21/02/2017

Chine & Pakistan préparent les nouvelles versions du JF-17 !

2314.jpg

Le partenariat sino-pakistanais pour le développement de l’avion de combat JF-17 « Thunder » (FC-1 «Xiaolong» en Chine) va s’accélérer dans les prochaines mois. D’une part, avec la version biplace et de l’autre avec le lancement du nouveau standard BlockIII.

Le JF-17B :

2033420980.jpg

Annoncé officiellement au printemps 2015, la version biplace JF-17B devrait semble-t-il effectuer son premier vol d’ici la fin mars de cette année. Le JF-17B est développé en réponse aux besoins d’un client, en vue de l’entraînement pour la transition sur le modèle monoplace.

Le seul changement important apporté à l'avion en dehors du siège éjectable supplémentaire est une nageoire dorsale qui contient un réservoir de carburant supplémentaire. L’objectif étant que le JF-17B dispose d’une capacité de carburant comparable à la version monoplace.

Lancement du standard BlockIII :

Les partenaires sino-pakistanais AVIC et PakistanComlex (PAC) préparent le lancement du nouveau standard BlockIII de l’avion qui doit être doté d’un nouveau radar à antenne électronique de type AESA produit en Chine à Nanjing. L’avion disposera également d’un capteur IRST et le pilote pourra disposer d’un viseur de casque. De plus, l’avion pourra évoluer dans un environnement de guerre électronique moderne (Net Centric Warfare Environment) et ceci pour un prix relativement raisonnable. Officiellement la Chine et le Pakistan espèrent faire voler le BlockIII en 2018 et débuter sa commercialisation dès 2021.

A propos du JF-17 « Thunder » / FC-1 Xiaolong :

Le JF-17 «Thunder» (Pakistan) ou FC-1 «Xiaolong» (Chine) est une association sino-pakistanaise. Conçu en Chine par le constructeur d’Etat AVIC, il est co-financé par le Pakistan et produit par  PakistanComlex (PAC). Chasseur mono-réacteur propulsé par une version chinoise du réacteur RD-93 dérivé du RD-33 russe, qui équipe le MiG-29. L’avion a effectué son premier vol en septembre 2003. Avion multirôle d’un faible coût, soit environ 20 millions de dollars, il est équipé d’une avionique moderne par rapport aux A-5C et F-7P (dérivés des MiG-19/21).

L’armement comprend deux canons GSh-23 (23mm), jusqu’à 3.700kg/£ 8150 de charge utile. Doté d’armement occidental pour la version JF-17 comme des Sidewinder AIM-9P ou des PL-7/8/9 chinois. La version chinoise dispose d’une capacité de tir à grande distance avec le missile PL-12/SD-10.

 

232123.jpg

Photos : 1 & 3 JF-17 Block1 2 Maquette du JF-17B @ PAC

 

31/05/2016

Le Pakistan lorgne le J-31 !

2555701.jpg

Le Pakistan veut moderniser sa force aérienne et vient de révéler son projet « Vision 2030 ». Deux grandes lignes ressortent clairement de ce plan. L’une prévoit l’augmentation du développement indigène du JF-17 « Thunder » et l’autre l’intérêt visant l’achat du Shenyang J-31 chinois.

Améliorations du JF-17 :

Le programme commun avec la Chine du développement de l’avion de combat JF-17 « Thunder » doit permettre à l’avenir au Pakistan de poursuivre sa capacité à produire des systèmes indigènes qui viendront composer les équipements de l’avion. Selon le programme « Vision 2030 » le pays cherche à fabriquer des éléments d’avionique, des systèmes de communication et d'autres sous-systèmes et composants.

Un avion de cinquième génération :

Le Pakistan aimerait bien produire un avion de cinquième génération entièrement indigène. Mais ceci tient pour l’instant du rêve, tant du point de vue technique que financier. Cependant, le pays s’intéresse de plus en plus au Shenyang J-31 chinois. L’objectif pakistanais serait de rentrer dans le programme, comme cela s’est fait avec le JF-17. Des composants techniques pakistanais pourraient alors venir équiper la version destinée à l’Armée de l’air pakistanaise.

