10/12/2015

La patrouille des Blue Angels volera sur Super Hornet !

Blue_Angels_Flying_in_Delta_Formation_at_Miramar.jpg

La Marine américaine a entamé un processus pour remplacer l'avion de l'équipe de démonstration des « Blue Angels » avec une escadre de Boeing F/A-18E « Super Hornet ».

Boeing va recevoir très prochainement un contrat en vue de l’élaboration de plans d'ingénierie nécessaires pour convertir des monoplace de type « Super Hornet » dans une configuration spécifique au rôle de la patrouille de démonstration de la Marine américaine.

Pour pouvoir rejoindre la célèbre patrouille, les « Super Hornet » être dépourvu d’armes, ainsi que des rails d’armement. Ils devront recevoir des pompes à carburant qui peuvent fonctionner en manœuvres inversées, ainsi qu’une pompe à huile dans la queue pour émettre de la fumée. En outre, un ressort est ajouté à la manette de commande pour une meilleure manipulation des fumigènes lors des vols inversés.

 

blue_angels_super_hornet_by_wolfman_053-d86hzmq.jpg

Les Blue Angels :

La patrouille de démonstration de la Marine américaine a été crée en 1946 et volait à l’époque sur des Grumman F6F-5 « Hellcat ». En 1949, celle-ci passe sur avion à réaction, avec le Grumman F9F-2 « Panther ». Une des particularités de cette patrouille est, qu'aujourd'hui encore, ses pilotes volent sans combinaisons anti-G et ceci à bord d’avions particulièrement performants. C’est en 1987 que les « Blue Angels » quittent le « bon vieux » Douglas A-4F « Skyhawk » pour voler sur le F/A-18 A/B « Hornet ». En 2010, la patrouille a reçu la version C/D du « Hornet », soit des appareils d’occasions de la Navy.

 

Photos : 1 Les Blue Angels sur Hornet 2 Image du Super Hornet aux couleurs des Blue Angles@ Boeing

 

 

 

17/03/2015

La nouvelle patrouille russe sur Yak-130 s’entraine !

ob_7f4d8c_yak130.jpg

 

 

 

Voronej, la toute nouvelle patrouille acrobatique de l’aviation russe « Krylia Tavridy » (Ailes de la Tauride) s'entraîne à voler en formation à bord d'avions Yakovlev Yak-130 à Borissoglebsk, dans la région de Voronej, a annoncé mardi le ministère russe de la Défense.

 

Le groupe de voltige aérienne composé d’avions d'entraînement Yak-130 « Krylia Tavridy » est actuellement doté de quatre avions, ensuite le nombre d'appareils sera porté à six. Cette nouvelle patrouille aérienne est lié à l'histoire de la Russie et de la Crimée.

La « Tauride » est le nom donné par les Grecs anciens à la presqu'île de Crimée. La Crimée est un nom plus récent de la région, qui provient de la langue tatare de Crimée. Sous l'Empire russe, la Crimée a constitué le gouvernement de Tauride (1802 à 1921).

La patrouille « Krylia Tavridy » est basée au centre de formation des pilotes Tchkalov de Borissoglebsk (région de Voronej).

 

Une livrée rouge ?

 

Officiellement, on ne connait pas encore le type de livrée que porte la patrouille « Krylia Tavridy ». Mais une photo prise par un photographe russe « Aleksei » (voir photo du haut) semble démontré que le rouge et le blanc ont été choisi. Reste à confirmer !

Nul doute, que cette nouvelle patrouille aura pour but de représenter le nouvel appareil du constructeur Yakovlev, afin d’offrir une vitrine de qualité pour d’éventuels futurs clients. Cette patrouille complétera les deux actuels, soit les «Russian Knights» (Chevaliers russes) qui évoluent sur six Sukhoi Su-27 «Flanker» et les six  MiG-29 «Fulcrum» des «Strizhi» (Martinets).

 

Le Yakovlov Yak-130 :


1967382629.jpg




 

Développé par le bureau d'études Yakovlev, le yak-130 permet de perfectionner les compétences des pilotes d'avions russes et étrangers de 5e génération. Il s'agit d'un avion universel d'entraînement et de combat qui peut être utilisé comme chasseur léger. Le programme russe d'armement prévoit l'acquisition de 65 avions de ce type pour l'Armée de l'air nationale à l'horizon 2020.

Le premier vol du Yak-130 a eu lieu en 1996 et il fut officiellement retenu par la force aérienne russe en 2002.  Initialement, il devait être développé et produit en coopération avec la firme italienne Aermacchi, mais suite aux nombreuses différences de points de vue, chacune des deux parties continua de son propre chef, d’où l’extrême ressemblance entre le Yak-130 et le M-346.

Le Yak-130 a subi une longue phase d’essais de 2005 à 2009 impliquant trois appareils. Les Yak-130 sortent de deux chaînes de production, l’une à Nizhny Novgorod et l’autre se situe à Irkutsk. La première commande export est venue de l’Algérie avec 16 appareils, dont les pilotes ont déjà commencé la transition.

