13/07/2017

Vol inaugural pour le PC-21 de l’Armée de l’air !

unnamed-2.jpg

Stans, le premier Pilatus PC-21 destiné à l’Armée de l’air française a effectué son vol inaugural le 10 juillet dernier. L’avion n°293, HB-HVA et futur 709FC continue ses essais avec à son actif deux vols supplémentaires.

Rappel : 

La France cherchait un remplaçant à son avion école Dassault Alphajet, une demande de pré-sollicitation initiale a été publiée en avril 2015 par la DGA. Elle a été suivie d'une demande de propositions (DP) en septembre de la même année. Sous le nom de FOMEDEC (Formation modernisée et entraînement différencié des équipages de chasse) le programme poursuit deux objectifs :Remplacer le système actuel (avions et moyens sol) de formation (phase basique) des équipages des avions de chasse (pilotes et navigateurs officiers systèmes d’armes) à Tours et Cognac.Et de permettre une activité aérienne sur avion de formation en complément d’une activité sur avion d’arme pour les pilotes du « second cercle » qui ont vocation à renforcer et à soutenir les unités opérationnelles quand elles sont engagées.Le programme porte sur l’acquisition d’une flotte d’avions, de moyens de simulation au sol et des infrastructures associées. Une prestation de soutien est également prévue. Il s’agit de former une cinquantaine de personnels navigants par an et d’entraîner une cinquantaine de pilotes de chasse expérimentés. Le volume horaire annuel prévu est de l’ordre de 11’000 à 13’500 heures de vol.

Le contrat signé a été signé le 30 décembre 2016 par l'armée de l'air française avec Babcock Mission Critical Services France (BMCSF) et Pilatus. Le contrat comprend la location des PC-21 par la société Babcock Mission Critical Services France ainsi que du matériel connexe de formation, l’avionneur suisse assurera la logistique. En plus de la Force aérienne suisse, la France est aujourd'hui la deuxième nation européenne à opter pour le PC-21 dans le cadre du système de formation intégré le plus avancé et le plus efficace au monde.

yourfile.jpg

Le Pilatus PC-21 : 

Le PC-21 permet une formation complète des élèves pilotes et ceci avec des possibilités offrant une nouvelle dimension. En effet, il s’agit là, d’un système d’écolage en vol performant, qui remplace totalement la transition sur avion école à réaction de type Hawk ou Alpha jet. En effet, le PC-21 offre la possibilité unique au monde d’assurer une transition directe, vers des chasseurs modernes, tels que les F/A-18, Rafale, Gripen, Eurofighter, F-35 pour ne citer que ceux-là. Il est également possible d’opter pour une combinaison en binôme avec un jet école, dans ce cas la formation sur jet peut être réduite en nombre d’heure. Les coûts de formation, de maintenance sont très largement diminués, sans oublier la réduction significative des nuisances sonores et de l’optimisation de la consommation de kérosène. L'avion permet une simulation complète et ceci sans armement, car ceux-ci sont simulés grâce à une interface spécialement développée pour l’avion.

Pays utilisateurs:

  •  Force aérienne Saoudienne: 55 commandés en 2014.
  • Royal Australian Air Force: 49 commandés, premières livraisons en février 2017. 
  •  Emirat Arabe Unis: 25 appareils.
  • Armée de l'air: 17 commandés en 2016.
  • Force aérienne Jordanienne: 8 commandés en avril 2016 + 2 commandés fin 2016. 
  • Force aérienne du Qatar:  24 en service , première livraison en 2014, dernière en février 2017. 
  • Empire Test Pilot'School: 2 commandés fin 2016.
  • Force aérienne de Singapour: 19 en service.
  • Force aérienne Suisse: 8 (2 en options). 

 

 

unnamed-1.jpg

Photos : Le PC-21 de l’Armée de l’air@Stephan Widmer

 

30/06/2017

Pilatus livre le 1’500ème PC-12 !

unnamed.jpg

Pilatus Aircraft a livré le 1.500ème exemplaire de son PC-12 en cette fin de semaine. L’avion a rejoint les célèbres Royal Flying Doctors (RFDS) d'Australie. Pour cet événement, une cérémonie à eu lieu ce vendredi sur les installations de Pilatus à Stans. Le PC-12 est devenu un « best-seller » de Pilatus utilisé partout dans le monde.

