06/07/2016

Calendrier respecté pour le Sukhoi T-50 !

2827301.jpg

Moscou, le sous-ministre russe de la Défense Iouri Borisov a effectué une visite, début juillet, dans le cadre de la vérification du plan de mise en œuvres du calendrier de défense 2016 à l’usine Sukhoi de Komsomolsk-sur –Amour.

Yuri Borisov a salué les progrès des obligations contractuelles: "Nous sommes satisfaits de l'organisation du travail. À ce jour, pratiquement tous les avions sont en phase finale de montage montage, ce qui nous donne confiance en ce qui concerne le calendrier de remise l’année ».

L’arrivée du T-50 :

Yuri Borisov a visité la partie fermée de l'usine d'assemblage ou le premier lot du Sukhoi T-50 (PAK FA) est encours d’assemblage à taux faible. Selon le sous-ministre russe de la Défense, le nouvel avion entrera en pleine production en 2018 conformément au plan actuel. L’avion entrera progressivement en service en 2019 au sein de l’armée de l’air russe.

Le Sukhoi T-50 :

Le projet PAK-FA trouve son origine dans les années 1990, lorsque la Russie décide de lancer deux programmes, afin, de remplacer les MiG-29 et les Su-27. L’un concernait un biréacteur lourd, l’autre un monoréacteur léger. Le premier projet donnera naissance au Sukhoi S-37 «Berkut» et l’autre au MiG 1.44.

Sukhoï sera en définitive choisi sur la base de son démonstrateur le 26 avril 2002, évinçant MiG. C’est le lancement du programme PAK-FA. L’Inde est devenue un partenaire financier à 50% et apporte son expérience dans le domaine de l’informatique et des matériaux composites. L’avion disposera d’un OSF et d’une fusion des données. Le moteur choisit est le NPO Saturn 117S de 14,5 tonnes de poussée.

 

2745130.jpg

Photos : Sukhoi T-50 @ Alexey Mityeav

 

 

 

28/10/2013

Le 5e Sukhoi T-50 a volé !


Sukhoi_T-50_Beltyukov.jpg



 

Komsomolsk-sur-Amour, le cinquième prototype de l’avion de combat de 5e génération Sukhoi T-50 PAK-FA a effectué son vol inaugural.

 

Le cinquième prototype du Sukhoi T-50 (PAK FA) vient d’effectuer son premier vol, l’avion a quitté les installations de l’usine Sukhoi de KnAAZ «Youry Gagarin». L'avion était piloté par le pilote d'essai R. Kondratiev. L'avion de chasse a passé 50 minutes dans les airs et a atterri en toute sécurité sur la piste de l'aérodrome de l'usine. Le vol d'essai a été un succès en pleine conformité avec le plan de vol selon les informations fournies par le constructeur.  La stabilité de l'avion et le système de propulsion ont été testés durant le vol. L'avion a donné de bons résultats dans toutes les phases du programme de vol prévu. Le pilote a confirmé la fiabilité de tous les systèmes et équipements.

 

Après avoir terminé le programme de vols d'essai à Komsomolsk, l'avion se joindra aux essais en vol depuis les installations de Joukovski près de Moscou. L’avion rejoindra les quatre T-50 déjà en activité. Actuellement, deux avions sont impliqués dans les essais au sol, l'un subit des essais d’intégration aux infrastructures, tandis que le second subit des essais statiques. Les deux autres T-50 continuent les essais en vol. À ce jour, plus de 450 vols ont été effectués dans le cadre du programme d'essais en vol.


 

t50-1.jpg


 

L’Inde va augmenter sa participation : 

 

L’Inde qui est partie prenante dans le projet du chasseur T-50, participe aux recherches et développements menés conjointement avec la Russie dans le cadre de la conception de l’avion. Aux dernières nouvelles, l’Inde va progressivement augmenter sa participation dans le programme T-50. Actuellement, l’Inde participe à hauteur de 15% au projet et les investissements engagés par l'Inde dans le projet s'élèvent à 50%. A terme, l’Inde va procéder à une augmentation de sa participation industrielle pour finalement atteindre 50%.

 

La Russie et l'Inde envisageaient de construire environ 200 chasseurs de cinquième génération chacune.

Un nouveau moteur : 

Actuellement les prototypes volent avec une version limitée du réacteur NPO Saturn 117S de 14,5 tonnes de poussée. Cette version nommée «ST1» sera à terme remplacée par une version plus puissante «ST2». Cette seconde étape prévoit d'améliorer les performances du moteur et de dépasser les paramètres spécifiés dans la spécification des performances. La version finale du moteur est en cours d'élaboration et devrait être achevée d'ici la mi-2015.


 

T-50.jpg


 

Photos : 1 Sukhoi T-50 PAK FA 2 Chaine de montage @ Sukhoi 3 T-50

21:37 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sukhoi, pak fa, t-50, sukhoi t-50 |  Facebook | |

26/11/2011

Le troisième prototypes du Sukhoi T-50 à volé !

 

1002101_02.jpg


 

Moscou, le troisième prototype de l’avion de cinquième génération développé par le constructeur Sukhoi à effectué son premier vol cette semaine sur le site de Komsomolsk. Au commande du T-50-3 (PAK FA), le pilote d’essais Sergey Bogdan.

Le T-50-3 (PAK FA) a volé durant un peu plus d’une heure. Le vol a été un succès, en pleine conformité avec le plan de vol. La stabilité est excellente et l’aéronef s'est avéré bon dans toutes les phases du programme de vol prévu. Le pilote a confirmé un fonctionnement fiable de tous les systèmes et composants.