 

Le Yak-130 est un avion très maniable subsonique avec un rayon d’action de 1.250 miles (2.000 kilomètres) et une vitesse maximale de 600mp/h (1.060 k /h) en vol en palier. Il peut transporter une charge utile de combat d'un maximum de £ 6.600 (3.000 kg), composé d'une variété d'armes russes et occidentaux.  Le Yak-130 peut être utilisé à partir de pistes non goudronnées et de petits aérodromes non préparées. L'appareil dispose d'un cockpit en tandem climatisé et pressurisé équipé de sièges éjectables NPO Zvezda K-36LT3.5  de type zéro-zéro (zéro altitude, zéro vitesse). Les pilotes ont une vue à travers une verrière thermoformée. 

 

Le Yak-130 de production est le premier avion russe avec une suite avionique entièrement  numérique. Comme avion d'entraînement avancé, Yak-130 est adapté pour la formation des pilotes ou le recyclage pour permettre de transiter sur des appareils de quatrième et cinquième générations. 

 

1753530443.jpeg

 

 

Photos : 1 Yak-130 aux couleurs des « Krylia Tavridy » ? @ Aleksei 2 cockpit Yak-130 @ Sergy 3 Image de synthèse Yak-130 @ Yakovlev

02/12/2014

Le Breitling Jet Team en tournée aux USA !

unnamed-1.jpg

 

 

En 2015, le Breitling Jet Team effectuera une grande première, avec une tournée aux Etats-Unis. En effet, la plus grande patrouille professionnelle civile volant sur jets n’est encore jamais venue se produire aux USA. 

 

Le Breitling Jet Team vient d’achever une grande tournée européenne qui l’a notamment amené en Italie, en Suisse pour Air14, en Allemagne, en France, en Angleterre et en Pologne. Ce programme 2014 a été marqué par plusieurs moments forts, comme la première participation au ILA Berlin Air Show (un privilège très rare pour une formation civile), un vol avec la patrouille nationale italienne des Frecce Tricolori (dans le cadre de l’événement «Fly for Peace» destiné à promouvoir la paix et le respect des droits humains) et un autre vol en formation avec la patrouille britannique des Red Arrows, à l’occasion de son 50e anniversaire. En 2012, le Breitling Jet Team avait déjà parcouru plus de 45 000 kilomètres lors d’un «Asian Tour» incluant des escales en Russie, en Chine, dans le Sud-Est asiatique, en Corée du Sud et au Japon.

 

A ce jour, le Breitling Jet Team s’est déjà produit dans 36 pays à travers le monde.

 

Le Breitling Jet Team est une patrouille civile professionnelle de la société française Apache Aviation, fondé par le pilote Jacques Bothelin, et sponsorisée par le fabricant de montres Suisse Breitling depuis. 

La Patrouille a volé plusieurs type d’aéronefs :

 

1982 à 1984 : Patrouille Martini sur SIAI Marchetti SF-260.

1984 à 1990 : Patrouille Martini - Europe 1 sur Pilatus PC-7.

1990 a 1998 : elle devient la Patrouille Adecco, toujours sur PC-7.

1998 à 2002 : Patrouille Apache sur PC-7.

2003  : elle devient la Patrouille Jet Team sur L-39 Albatros avec quatre, puis cinq, six et finalement 7 avions.

 

DSC_4682.jpg

 

Photos : 1 Futur tournée aux USA @ Breitling Press 2 Dans le ciel d’Air14 @ P.Kümmerling

 

19/11/2013

Une patrouille acrobatique sur Yak-130 !

yak-130.jpeg


 

MOSCOU, la nouvelle était perceptible depuis un certain temps, mais cette fois-ci, l'armée de l'air russe a confirmé la nouvelle, celle-ci a débuté la création d’une nouvelle équipe de présentation aérienne qui sera dotée d’avions d’entrainement Yakovlev Yak-130.

Ce nouveau groupe d'acrobatie aérienne doté de Yak-130 sera une première avec ce type d’appareil. Le premier objectif de l’aviation russe est de pouvoir présenter cette nouvelle formation, lors du prochain et traditionnel défilé militaire du 9 mai sur la place Rouge à Moscou.

L'Académie de l'armée de l'air de Joukovski mettra en place le nouveau groupe de voltige aérienne depuis le centre de formation des pilotes Tchkalov de Borissoglebsk (région de Voronej). Un responsable du Consortium aéronautique unifié russe (OAK) a confirmé que des pilotes d'essai du bureau d'études Iakovlev aidaient les jeunes pilotes de Borissoglebsk dans la préparation à l’entrainement de la patrouille.

Pour le moment, on ne connait ni le nombre d'avions, n’y si ceux-ci, revêtiront une livrée particulière. Par contre, l’avionneur Yakovlev a confirmé que ses équipent travaillent sur l'installation de générateurs de fumée colorées à bord de Yak-130 destinés à faire partie du groupe. Ils comptent en outre y installer des équipements radiotechniques permettant aux Yak-130 de se poser sur les aérodromes civils et étrangers.