Une célébration de transfert a été effectuée pour marquer cette étape importante dans l'histoire du Pilatus PC-12. Un peu moins de 2’000 employés et invités de Pilatus ont participé, en regardant avec fierté la livraison du 1’500ème PC-12 avec sa livrée spéciale. L’avion a été remis par le président de Pilatus Oscar J. Schwenk. À la veille de la remise de l’avion, les employés de Pilatus ont été invités à écrire des messages de remerciement au client.  Une délégation du RFDS a accepté le PC-12 par l’intermédiaire de John Lynch, CEO des Royal Flying Doctors Service Central Operations.

"Nous sommes très fiers de notre partenariat avec Pilatus et nous souhaitons dire combien nous sommes honorés d'accepter ce PC-12 aujourd'hui. Aucun autre avion au monde ne se compare au PC-12. Le PC-12 est parfaitement adapté aux conditions rigoureuses de l’Australie. Nous apprécions ses caractéristiques particulières et reconnaissons le rôle indispensable qu'elles jouent pour nous permettre de relever les défis de notre mission telle qu'elle est définie aujourd'hui ".

En 1994, la RFDS était parmi les premiers clients à prendre livraison d'un PC-12. Cette institution australienne de bienfaisance utilise actuellement 33 PC-12 pour fournir une assistance médicale aux personnes vivant dans les zones les plus reculées, à travers le continent. La RFDS transporte environ 18’000 patients chaque année, opérant dans et hors des bandes de brousse courtes et défectueuses - terrain idéal pour le PC-12.

Le Pilatus PC-12 «Next Generation» : 

Le PC-12 «Next Generation» offre nombres d'améliorations significatives par rapport à son prédécesseur, il intègre une  avionique Honeywell Primus Apex qui s’intègre dans un tout nouveau cockpit conçu par BMW Group Designworks USA, doté d’une plus puissante turbine  Pratt & Whitney Canada PT6A, le PC-12 offre une plus grande rentabilité pour ses opérateurs, ainsi, qu’une plus grande fiabilité pour répondre à des besoins de transport dans une économie toujours plus exigeante. Les PC-12 équipent non seulement de nombreuses sociétés de transport d’affaires, mais également les «Flying Doctors of Australia» et plusieurs sociétés d’ambulance notamment au Canada, les «Smokejumper» (pompiers volants) aux USA, ainsi que diverse Forces de police et récemment la Force aérienne Finlandaise.

cd3d09c1ec7b35ce8a8cc9c854fe937f-1500th-PC-1203.jpg

Photos : le 1’500ème PC-12 destiné aux Royal Flying Doctors @ Pilatus

 

25/05/2017

PlaneSense client de lancement du PC-24 !

DSC_7023.jpg

EBACE, salon de Genève, la société américaine PlaneSense est heureuse d'être le client de lancement du Pilatus PC-24. Le tout premier PC-24, MSN 101, sera livré durant le quatrième tiers.

La société à actuellement six PC-24 « Super Versatile Jet » en commande, mais prévoit de placer une commande importante supplémentaire, dès que Pilatus rouvrira le carnet de commandes l'année prochaine.

PlaneSense déclare avoir reçu grand enthousiasme de ses clients pour le PC-24, qui se compose de clients professionnels et de loisirs. Pour la société qui exploite principalement des jets de type Nextant Beech 400XT , le Pilatus PC-24 viendra progressivement prendre la place du jet américain dans les prochaines années. Au côté du turbopropulseur PC-12.

L’arrivée du PC-24 au sein de la société américaine, va lui permettre d’étendre sa zone de service en direction de la côte est américaine au Colorado. En mars, la société à ajouté Cuba et les Bermudes dans sa zone de services internationaux. Le service à Cuba est actuellement réalisé en utilisant le turbopropulseur PC-12, mais sera également proposé avec le jet suisse. A terme la société PlaneSense utilisera exclusivement des PC-12 et des PC-24.

2224224314.11.jpg

A propos de PlaneSense: 

PlaneSense, Inc. a été fondée en 1996, selon la conviction qu'il existe un moyen plus intelligent de voler que la propriété d'un avion entier. La société offre la possibilité de louer des part d’un jet privé.

