PC-24 est phénoménale. Dès le premier jour, il y a eu un vif intérêt de divers segments de clientèle partout dans le monde. Les commentaires des 30 premiers opérateurs PC-24 est extrêmement positif, avec une mention spéciale pour la polyvalence de l'avion, sa cabine spacieuse, calme et l'incroyable performance du PC-24. Ces remarques plus le degré élevé d'attention que l'avion toutes les commandes de confirmer notre stratégie choisie PC-24 » . 

Certifié pour les pistes non pavées et approches à forte pente

L'Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) et la Federal Aviation Administration (FAA) ont déjà certifié le PC-24 pour une utilisation sur des pistes non pavées. Travailler pour obtenir post-certification pour d'autres surfaces, y compris l'herbe, est en cours. Le PC-24 a également été certifié pour les approches raides, au besoin, par exemple pour l'approche à London City Airport. Le premier PC-24 du Royal Flying Doctor Service de l'Australie (DRf Opérations centrales) avec le numéro de série 118 est arrivé en Australie le 29 Avril 2019. Quelques jours plus tard, les premiers atterrissages sur des bandes non pavées se sont déroulées dans Kingoonya, un petit presque colonie agricole totalement abandonnée dans l'arrière-pays central de l'État australien de l'Australie du Sud. 

Le carnet de commandes à nouveau ouvert :

En 2014, Pilatus a vendu 84 PC-24 dans l'espace d'un an. Le carnet de commandes a ensuite été fermé jusqu'à la réception des commentaires des premiers opérateurs de PC-24. 

Pilatus et ses centres agréés prennent maintenant des commandes pour le nouveau PC-24, avec des positions de livraison programmées pour la fin 2020 et 2021. Le prix de base du PC-24 est de 10,7 millions de dollars des États-Unis. 

861069766.jpg

09/05/2019

Une année commerciale réussie pour Pilatus !

7928D275-2404-499D-9475-5C2BB1496695.jpeg

L'exercice 2018 a été particulièrement réussi pour l’avionneur suisse Pilatus, mais complexe également. À environ 1,1 milliard de francs suisses, le chiffre d'affaires a été ramené à un milliard. Au total, les 128 avions livrés comprenaient le premier PC-24, une étape importante dans l’histoire de la société. Au total, 18 PC-24 ont été livrés à des clients au cours de la dernière année. 

La situation financière en 2018 était meilleure que l'année précédente. Avec 1’092 millions de francs suisses, le chiffre d'affaires a dépassé la barre du milliard pour la première fois depuis 2015. Le résultat d'exploitation s'élève à 157 millions de francs suisses. Et l’avenir est prometteur: après avoir enregistré des commandes d’un milliard de francs, le volume actuel des commandes s’élève à 2,1 milliards de francs, soit un peu moins de deux années de chiffre d’affaires. Au total, 128 avions ont été livrés à des clients soit : 18 PC-24, 80 PC-12 NG, 27 PC-21 et trois PC-6.

Livraison du premier PC-24 : 

La livraison du premier jet PC-24 au premier client en février 2018 a marqué une étape importante dans la phase de développement, qui s'étend sur onze ans. Le tout nouveau jet Super Versatile a fait l’objet de nombreux travaux en 2018: outre la mise à niveau rapide des opérations de production de la série PC-24, l’unité de service client et l’ensemble du réseau de service passaient également en mode «direct». Pilatus a continué d'améliorer parallèlement le PC-24 en poursuivant divers programmes de tests post-certification visant à fournir toutes les capacités de l'avion promises aux clients dès le départ. La prochaine étape est imminente: la réouverture du carnet de commandes du PC-24. 

Les activités de service à la clientèle se développent :

Si le secteur militaire revêt une importance capitale pour Pilatus, le manque de nouveaux contrats de flotte d’avions formateurs en 2018 n’est pas une source de préoccupation: il se concentre sur les travaux en amont nécessaires et a renforcé ses efforts de vente dans ce domaine. La croissance constante du service après-vente est encourageante.

La division Aviation générale a également assisté à une expansion continue de ses activités de service à la clientèle. Le volume de PC-24 en fonctionnement augmente chaque semaine, générant une croissance similaire du nombre de clients nécessitant une assistance. Le réseau de centres Pilatus agréés a été renforcé pour offrir aux clients du monde entier le niveau de service auquel ils sont en droit de s'attendre dans la ligue des avions d’affaires.

Préparer le succès à l'avenir :

À la fin de 2018, le groupe Pilatus employait 2’283 personnes, dont 127 apprentis. Plus de 150 nouveaux emplois ont été créés. 93% des collaborateurs travaillent en Suisse. Au siège de Stans, les travaux de construction du nouveau hall d'assemblage de la structure avancent: ce nouveau centre de compétence pour les opérations de construction d'aéronefs sera mis en service au printemps 2019 - un signe clair de son engagement envers le site en Suisse.