L’aviation est une priorité :

Pour réussir son pari, le Pakistan prépare la construction d’un complexe dédié à l’aéronautique près de la ville de Kamra. Ce site disposera d’une unité de recherche et de son propre établissement d'enseignement supérieur pour nourrir les talents d'ingénierie en aéronautique des futurs étudiants.

Le JF-17 « Thunder » :

78.jpg

Le JF-17 «Thunder» (Pakistan) ou FC-1 «Xiaolong» (Chine) est un chasseur monoréacteur propulsé par une version chinoise du réacteur RD-93 dérivé du RD-33 russe, qui équipe le MiG-29. L’avion a effectué son premier vol en septembre 2003. Avion multirôle d’un faible coût, soit environ 20 millions de dollars, il est équipé d’une avionique moderne par rapport aux A-5C et F-7P (dérivés des MiG-19/21). L’armement comprend deux canons GSh-23 (23mm), jusqu’à 3.700kg de charge utile. Doté d’armement occidental pour la version JF-17 comme des Sidewinder AIM-9P ou des PL-7/8/9 chinois. La version chinoise dispose d’une capacité de tir à grande distance avec le missile PL-12/SD-10.

Le Shenyang J-31 :

Le Shenyang J-31 est un chasseur de taille moyenne utilisant des moteurs russes RD-93 et à terme des moteurs chinois WS-13. L’avion reprend les entrées d’air du F-35 sans séparateur de couche, du moins en apparence. On notera que les tuyères sont classiques à la différence du F-22. 

Conçu par l'Institut 601 de Shenyang et fabriqué par l'usine 112, toujours à Shenyang. Selon les premières communication de la China Aviation Industry dédiée à cet avion indique qu'il a une faible signature radar et une forte capacité en matière de contre-mesures électroniques. Il y une capacité multirôles. Les systèmes de bords permettent la fusion des données. De plus l’avion capacité en logistique intégrée et un haut ratio qualité/prix. Il peut décoller sur 400mètres et atterrir sur 600mètres. Sa durée de vie est estimée entre 6 et 8 000 heures de vol ou 30 ans de service.

 

2607698.jpg

Photos 1 & 3 AVIC J-31 @ Weimeng 2 JF-17 @ Eric Salard

 

 

24/05/2016

Le Pakistan a commandé l’AW139 !

CjO9PVYWgAAEZTZ.jpg-large.jpeg

Salon EBACE en fin d’après-midi, le groupe Leonardo Finmeccanica a annoncé que le gouvernement du Pakistan a signé un contrat pour un nombre indéterminé d'hélicoptères AgustaWestland AW139. La signature du contrat s’est tenue à Islamabad en présence de l’Ambassadeur italien Stefano Pontecorvo. Le contrat fait partie d’un programme de rénovation répartit sur plusieurs lots, y compris un soutien logistique et programme de formation. Les AW139, dont les livraisons sont attendues en 2017, seront utilisés pour effectuer la recherche et de sauvetage à travers le pays. Ce contrat marque une réalisation importante pour Leonardo Finmeccanica au Pakistan.

L’AW139 :

L’AW139 est devenu l'hélicoptère le plus vendu de sa catégorie pour une variété impressionnante de rôles commerciaux et gouvernementaux qui répondent aux exigences les plus exigeantes à travers le monde. Depuis sa certification en 2003, l'AW139 a été constamment amélioré pour atteindre des niveaux toujours croissants de performance, la sécurité, l’efficacité de la mission et la capacité de répondre aux dernières exigences très difficiles des clients actuels et futurs. Le seul hélicoptère de nouvelle génération dans sa catégorie de poids, l'AW139 établit de nouvelles normes de performances dans sa catégorie, avec la plus grande cabine de sa catégorie, une vitesse de croisière maximale de 165 noeuds (306 kilomètres par heure) et une portée maximale au-delà de 570nm (1060 km) avec carburant auxiliaire. Les AW139 sont dotés d’une motorisation de type Pratt & Whitney Canada PT6C-67C. Le poste de pilotage intégré et avancé doté d’une avionique de dernière génération minimise la charge du pilote permettant à l'équipage de se concentrer sur les objectifs de mission. 500 appareils sont déjà en service dans des nombreux  rôles y compris EMS/SAR/VIP/ transport corporate, application de la loi et de transport militaire. Près de 170 clients de plus de 50 pays ont commandé plus de 640 hélicoptères AW139 jusqu'ici.