Ces options de propriété d'avion fractionnées, offre à ses propriétaires une expérience d'aviation remarquable combinée à un engagement éprouvé en matière de sécurité, de service et d'excellence, le tout avec plus d'économies, plus de commodité et plus d'options d'heure de vol! La société utilise des Pilatus PC-24 et des jets Beech 400.

A propos du Super Jet Polyvalent PC-24 :

Le PC-24 est le premier biréacteur d'affaires dans le monde entier conçu pour décoller et atterrir sur des pistes très courtes, ou les pistes non pavées, et de venir avec une porte cargo en standard. Il dispose également d'une cabine très spacieuse dont l'intérieur peut être facilement adaptée aux besoins personnels. La flexibilité exceptionnelle du PC-24 ouvre la porte sur un larges éventail enviable de possibilités, que ce soit en tant que jet d'affaires, d'avions ambulance ou pour d'autres missions spéciales. Tout cela fait un « Super Jet polyvalent », conçu pour répondre à une grande variété de profils et de mission individuels.

DSC_7085.jpg

Photos : 1 & 3 Le PC-24 à EBACE @ P.Kümmerling 2 Le premier PC-24 de PlaneSense @ Pilatus

 

06/03/2017

Le troisième PC-24 a pris son envol !

PC-24_III_17.03.06_1183.jpg

Stans, le troisième exemplaire (P03) du Pilatus PC-24, immatriculé HB-VSA a effectué avec succès, ce matin son premier vol, malgré une météo capricieuse. Dans sa livrée bleue, le « super jet polyvalent, immatriculé HB-VSA, a volé à travers la Suisse centrale pendant 2 heures et 5 minutes.

Avec ce troisième jet qui a rejoint l’équipe d’essais en vol, l’avionneur suisse tient son calendrier pour une certification prévue pour cette année encore. Les livraisons débuteront l’année prochaine comme prévu initialement.

Par ailleurs, Pilatus est déjà très avancé en ce qui concerne la formation et le soutien à la clientèle du PC-24. L’avionneur développe ses unités de formation et de maintenance, y compris avec un simulateur de vol complet du PC-24 en partenariat avec FlightSafety International. Un réseau de soutien du PC-24 dans le monde entier est actuellement en finalisation, afin de fournir l’ensemble des services de première classe "round-the-clock" pour les clients.

Pilatus a également développé un nouveau programme d'appui du nom de « CrystalCareTM », qui permettra la couverture la plus complète possible pour l'entretien de l’avion.

pilatus aircraft,pc-24,jet privés,nbaa,ebace 17,swiss jet,business jet,pilatus,infos aviation,les nouvelles de l'aviation1 &

Le PC-24:

Capable d’utiliser des pistes très courtes et peu aménagées, le PC-24 est le premier jet d’affaires du monde à pouvoir bénéficier d’une porte cargo standard. Le jet dispose également d’une cabine très spacieuse dont l’intérieur peut être adapté aux exigences personnelles du client. Tout ce qui en fait un « hyper polyvalent Jet », un avion qui est conçu pour une grande variété de missions en ligne avec les besoins individuels. Le cockpit est construit autour d’une suite avionique développée sur un concept Pilatus baptisé « Advanced Cockpit Environnement » (ACE), avec quatre écrans de 12 pouces et un système de vision synthétique. Pilatus vise une certification Single Pilot (un seul pilote) IFR (vol aux instruments).

Le jet offre un rayon d’action de 3’610 km avec quatre passagers (3’300 avec six passagers) et une vitesse de croisière maximale de 787 km/h. Il peut emporter jusqu'à 10 passagers en cabine pressurisée.

Son généreux compartiment bagages accessible en fond de cabine est desservi par une véritable porte cargo, située entre les ailes et le moteur, à l'instar de son petit frère à hélice, le PC-12NG. Le PC 24 peut donc, lui aussi, proposer une palette d'aménagements très diversifiée. Il est alimenté par deux réacteurs Williams FJ-44-4A montés à l'arrière du fuselage.

Avec une distance de décollage de 820m et une distance d'atterrissage de 770 m, le PC-24 est destiné à être utilisé également sur des pistes non revêtues (neige, herbe, sable).