Nul doute, que cette nouvelle patrouille aura pour but de représenter le nouvel appareil du constructeur Yakovlev afin d’offrir une vitrine de qualité pour d’éventuels futurs clients. Cette patrouille complétera les deux actuels, soit les «Russian Knights» (Chevaliers russes) qui évoluent sur six Sukhoi Su-27 «Flanker» et les six  MiG-29 «Fulcrum» des «Strizhi» (Martinets).

Le Yakovlev Yak-130 : 


 

Cockpit-dun-Yak-130.jpg


Le premier vol du Yak-130 a eu lieu en 1996 et il fut officiellement retenu par la force aérienne russe en 2002.  Initialement, il devait être développé et produit en coopération avec la firme italienne Aermacchi, mais suite aux nombreuses différences de points de vue, chacune des deux parties continua de son propre chef, d’où l’extrême ressemblance entre le Yak-130 et le M-346.

 

Le Yak-130 a subi une longue phase d’essais de 2005 à 2009 impliquant trois appareils. Les Yak-130 sortent de deux chaînes de production, l’une à Nizhny Novgorod et l’autre se situe à Irkutsk. La première commande export est venue de l’Algérie avec 16 appareils, dont les pilotes ont déjà commencé la transition.

 

Le Yak-130 est un avion très maniable subsonique avec un rayon d’action de 1.250 miles (2.000 kilomètres) et une vitesse maximale de 600mp/h (1.060 k /h) en vol en palier. Il peut transporter une charge utile de combat d'un maximum de £ 6.600 (3.000 kg), composé d'une variété d'armes russes et occidentaux.  Le Yak-130 peut être utilisé à partir de pistes non goudronnées et de petits aérodromes non préparées. L'appareil dispose d'un cockpit en tandem climatisé et pressurisé équipé de sièges éjectables NPO Zvezda K-36LT3.5  de type zéro-zéro (zéro altitude, zéro vitesse). Les pilotes ont une vue à travers une verrière thermoformée. 

 

Le Yak-130 de production est le premier avion russe avec une suite avionique entièrement  numérique. Comme avion d'entraînement avancé, Yak-130 est adapté pour la formation des pilotes ou le recyclage pour permettre de transiter sur des appareils de quatrième et cinquième générations. 


 

Yak-1301.jpg


 

 

Photos : 1 & 3 Yak-130 en vol  2 Cockpit Yak-130 @ Yakovlev

12/01/2010

PAF & PS : changement de leader en 2010

 

 

leader_000.jpg

 

 

La Patrouille Suisse comme la Patrouille de France changent  de leader pour la nouvelle année ! Retour sur ces deux évènements, pas si anodin que cela !

Patrouille de France : le patron c’est Madame !

Honneur à nos voisins et honneur aux dames ! Je vous l’annonçais l’année passée, la Patrouille de France compte pour la première fois une femme parmi ses pilotes ! Cette année, revêt encore une première puisque celle-ci devient le «Leader» de la PAF et du même coup la première femme à accéder à un tel poste !

Virgine Guyot est âgée de 33 ans,  et c’est sa seconde année à la PAF. Elle totalise 2’000 heures de vol. De 2002 à 2008 elle était basée à Reims au sein de l’Escadron de Reconnaissance 2/33 «Savoie» sur Mirage F1.

On espère admirer sa prestation et celle de ses ailiers lors du meeting d’Emmen cette année !

IMG_0062.JPG.jpeg

 

 

Nouveau Leader et présentation au Lauberhorn:

Le nouveau «Leader» de la PS, est le  Capitaine Marc Zimmerli «Zimi» né le 1 janvier 1978, domicilié à Morat (FR).  Pilote militaire de carrière depuis 2000, incorporé dans l’escadrille d’aviation 18 «Panters»  à Payerne. Membre de la Patrouille Suisse depuis 2004, il a  volé jusqu’à présent en positions 3 et 5. Il comptabilise  1’950 heures de vol au total sur F/A-18 Hornet, F-5 Tiger, Hawk et PC-7.

240_5652table50.jpg

 

 

Pour débuter la saison, la Patrouille suisse sera présente lors de la descente de coupe du monde de ski alpin du Lauberhorn :

* Pré-Entraînement le jeudi 14.01.2010 de 11h30 - 11h50

* Entraînement le vendredi 15.01.2010 de 15h50 - 13H10

* Démonstration le Samedi 16.01.2010 à 12H10

axalp2008_058.jpg


 

Photos : 1 Cmdt Virgine Guyot au commande.@ EPAA. 2 Virgine et son Alphajet @ Lt Stéphane Azou, ORP EPAA.3 Leader PS «Zimi» @ Forces aérienne suisse  - PS. 4 Patrouille suisse à l’Axalp. @ Peter Steehouwer.