Le nouveau centre de complétion géré par la filiale américaine Pilatus Business Aircraft Ltd à Broomfield, au Colorado, a ouvert ses portes à l'automne. À Adélaïde, les travaux préparatoires à la construction d’un nouveau bâtiment appartenant à la filiale Pilatus Australia Pty Ltd. se sont poursuivis.Photos : 1 PC-24 2 PC-21 @ Pilatus

pilatus aircraft,pc-24,pc-21,pc-12,aviation suisse,nbaa,ebace,bizjet,avions écoles,jets d’affaires,romandie aviation

 

04/03/2019

RAAF, les Roulettes du PC-9 au PC-21 !

59EC2C9C-7E49-4795-B417-90C96981ADEC.jpeg

 

L’équipe de voltige de la Royal Australian Air Force (RAAF) « The Roulettes » est sur le point d’effectuer sa dernière présentation avec l’avion école Pilatus PC-9 qui aura lieu lors du spectacle aérien d’Avalon, après quoi l’équipe effectuera sa transition vers le PC-21.

«Le Pilatus PC-9  fournit depuis 30 ans un excellent service aux forces de défense australiennes (ADF), formant des milliers d’équipages de la marine, de l’armée et de la force aérienne», a déclaré le ministre de la Défense, Darren Chester.

Le PC-9 est progressivement remplacé par le nouveau PC-21, ce dernier deviendra également la nouvelle monture de la Patrouille de démonstration aérienne de la RAAF « The Roulettes ».


Rappel :

C’est en 2015 que l’Australie a signé le contrat pour la fourniture de 49 avions écoles Pilatus PC-21 à la Royal Australian Air Force (RAAF). Le contrat de services d'une valeur de 1,2 milliard de dollars voit Lockheed-Martin Australie livrer en partenariat avec l’avionneur suisse Pilatus les 49 avions écoles de nouvelle génération PC-21. La Force de défense australienne avait lancé un appel d’offre pour remplacer ses actuels Pilatus PC-9M avec un nouveau système de formation dénommé "Air Project 5428" à partir duquel le PC-21 est sorti vainqueur après les négociations et l'évaluation approfondie. Ce paquet va harmoniser la formation avec le PC-21 assurant un système moderne de formation rentable pour la formation de base et avancé des pilotes de la RAAF.

pilatus aircraft,pc-21,the roulettes,patrouille de démonstrations aerienne,blog défense,aviation militaire,romandie aviation,raaf

La génération PC-21:

Le PC-21 permet une formation complète des élèves pilotes et ceci avec des possibilités offrant une nouvelle dimension. En effet, il s’agit là, d’un système d’écolage en vol performant, qui remplace totalement la transition sur avion école à réaction de type Hawk ou Alpha jet. En effet, le PC-21 offre la possibilité unique au monde d’assurer une transition directe vers des chasseurs modernes, tels que les F/A-18, Rafale, Gripen, Eurofighter et F-35 pour ne citer que ceux-là. Il est également possible d’opter pour une combinaison en binôme avec un jet école, dans ce cas la formation sur jet peut être réduite en nombre d’heure. Les coûts de formation, de maintenance sont très largement diminués, sans oublier la réduction significative des nuisances sonores et de l’optimisation de la consommation de kérosène. L'avion permet une simulation complète et ceci sans armement, car ceux-ci sont simulés grâce à une interface spécialement développée pour l’avion.

La patrouille des « Roulettes » :

La patrouille des  « Roulettes »  de la RAAF volait jusqu’ici sur le Pilatus PC-9. La  patrouille de démonstration de l'École centrale de vol est basée East Sale dans la région de Victoria. L'École a formé sa première équipe de voltige en 1962, les « Red Sales » qui volaient à l’époque sur De Havilland Vampire, puis sur Aermacchi MB-326. En 1970, les « Roulettes » ont été formé pour célébrer le 50e anniversaire de RAAF et est devenue une équipe permanente depuis lors. Pour les 21 instructeurs seniors de l'école, le commandant de l'école et le chef de la patrouille offrent aux pilotes sélectionnés une possibilité de faire partie des « Roulettes ». L'équipe est organisée en saisons, qui durent six mois, la plupart des membres servant dans l'équipe pendant trois saisons avant de passer à d'autres  fonctions.

 

C294002C-ABA0-49C2-82E1-0807FEE05435.jpeg

Photos : 1 les PC-9 actuel des Roulettes@ RAAF 2 Le PC-21 aux couleurs des Roulettes @ Pilatus Aircraft