L'appareil a également la possibilité d'atteindre rapidement un niveau de vol élevé (45 000 pieds), comme de nombreux jets d'affaire, pour échapper à l'intensité du trafic sur les principales routes aériennes et garantir ainsi, une meilleure souplesse d'utilisation dans les régions au ciel encombré.

A ce jour, le PC-24 compte 84 commandes fermes, soit trois années de production.

 Présentation à EBACE à Genève :

Pilatus annonce par ailleurs que l’avion (P03) sera présenté au grand public pour la première fois à la Convention européenne Business Aviation & Exhibition (EBACE) à Genève, 22 au 24 mai, 2017. L’avion sera doté d’un intérieur « VIP » L’avion sera équipé d’un intérieur VIP de type "Zermatt" exécutif .

 

 

 

 

 

PC-24_VSA_IV_17.03.06_6533.jpg

Photos : 1 & 3 Vol inaugural du troisième PC-24 @ Stephan Widmer 2 En vol@ Pilatus Aircraft

04/03/2017

RAAF, Le PC-21 en présentation à Avalon !

PC21-1_PS.jpg

 

Le PC-21 jouera un rôle clé dans le nouveau système pilote de formation des pilotes de la prochaine génération au sein de la RAAF. Les deux premiers exemplaires du nouvel avion école ont été présentés lors du Salon aéronautique d’Avalon en Australie en grande première.

Le PC-21 est un élément clé du programme AIR 5428 des capacités de simulations de formation à la pointe de la technologie et ceci grâce à un environnement d'apprentissage électronique. Le système est conçu pour former les pilotes de la prochaine génération plus rapidement et à un niveau plus élevé.

L’arrivée des PC-21 en Australie a été célébrée par le Chef de l'Armée de l'Air, le Maréchal de l'Air Leo Davies ainsi que par le ministre de la Défense.

 

Rappel :

La Force de défense australienne avait lancé un appel d’offre pour remplacer ses actuels Pilatus PC-9M avec un nouveau système de formation dénommé "Air Project 5428" à partir duquel le PC-21 est sorti vainqueur après les négociations et l'évaluation approfondie. Ce paquet va harmoniser la formation avec le PC-21 assurant un système moderne de formation rentable pour la formation de base et avancé des pilotes de la RAAF.

Le contrat de services d'une valeur de 1,2 milliard de dollars verra Lockheed-Martin Australie livrer en partenariat avec l’avionneur suisse Pilatus 49 avions écoles de nouvelle génération PC-21. Le contrat comprend également sept simulateurs de vol, ainsi que l’ensemble des systèmes d’apprentissage au sol et pièces détachées. La Ministre de la défense Marise Payne a déclaré, que le nouveau système de formation assurerait aux pilotes les connaissances et les compétences nécessaires leurs permettant de passer directement sur des avions militaires de pointe, comme le Super Hornet et le futur F-35.

L’Australie devient ainsi le 6ème client pour le système d’entrainement PC-21, les autres pays sont : la Suisse avec 8 appareils (2 en options), Singapour 19 aéronefs, les Emirats Arabes Unis 25 appareils, l’Arabie Saoudite 55 appareils en commandes et le Qatar avec 24 appareils en commandes. En décembre dernier l’Armée de l’Air française a sélectionné le PC-21 pour venir remplacer ses Alpha-Jet. Les 17 PC-21 seront loués auprès d’une société anglaise.

La génération PC-21:

Le PC-21 permet une formation complète des élèves pilotes et ceci avec des possibilités offrant une nouvelle dimension. En effet, il s’agit là, d’un système d’écolage en vol performant, qui remplace totalement la transition sur avion école à réaction de type Hawk ou Alpha jet. En effet, le PC-21 offre la possibilité unique au monde  d’assurer une transition directe vers des chasseurs modernes tels que les F/A-18, Rafale, Gripen, Eurofighter, F-35 pour ne citer que ceux-là. Il est également possible d’opter pour une combinaison en binôme avec un jet école, dans ce cas la formation sur jet peut être réduite en nombre d’heure. Les coûts de formation, de maintenance sont très largement diminués, sans oublier la réduction significative des nuisances sonores et de l’optimisation de la consommation de kérosène. L'avion permet une simulation complète et ceci sans armement, car ceux-ci sont simulés grâce à une interface spécialement développée pour l’avion.

Photo : PC-21 à Avalon Australie@ RAAF