_SPL8704.jpg

 

 

Tests des senseurs :

Ce troisième prototype va servir à tester l’ensemble des senseurs qui équiperont les appareils de série, avec en pointe le nouveau radar SH-121 développé par l’institut Tikhomirov NIIP. Ce radar à antenne active (AESA) dispose de 1.500 module T/R à l’arséniure de gallium fonctionnant en bande X. En plus de l’antenne dans le nez de l’avion, le système disposera de deux autres plus petites sur les côtés et deux autres plus grandes en bande L sur les bords d’attaques des ailes.

L’ambitieux système est complété par un IRST optique avec mode infrarouge dérivé du MCO-35M qui est actuellement monté sur le Sukhoi SU-35s. De son côté, le partenaire Indien du T-50, Hindustan Aeronautics Limited a fournit le système de navigation et l'ordinateur de mission de pré-série qui sera également testé.

L’avion de cinquième génération :

Par rapport aux précédentes générations d’avion,  le FA PAK possède plusieurs caractéristiques uniques, combinant les fonctions d'un avion d'attaque et d’intercepteur. L'avion est équipé d'une avionique de cinquième génération avec fonctions intégrées dites «pilote électronique". Cet équipement permet de réduire la charge de travail du pilote et l'aide à se concentrer sur des objectifs tactiques. L'équipement à bord du nouvel avion permet l'échange de données (Link16) en temps réel avec les systèmes de contrôle au sol et d'autres aéronefs. Le PAK-FA est fait de matériaux composites avec des technologies innovantes. Son design aérodynamique et les mesures visant à réduire la visibilité du moteur afin de  fournir une très faible signature radar. La capacité de «voir» combinée des trois radars et des optiques améliore  considérablement l'efficacité au combat sur des cibles aériennes et terrestres, à tout moment, dans des conditions météorologiques à la fois bonnes et défavorables.

Rappel :

En développement depuis les années 90, le PAK FA devrait entrer en service dans l'aviation russe à partir de 2015. Il doit remplacer les Mig-29 et Su-27.  L'Inde est également partenaire de ce  programme. Cet appareil devrait d’ailleurs à l’avenir former l’épine dorsale de l’Indian Air Force (IAF). Le coût du développement du T-50 partagé entre les deux pays, devrait  être de 6 à 7 milliards d’euros. Le coût d’un appareil devrait dépasser les 70 millions d’euros.

En comparaison des Sukhoi Su-30 actuels, la signature radar devrait se situer à 0,5 mètres carré par rapport aux 20 mètres carrés de celui-ci !

 

_SPN3372.jpg

 

 

Photos : 1 T-50-3 2 & 3 le T-50-2 Au salon de Moscou @ Sukhoi

 

11:50 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : sukhoi, t-50-3, t-50, pak fa |  Facebook | |

04/03/2011

Le second prototype du Sukhoi T-50 a volé !

161396925.jpg

 

Un peu plus d'un an après le vol inaugural du premier prototype de son chasseur T-50 PAK-FA de cinquième génération, Sukhoï fait voler le second prototype. Deux avions d'essais supplémentaires devraient s'envoler courant 2011. 

 

 

Dans un communiqué daté du 3 mars, l'avionneur russe Sukhoï annonce avoir procédé avec succès au vol inaugural du second prototype du T-50 (T-50-2) depuis l'aérodrome de Komsomolsk-sur-l'Amour. Emmené par le pilote d'essais Sergey Bogdan (comme pour le premier prototype), l'appareil est resté en l'air 44 minutes, pendant lesquelles différents paramètres de vol basiques ont été évalués.

Le premier prototype (T-50-1) avait fait son vol inaugural le 29 janvier 2010. D'après l'avionneur, celui-ci aurait déjà réalisé 36 vols d'essais. Le second appareil, qui devait à l'origine faire son premier vol fin 2010, sera rejoint courant 2011 par deux avions d'essais supplémentaires. Alors que T-50-1 et T-50-2 sont dépourvus de systèmes de missions, les prototypes suivant devraient permettre de tester le nouveau système d'armes du T-50.

Les essais de développement de l'avion devraient s'étendre jusqu'en 2012, à Joukovski. Il est ensuite prévu de débuter la phase d'évaluation initiale et de qualification étatique au centre d'essai militaire d'Aktioubinsk. Au cours du dernier Salon de Farnborough, Mikhail Pogosyan, président de la société Sukhoï, affirmait que le programme d'essais du T-50 comprendrait plus de 2.000 vols. Il annonçait également que l'appareil prendrait part au prochain salon Maks, qui se tiendra à Moscou en août 2011.

Rappel :

En développement depuis les années 90 (voir lien), il devrait entrer en service dans l'aviation russe à partir de 2015. Il doit remplacer les Mig-29 et Su-27.  L'Inde est également partenaire de ce  programme. Cet appareil devrait d’ailleurs à l’avenir former l’épine dorsale de l’Indian Air Force (IAF). Le coût du développement du T-50 partagé entre les deux pays, devrait  être de 6 à 7 milliards d’euros. Le coût d’un appareil devrait dépasser les 70 millions d’euros.

Les caractéristiques de l'avion sont incertaines. On parle d'un poids de 26 tonnes et 37 à pleine charges.

En comparaison des Sukhoi Su-30 actuels, la signature radar devrait se situer à 0,5 mètres carré par rapport aux 20 mètres carrés de celui-ci !

Sukhoi-T-50-PAK-FA-KnAAPO-5S.jpg

 

 Liens sur le T-50 :

 

http://psk.blog.24heures.ch/tag/pak-fa

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2010/01/29/premier-vo...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2010/01/10/le-prototy...

 

 

Photos : 1 le T-50-2 lors de son premier vol 2 le T-50-1 @ Sukhoi