 

Photo : AW139@ Leonardo Finmeccanica

09/05/2016

Une variante biplace pour le JF-17 « Thunder » !

3399097867.jpg

Une variante biplace de l’avion de combat sino-pakistanais JF-17 « Thunder » est actuellement en cours de développement, un premier vol est prévu pour la fin 2016.

JF-17 B :

Un responsable du programme pakistanais confirme que la variante sera désignée JF-17B. Il est développé en réponse aux besoins d’un client, en vue de l’entraînement pour la transition sur le modèle monoplace.

Le seul changement important apporté à l'avion en dehors du siège éjectable supplémentaire est une nageoire dorsale qui contient un réservoir de carburant supplémentaire. L’objectif étant que le JF-17B dispose d’une capacité de carburant comparable à la version monoplace.

p1523580.jpg

Rappel :

Le JF-17 «Thunder» (Pakistan) ou FC-1 «Xiaolong» (Chine) est un chasseur monoréacteur propulsé par une version chinoise du réacteur RD-93 dérivé du RD-33 russe, qui équipe le MiG-29. L’avion a effectué son premier vol en septembre 2003. Avion multirôle d’un faible coût, soit environ 20 millions de dollars, il est équipé d’une avionique moderne par rapport aux A-5C et F-7P (dérivés des MiG-19/21). L’armement comprend deux canons GSh-23 (23mm), jusqu’à 3.700kg de charge utile. Doté d’armement occidental pour la version JF-17 comme des Sidewinder AIM-9P ou des PL-7/8/9 chinois. La version chinoise dispose d’une capacité de tir à grande distance avec le missile PL-12/SD-10.

 

Photos : 1 JF-17 monoplace pakistanais 2 Maquette du JF-17B @ Lihutao

26/10/2015

Plus de F-16 pour le Pakistan !

2187440.jpg

 

Washington, l’administration Obama prépare la vente de 8 nouveaux avions de combat Lockheed-Martin F-16  « Fighting Falcon » au Pakistan, et ceci en reconnaissance de la lutte des autorités du pays contre les militants talibans.

La vente arrive dans sa phase finale, et a été confirmée suite à la rencontre entre le Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif et le président américain Barack Obama à Washington, DC.

En 2006, le Pakistan avait signé un contrat avec les Etats-Unis afin d’acquérir 12 nouveaux avions de combat F-16C et 6 F-16D Block 50/52 qui ont été livrés en2012. En parallèle, le Pakistan a modernisé 41 F-16 au sein des installations de Turkish Aerospace Industries (TAI). L’entreprise turque a procédé à la modernisation des aéronefs pakistanais dans ses installations de Kazan près d’Ankara. Plus de plus de 1300 pièces ont été changées sur chaque F-16, il aura fallu six mois de travail par avion. 

Les F-16 pakistanais ont reçu un renforcement de la structure des F-16, une nouvelle avionique avec écrans couleurs, la mise en place d’une liaison de données Link16, d’un nouvel enregistreur de vol numérique et une mise à jour des logiciels radars au standard AN/APG-68 (V)9. Le montage d’un viseur de casque de type JHMCS. De nouvelles radios AN/ARC-238 avec HAVE QUICK I/II. Les F-16 pakistanais disposent également d’une nouvelle protection électronique avec les systèmes ALQ-211 AIDEW d’alerte et le système de contre-mesures électronique AN/ALQ-184. Les 8 nouveaux F-16 seront aux mêmes standards que les appareils modernisés.

 

2696464.jpg

Photos : 1 F-16 C pakistanais @ Daniel Obers 2 F-16D pakistanais Marc Van Zon